retour en haut

Actualité

Les enquêtes de l'ANFR : l’ANFR au secours du réseau radio des pompiers

02/10/2020

Cet été, l’activité sur le terrain des agents de l’ANFR pour traiter les brouillages radio n’a pas été de tout repos. Le service régional de Lyon est d’ailleurs intervenu auprès des sapeurs-pompiers de la région.

Dans le cadre de ses opérations de veille et de surveillance du spectre dans les bandes VHF, le service régional (SR) de Lyon a pu détecter une émission permanente et puissante sur la fréquence 173,5125  MHz. Celle-ci est utilisée pour l’alerte des services d’incendie et de secours et mobilisation des équipes par « bip ». Le bip, c’est un petit boîtier qui fait partie de l’équipement des sapeurs-pompiers  : chaque pompier en porte un, fixé à sa ceinture. Il vibre et sonne pour mobiliser instantanément les moyens nécessaires lorsqu’une intervention est déclenchée après un appel au 18. Le bip affiche la nature de l’alerte, le véhicule à rejoindre et le lieu où se rendre. 

L’ANFR a donc dû réagir vite pour rétablir les communications des secours d’urgence. Elle a rapidement averti l'utilisateur de la fréquence perturbée : le service départemental-métropolitain d'incendie de secours du Rhône (SDIS 69). Ce dernier a confirmé le caractère perturbateur de cette émission qui affectait les bips sur la fréquence d’alerte des pompiers.

Des agents de contrôle du Service Régional de Lyon se sont alors mobilisés pour rechercher l’origine du brouillage. L’investigation technique a été menée avec un véhicule laboratoire. Grâce à l’azimut indiqué par un radiogoniomètre fixe de l'ANFR installé à Saint-André-la-Côte (69440), les agents de contrôle ont roulé vers l’origine du brouillage. La direction semblait la bonne et était continuellement précisée par les mesures effectuées avec le radiogoniomètre mobile installé sur leur véhicule et ils se rapprochaient du lieu d’émission quand soudain… le signal brouilleur a disparu ! Les agents ont donc annulé une autre mission planifiée le lendemain pour achever l’enquête. C’est ainsi que leurs recherches les ont finalement menés à un émetteur défectueux situé à  Oriol-en-Royans (26190), sur la montagne du Mursan. Il était exploité par le SDIS de la Drôme, qui l’a immédiatement arrêté. Le brouillage a ainsi pu être résolu avant la fin de la seconde journée.

La précision de l’azimut indiqué par le goniomètre de Saint-André-la-Côte a été déterminante dans cette enquête : elle a permis d’orienter la recherche des agents de l’ANFR dans la bonne direction. Mais la distance, elle, restait mystérieuse... C’est donc au volant de leur camion, aidés par leurs appareils embarqués, que les techniciens l’ont finalement découverte : près de 90 km à vol d’oiseau, mais 160 km à travers les vallées du Rhône et de l’Isère !

Connaissez-vous les différentes causes qui peuvent perturber la bonne réception de la TNT ?
1⃣ Le premier réflexe est de vérifier les branchements de votre téléviseur.
Cette vidéo vous explique comment bien brancher votre câble d'antenne ⤵️ : https://t.co/fpVJvovOyG https://t.co/vTla6E7Y80

Voici le 2e épisode de notre feuilleton de l’été consacré à la recherche spatiale et aux communications avec Mars ! Pour ce nouvel épisode, on parle de radio assistée par satellite au sein des rovers qui font l’actualité sur la planète rouge : #Perseverance #Curiosityhttps://t.co/iKFtH9p5kN

ANFR a Retweeté

Exposition aux ondes : l'ANFR se veut rassurante https://t.co/YpAYLATgG9

#lesenquêtesANFR
Pour cette nouvelle enquête, nos agents du service régional d’Aix / Marseille se sont rendus à proximité de l’aéroport de Marignane et ont découvert…. une clé qui rendait invisible mais qui a ébloui les gardiens du spectre !⤵️

https://t.co/1XK2CpugTo https://t.co/SucLCjr9b4

🚀Envie d'une petite virée dans l'espace ? La médiatisation du vol de Richard Branson suivi de celui de Jeff Bezos pose la question de l’essor des véhicules suborbitaux et de leurs enjeux en matière de gestion du spectre des fréquences.
https://t.co/6atn3jdoRV https://t.co/c7pPVbqv7c

Encore un superbe article sur le site @anfr pour les fans de recherche spatiale et de communications avec Mars : comment les rovers nous envoient leurs images. On attend la suite avec impatience https://t.co/mlGyTk8JAl

MAJ des données #opendata ! Cette semaine, focus sur @TlseMetropole où la #5G est désormais disponible : 297 sites 5G sont autorisés par l’@anfr dans la ville rose, dont 160 sont techniquement opérationnels.
https://t.co/cr2xaQiCM7 - https://t.co/s8clyclD8z https://t.co/3qnjllZeyv

L’@ANFR publie une étude sur les mesures d’exposition du public aux ondes électromagnétiques sur plus de 150 arrêts du métro parisien. L’ensemble des mesures sont disponibles sur : https://t.co/6CgrgPfVVN
👉 https://t.co/neX24aY0Fr https://t.co/3Qh0jzD4KT

Cet été, l’ANFR vous propose un feuilleton sur la recherche spatiale et les communications avec Mars ! Voici le 1er épisode sur le « deep space network » : comment fonctionne ce réseau qui permet des liaisons sur d’énormes distances, entre Mars et la Terre?https://t.co/eq6IZVACat https://t.co/EmdgXPeeZc

#recrutement 💼
L'@anfr recrute :
▶️Un(e) responsable du département assignation et coordination de fréquences
▶️Un(e) gestionnaire des coordinations et des assignations des fréquences
▶️Un(e) responsable département assignation fréquences
🆕https://t.co/sqP2CMTHoy https://t.co/irt3uS4slF

[Prenez RDV] #Fréquences #Startups, des questions sur le fonctionnement et l’accès à certains domaines ? L'@anfr vous éclaire sur leurs réglementations spécifiques.
Prenez RDV (à distance pour le moment) ➡️ https://t.co/z5HPPjD2Tn https://t.co/67sZIxGmse

Avec l’arrivée de la #5G à Lille, l’ANFR, en lien étroit avec la ville, va contrôler l’exposition du public aux ondes grâce à l’installation de sondes de mesures et la mise en œuvre d’une campagne d’une centaine de relevés pour objectiver les niveaux d’exposition 👇 https://t.co/5buIeE3Nuz

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil