retour en haut

Présentation du DAS

La web série de l’ANFR : avec Hertzi on s’est compris ! Tout savoir sur le DAS.

Dans le cadre de sa mission de contrôle de l’exposition du public aux ondes électromagnétiques, l’ANFR réalise des vérifications sur les téléphones portables mis sur le marché français et s’assure de la conformité de ces appareils à la réglementation. Elle procède à des prélèvements inopinés d’appareils sur les lieux de vente. Ces téléphones font ensuite l’objet de mesures de contrôle par des laboratoires accrédités, qui permettent à l’ANFR de s’assurer que les DAS sont conformes à la réglementation européenne.

Dans un souci de meilleure information du consommateur, l’ANFR publie en open data les résultats des mesures sur le site data.anfr.fr.

Qu'est-ce que le DAS?

Une partie de l’énergie transportée par les ondes électromagnétiques est absorbée par le corps humain. Pour quantifier cet effet, la mesure de référence est le débit d’absorption spécifique (DAS), pour toutes les ondes comprises entre 100 kHz et 10 GHz. Le DAS s’exprime en Watt par kilogramme (W/kg). 

Quelles sont les valeurs limites pour le DAS ?

Les terminaux radioélectriques, notamment les téléphones portables, ne doivent pas dépasser des valeurs limites de DAS. Ces niveaux sont définis par la recommandation  européenne 1999/519/CE. Ils sont repris dans la réglementation française par l’arrêté  du 8 octobre 2003 fixant les spécifications techniques applicables aux équipements terminaux radioélectriques. 

Ces valeurs limites découlent des travaux de la Commission internationale de protection contre les rayonnements non ionisants, l’ICNIRP . En 1998, l’ICNIRP s’est prononcée au vu de l’état des connaissances scientifiques disponibles et n’a retenu que les effets avérés de l’exposition aux ondes, notamment l’échauffement des tissus. L’ICNIRP assure une veille continue des avancées scientifiques dans le domaine et a récemment mis à jour ses recommandations en mars 2020. Les valeurs limites pour le DAS restent inchangées.

Quels sont les différents types de DAS ?

Trois types de DAS sont prévus pour mesurer l’exposition due aux téléphones portables.

Les laboratoires qui effectuent ces mesures, utilisent tous les mêmes procédures de tests définies dans les normes harmonisées au niveau européen.

le « DAS tête » reflète l’usage du téléphone à l’oreille, en conversation vocale. La norme NF EN 50360 décrit une méthodologie de mesure, qui repose notamment sur un modèle de tête et deux positions de référence du téléphone, au contact de l’oreille, à droite et à gauche. La valeur limite du « DAS tête » est de 2 W/kg. Les fabricants doivent démontrer qu’ils respectent cette valeur limite.

le « DAS tronc » est associé aux usages où le téléphone est porté près du tronc, par exemple dans une poche de veste ou dans un sac. La norme NF EN 50566 prévoit une mesure sur plusieurs faces de l’appareil, faite à une distance qui, jusqu’en avril 2016, pouvait être librement fixée par les constructeurs entre 0 mm (téléphone au contact du corps) et 25 mm. Cette distance a été restreinte à 5 mm maximum, compte tenu des nouveaux usages du téléphone liés aux oreillettes et à l’accès aux données. La valeur limite du « DAS tronc » est de 2 W/kg. Les fabricants doivent démontrer qu’ils respectent cette valeur limite.

le « DAS membre », quant à lui, correspond à l’usage du téléphone plaqué contre un membre, par exemple tenu à la main, porté dans un brassard ou dans une poche de pantalon. C’est également la norme NF EN 50566 qui décrit cette situation. La valeur limite du « DAS membre » est de 4 W/kg. 

#VivaTech Rencontrez l’@ANFR sur le plus grand évènement de la tech et des start-ups en 🇪🇺, du 15 au 18 juin ! Vous pourrez découvrir dans son espace, stand L 10, plusieurs initiatives innovantes présentées par ses experts et ses partenaires, @GeomodFR et @SDR_Radio ⤵️ https://t.co/zczSlmsDP7

🇪🇺 Le groupe européen de politique du spectre #RSPG lance une consultation publique d’une durée de 2 mois : donnez votre avis sur la position de l’Union européenne pour la #CMR 23 : #IMT, #UHF, #Galileo
https://t.co/h8oigVG0uG https://t.co/Jq8aZin0TI

L’@ANFR était présente ce matin aux 24H du Mans : intervention de nos agents et résolution d’un brouillage sur des fréquences de retransmission de la course 1H avant le départ ! https://t.co/eVPfhQPsVJ

#VIVATECH Venez rencontrer sur le stand de l’@anfr la société @SDR_Radio, spécialisée dans la Technologie Radio Logicielle. Une démo de @sylvain_azarian vous attend sur des capteurs connectés permettant d’améliorer la supervision de la qualité du signal des émetteurs TNT !⤵️ https://t.co/PdezlbqZaU

#VIVATECH L'@anfr accueillera sur son stand L 10 la société @GeomodFR, partenaire du projet de simulation France entière de l’exposition aux ondes électromagnétiques. RDV les 15 et 16 juin à 15H pour une démo de leur outil de modélisation. Venez nombreux !
https://t.co/8KeBDKcUt1 https://t.co/ojgRLF8R7m

ANFR a Retweeté

📺/📻 Comment s'équipent les Français pour regarder la télévision ou écouter la radio ? Découvrez les résultats 2021 de l’Observatoire de l’équipement audiovisuel des foyers de France métropolitaine: https://t.co/ocEpoGV5gu
🤝@anfr #DGMIC @MinistereCC 📊@Mediametrie https://t.co/xIhsPiFna8

La @_DINUM a récemment interviewé l’ANFR sur le projet CIPIA (ciblage des inspections par l'IA). Un projet qui utilise l’IA pour identifier les sites radioélectriques les + susceptibles de révéler des anomalies lors d’inspections. Pour lire l’ITW complète⤵️https://t.co/IPefMANoZZ https://t.co/hA0seaXUPF

👏👏👏 à Julien Bozec, notre représentant breton ANFR qui termine 1er de sa catégorie avec 36’08 sur 10km 🏆 et 3e toutes catégories confondues 🏃🏃 #CrossDeBercy https://t.co/Et76IikYyn https://t.co/meCueF2jd2

C’est parti pour le #CrossDeBercy avec nos sportifs de l’@anfr en nombre cette année 👍 : bonne course aux 22 participants ! Allez, on ramène des médailles !! 🤞🥇🏅✌️ https://t.co/ddu8xgNj1n

#EUSpectrum Conference ⁦@GillesBregant⁩ highlighting C band 3.8 - 4.2 GHz challenges « EU harmonisation is key » ⁦@ForumEurope⁩ ⁦@Global_Spectrumhttps://t.co/bggBh9fhdA

.@GillesBregant, DG de l’@anfr , intervient ce matin au @ForumEurope #EUSpectrum pour parler de la coexistence entre utilisateurs des fréquences de la bande C, de + en + encombrée https://t.co/XOox7l8fqP

Groupe européen pour la politique du spectre (#RSPG). Première réunion en présentiel depuis février 2020. Présidence d'Eric Fournier. Consultation publique sur la #CMR 23. Bande #UHF après 2030. Extinction #2G, #3G. Enjeux #6G. Lutte contre le changement climatique. https://t.co/eqvcbPcigp

New @PolicyTracker story on how French audio PMSE users have started using a blockchain-based tool developed by French spectrum agency @anfr #blockchain https://t.co/AIVoEH9DxI https://t.co/utbu3r8c6e

ANFR a Retweeté

Eric Fournier, Director for Spectrum Planning and International Affairs @anfr, and current chair of the #RSPG is providing a keynote presentation of what has been the role of the policy group so far. But also the new Working Programme for 2022 #EUSpectrum https://t.co/Ypir1TOvLq

ANFR a Retweeté

Eric Fournier, Director @anfr, and current Chair of the #RSPG, is presenting what are the strategic #spectrum issues, related needs, as well as what is the #EUvision behind #EUSpectrum, without forgetting the international negotiations, like the upcoming #WRC23 https://t.co/T7b3HhwZZ1

📣📅L' @anfr sera présente au salon #vivatech du 15 au 18 juin: retrouvez nos experts sur le stand L10.
Au programme: simulations et mesures de l’exposition du public aux #ondes, systèmes d’alertes de brouillages sur l’événement, capteurs du signal de réception #TNT …⤵️ https://t.co/1UiY8XcLJR

📣 #Recrutement
L'@anfr recrute :

🆕 un(e) Webmestre
🆕 un(e) Chef(fe) de Projet Technique en Systèmes d’Information

💼 https://t.co/LAMNBN8pBB https://t.co/LnOUUtCmJ6

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil