retour en haut

Faire réaliser une mesure

Afin de renforcer la transparence et l’indépendance du financement des mesures d’exposition du public aux ondes électromagnétiques, un nouveau dispositif est en place depuis le 1er janvier 2014.

Qui peut faire une demande de mesures ?

Toute personne peut faire mesurer l’exposition aux ondes électromagnétiques aussi bien dans les locaux d’habitation que dans des lieux accessibles au public (parcs, commerces, établissement recevant du public...). Cette démarche est gratuite.

Quelle est la démarche à suivre ?

  • La personne qui souhaite faire réaliser une mesure remplit un formulaire de demande sur le site mesures.anfr.fr ou le télécharge sur www.service-public.fr.
  • Elle doit impérativement faire signer ce formulaire par un organisme habilité par le décret n° 2013-1162 du 14 décembre 2013 : collectivités locales (communes, groupements de communes…), agences régionales de santé, certaines associations agréées par le ministère de l’environnement ou le ministère de la santé…
  • Elle transmet ensuite la demande à l’ANFR qui dépêche un laboratoire accrédité et indépendant pour réaliser la mesure.

Qui finance ces mesures ?

Le financement des mesures repose sur un fonds public alimenté par une taxe payée par les opérateurs de téléphonie mobile. Ce fonds est géré par l’Agence nationale des fréquences, qui rémunère les laboratoires accrédités.

Comment être informé des résultats des mesures ?

Le demandeur de la mesure est destinataire des résultats de la mesure effectuée. En outre, les mesures réalisées sont rendues publiques sur le site www.cartoradio.fr.


La mesure est matérialisée par un pictogramme violet.
En cliquant dessus, on accède à la fiche de mesure.

Informations complémentaires

Grâce au nouveau dispositif, les organismes habilités comme les communes par exemple, peuvent solliciter des mesures pour leur propre compte, directement auprès de l’ANFR.

Pour en savoir plus, vous pouvez télécharger la brochure de l'Etat « surveiller et mesurer les ondes électromagnétiques » ou appeler le centre d’appel de l’ANFR au 0970 818 818 (non surtaxé) du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13h à 17h.

#WIFI6 De nouvelles ressources en fréquences dans la bande 6 GHz ont été adoptées par la Commission européenne pour répondre aux besoins de montée en débit pour les usages #WIFI. Toutes les informations dans cette article https://t.co/y2IsagGe68 https://t.co/8rAdNTWRtJ

L’@anfr publie l’analyse des mesures de #DAS (Débit d’Absorption Spécifique) réalisées en 2020 sur 95 téléphones portables de 33 marques différentes. Parmi ceux-ci, 9 téléphones ont dépassé la limite réglementaire.

https://t.co/XlCE0gvXPF https://t.co/vTUueNyEO8

🔊 Comment les ondes transportent les informations d’un téléphone à un autre en quelques secondes ? C’est le sujet de notre nouvelle vidéo #ANFRacademie à découvrir ici ⤵️ https://t.co/EElqZvsQ7O

#LesenquêtesANFR
« Alerte chez un radioamateur : un brouillage peut en cacher un autre ! » Pour cette nouvelle enquête, découvrez comment des voisins d’un radioamateur ont été involontairement à l’origine de ce brouillage…
https://t.co/pIQLSwCuJ7 https://t.co/3rtiabVgyj

Le déploiement de la 5G sous «surveillance extrêmement forte», assure Cédric O https://t.co/0KAa4XlZHn

[#ObservatoireANFR] 📱📊
Le bilan des sites #4G mis en service en métropole au 1er juillet :
@orange (26 331 sites, +239 sur le mois de juin) ;
@SFR (22 129 sites, +115) ;
@bouyguestelecom (21 800 sites, +157) ;
@free (20 146 sites, +191).

https://t.co/urerzmksxQ https://t.co/ZtnH76MInm

[#ObservatoireANFR] 📱📊
Au 1er juillet 2021, 56 742 sites #4G sont autorisés par l' @anfr en France : découvrez l’étude complète sur l’évolution déploiement des réseaux #mobiles en métropole et Outre-Mer.

🆕https://t.co/2grgCl0ueZ https://t.co/hMEDR1oSeL

[#ObservatoireANFR] 📱 📊
Sur les 26 089 sites 5G autorisés, 58,8 % d’entre eux sont déclarés techniquement opérationnels selon les opérateurs, soit 15 343 sites allumés. Plus d’infos sur l’évolution de ces chiffres depuis janvier 2021.
🆕https://t.co/4nWqXpoLxr https://t.co/8igfkIDNLB

[#ObservatoireANFR] 📱 📊
Au 1er juillet, 26 089 sites #5G ont été autorisés en 🇫🇷 par l’@anfr tous opérateurs confondus, soit une ⬆️ de 3.9 % p/r au mois dernier.
Découvrez les analyses d’évolution des sites 5G par opérateur et bandes de fréquences.
🆕 https://t.co/3gA7IvsWsw https://t.co/6rAanm5mhf

Reportage en 4k, transmis en simultané vers le cloud et la régie finale grâce à un smartphone utilisant la #5G à 26 GHz https://t.co/y43Vkr9Qbz

ANFR a Retweeté

En gare de Rennes, la #5G optimise le service aux voyageurs et facilite le travail de la @SNCF. Très haut débit, téléchargement instantané de contenus, maintenance assistée… 🚆 https://t.co/qjSCOtt6g0

L’@ANFR a mesuré l’exposition aux ondes de la #5G dans la bande 26 GHz, dite bande millimétrique, nouveau territoire pour les communications mobiles, dans le cadre d’une expérimentation en gare de #Rennes.
Pour plus d’infos : https://t.co/iJUxA4ijGK https://t.co/Zn6fqI3Khg

Intervention sur une borne, guidée en temps réel en réalité augmentée grâce à la #5G en gare de Rennes https://t.co/fpKFMWc4OY

ANFR a Retweeté

📅Au programme :
→Démonstration des usages de la #5G en gare @SNCF de Rennes
→Visite du Technicentre la Janais à Saint-Jacques-de-la-Lande
→Visite de @FamileoC à Saint-Malo
→Rencontre avec les acteurs de la cybersécurité à Saint-Jacques-de-la-Lande
→Visite d’@acceis à Rennes

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil