Accessibilité

retour en haut

Nos missions

Le service rendu : la sécurité en mer

Les équipements radio sur les navires, y compris les plus petits, sont devenus des éléments de sécurité qui se sont banalisés en quelques années.

L’Agence délivre pour le compte du ministère chargé de la mer les identifiants radiomaritimes (indicatif d'appel, MMSI) pour l’usage des radios VHF, balises de détresse, etc. Afin de permettre une meilleure réactivité des secours en cas d’accident, elle met à disposition des centres de surveillance maritime les informations de sa base Radiomaritime, régulièrement tenues à jour.

Par ailleurs, elle gère le certificat d’opérateur radio appelé CRR (« certificat restreint de radiotéléphoniste »). Sans ce certificat, il n’est pas possible de naviguer dans les eaux internationales et étrangères. Le CRR est cependant facultatif dans les eaux françaises sous condition de posséder le permis de conduire des bateaux de plaisance.

Le détail des missions

La grande majorité des communications en mer s'effectue grâce à des équipements dédiés à un environnement maritime. C’est en particulier le cas de la VHF, un émetteur/récepteur radio utilisé par les plaisanciers et les professionnels. Sa portée moyenne est de 30  milles nautiques (près de 50 km).  Elle est beaucoup plus importante que celle des téléphones portables en mer, qui reste très limitée et ne fonctionne que lorsque le bateau se trouve à proximité des côtes. En outre, un appel de détresse envoyé sur le canal 16 en VHF pourra être capté non seulement par les organismes de secours qui veillent sur ce canal 24h/24h, mais aussi par tous les navires équipés en VHF croisant à proximité.

L’ANFR contribue aux actions menées pour porter assistance aux personnes qui rencontreraient des difficultés en mer. Elle délivre notamment, pour le compte du Ministère  de la Transition écologique et solidaire, les identifiants radiomaritimes (MMSI et indicatif d'appel) pour l’usage des radios VHF ou les balises de détresse.

La licence renouvelée annuellement par l'ANFR reprend une grande partie des informations déclarées par les plaisanciers et les professionnels naviguant dans les domaines maritimes et fluviaux. Elle est obligatoire pour utiliser à bord les équipements de communication autorisés.

Les VHF avec ASN (Appel Sélectif Numérique), ou DSC en anglais, assurent la transmission et la réception automatique des communications de détresse, d'urgence et de sécurité en établissant un contact direct avec les autres navires et les stations côtières chargées de la sécurité en mer. 

Le MMSI (Maritime Mobile Service Identity), code d'identification unique de 9 chiffres attribué par l'ANFR, est programmé dans chaque terminal VHF ou tout autre équipement le nécessitant tel que balise Cospas-Sarsat (EPIRB ou PLB autorisées). Il permet la reconnaissance précise de chaque navire (type, longueur, immatriculation) et du propriétaire associé, en permettant l’accès à ses coordonnées complètes et aux contacts à appeler en cas de détresse. Avec une VHF ASN, la position géographique du navire (coordonnées GPS) devra obligatoirement pouvoir être transmise automatiquement lors de communication de détresse en ASN.

L'ANFR met à disposition des centres de surveillance maritimes sa base de données radiomaritimes et contribue ainsi à la réactivité des secours pour porter assistance aux naufragés. Les données recueillies par l'Agence concernent environ 190 000 navires ou bateaux actifs ou inactifs. Les données collectées régulièrement mises à jour sont particulièrement utiles lors de la phase dite d'incertitude, pendant laquelle l’organisme de secours s’assure que l’appel n’est pas une fausse alerte et concerne une détresse réelle.

Par ailleurs, l’ANFR gère le CRR (certificat restreint de radiotéléphoniste), qui atteste de la capacité des opérateurs radio des navires. L'obtention de ce certificat est soumise à un examen dispensé par l'Agence, portant sur la réglementation, l'utilisation des équipements radioélectriques et les procédures à suivre pour se servir  de sa VHF. L'Agence organise des sessions d'examen dans toute la France, en métropole et outre-mer. 

Sans CRR ou SRC (Short Range Certificate), il n’est pas possible d'utiliser une VHF dans les eaux internationales.  Le CRR est cependant facultatif dans les eaux françaises pour les titulaires du permis de conduire des bateaux de plaisance. 

Les chiffres de 2018

  • 102 000 licences actives ;
  • 5 452 CRR délivrés en 2018.

📢 📺 Les chaînes par #satellite passent en Haute Définition en Outre-Mer. Si vous rencontrez des problèmes de réception, pensez à faire une recherche manuelle ou automatique des chaînes sur votre récepteur.

👉 https://t.co/AHX7ftB2Zd

#Recrutement 🧐

L' @anfr recrute un(e): 👨‍💼👩‍💼

▶️ Un(e) Ingénieur(e) Informatique/Big Data

👉 https://t.co/LeLSqFg5Wg https://t.co/rq3vkwX7I6

Donner du sens aux évolutions du spectre avec les ateliers thématiques 2020 : transports connectés, partage du #spectre, constellations de #satellite, #CMR-23 #voeuxanfr https://t.co/So0aoH9vi9

« Save the date » : Hackathon #innovation au 1er semestre, Conférence ANFR le 5 juin 2020 #voeuxanfr

Grands enjeux des fréquences pour l’année 2020 : #5G, #Innovation, lancement projet fréquences @Paris2024 #voeuxanfr https://t.co/VrG6RLRTuM

Discours de Jean-Pierre Le Pesteur, Président du Conseil d'Administration de l'ANFR New Space, Transports Connectés, #HAPS #voeuxanfr https://t.co/hbyZeIggPw

Vœux 2020 de l’ANFR au Cercle National des Armées sur le thème de l’#innovation. #voeuxanfr https://t.co/Ve7ZDb87Mk

[#ObservatoireANFR]📱📊
Le bilan des sites 4G mis en service en métropole au 1er janvier :
▶️ @orange (20 938 sites, + 292 en décembre)
▶️ @SFR (18 342 sites, + 124)
▶️ @bouyguestelecom (17 896 sites, + 167)
▶️ @free (14 825 sites, + 620).

👉 https://t.co/DOroszdkAk https://t.co/f2iRjcLmMz

[#ObservatoireANFR]📱📊
En d décembre, 8 nouvelles stations #5G ont été autorisées par l’@anfr dans le cadre des expérimentations organisées par l’@Arcep : 445 #stations 5G en France sont en test dans la bande 3,5 GHz au 1er janvier.

👉 https://t.co/TExjxlVXtY https://t.co/TL2kM5Ae1t

[#ObservatoireANFR] 📱📊

Au 1er janvier 2020, 50 266 sites #4G sont autorisés par l' @ANFR , en France : découvrez l’étude complète sur l’évolution du déploiement des réseaux #mobiles en métropole et Outre-Mer.

👉https://t.co/CJ3dhwxnL9 https://t.co/7bYpemlXoT

✨Toute l’équipe de l’@anfr vous présente ses meilleurs vœux pour l’année 2️⃣0️⃣2️⃣0️⃣ ! 🥳✨
Très belle nouvelle année à tous nos followers !
#2020 #INNOVATION

▶️ https://t.co/8FO0RsrVWd https://t.co/9uRNIBwlIT

⚠️Risque de perturbation de la #TNT dans les zones Ouest et Nord de la France, suite à un épisode météorologique particulier. Seuls les récepteurs connectés à une antenne râteau sont concernés. Tout devrait se rétablir à partir du 1er janvier 2020.

👉 https://t.co/6e8SyLZG7W https://t.co/SpWccSeH3a

L’@anfr a reçu M. Yves Yamdana, Président du Conseil de Régulation de l'ARCEP du Tchad, en vue de la mise en place d’une coopération internationale dans le domaine de la gestion des #fréquences https://t.co/W87CEdtMuQ

Nous avons le plaisir de vous annoncer les heureux gagnants du #JeuConcoursANFR 🎁🎁:
@CCarpdim @lorenp4 @dwogsi @antinxtella @Vickong6 @beaufland @emma59620 @MarinathomasGab @kalyste34 @GibonJeanyves
Félicitations👏! Vous allez recevoir notre jeu dans les prochaines semaines😍 https://t.co/Qd4U893d0B

[#Newsletter] 🗞️

Découvrez notre dernière lettre d'information!

👉 https://t.co/DQkem8ctCi https://t.co/z3sxyCfhcz

🆕📣 Open Barres, l’application de l’@anfr permet désormais d’afficher le débit d’absorption spécifique (DAS) de son modèle de téléphone mobile.

👉 https://t.co/ZZeDQHt4Ma https://t.co/lRfiozh2Wp

📢[Relance #JeuConcoursANFR ] 🎁🎁
Vous avez encore la possibilité de gagner la version de luxe du jeu des fréquences.
🚨Tirage au sort demain
🤞 Bonne chance à tous https://t.co/Qd4U893d0B

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil