retour en haut

Qui sommes-nous ?

25ème anniversaire de l'Agence nationale des fréquences

A l’occasion de ses 25 ans, l’ANFR vous propose de revenir en images sur les moments marquants de son histoire. Retour sur 25 années d’innovation, de grands événements et d’évolutions technologiques. De la Coupe du monde 1998 au déploiement de la 5G, en passant par la migration à la TNT HD, (re)découvrez les 25 grandes dates de l’ANFR.

Cliquez sur l'image pour visualiser la frise en PDF.

L'origine

L’Agence nationale des fréquences est un établissement public administratif créé par la loi de réglementation des télécommunications du 26 juillet 1996, avec pour mission la gestion du spectre radioélectrique en France.

L’établissement est né du rapprochement de deux missions principales : 

  • La gestion interministérielle du spectre, conduite alors par le comité de Coordination des télécommunications avec la participation de la Direction générale des postes et télécommunications ;
  • La gestion et le contrôle des réseaux radioélectriques indépendants, assurés auparavant par le Service national des radiocommunications.


Les missions

En France, la gestion du spectre est partagée entre neuf ministères et autorités appelés affectataires qui disposent de droits sur certaines bandes de fréquences, exclusives ou partagées. L’Agence œuvre à leur service commun. Elle propose la planification et la répartition du spectre, organise les procédures appropriées pour une bonne cohabitation des utilisateurs, contrôle l’utilisation des fréquences et le respect des règles.

Le travail de l’ANFR (hors services administratifs) est structuré selon quatre processus de réalisation :

 

L’ANFR s’investit également dans le programme GALILEO,  le futur GPS européen, qui devrait être lancé en 2020. L’Agence, lors de la Conférence Mondiale 2000, a contribué à obtenir l’attribution de nouvelles bandes de fréquences au service de radionavigation par satellite (SNRS). L’Agence a également mené diverses études et des mesures sur l’environnement radioélectrique.

Les Conférences Mondiales des Radiocommunications

L’ANFR joue un rôle actif dans la préparation des Conférences Mondiales des Radiocommunications, événements internationaux  ayant lieu tous les quatre ans. Les CMR sont l’occasion, pour tous les pays membres de l’ UIT réunis en un même lieu, d’arbitrer sur les nouvelles propositions d’évolution d’usages des bandes de fréquences. C’est également l’occasion de réviser, s'il y a lieu, le Règlement des radiocommunications, traité international régissant l'utilisation du spectre des fréquences radioélectriques et des orbites des satellites géostationnaires et non géostationnaires. L’Agence coordonne la préparation française à ces Conférences et est fortement impliquée dans les différents groupes de préparation européens et internationaux à travers les  présidences et les postes de coordonnateurs européens qu’elle occupe.

Les conférences Spectre & Innovation

Depuis 2013, L’ANFR organise les conférences Spectre & Innovation, événements annuels internationaux ayant pour objectif de réunir les nombreux acteurs autour de sujets liés à l’actualité du spectre, et de sensibiliser les professionnels du numérique aux enjeux des fréquences radioélectriques.

En 2016, une quinzaine d’intervenants de haut niveau et plus de 300 participants ont échangé sur le futur réseau 5G - quelle stratégie, quels usages, quelles fréquences ? - et sur la transformation des entreprises par le numérique, traitées par des intervenants de qualité, comme François Rancy, Directeur du Bureau des Radiocommunications de l’ UIT ou Philip Marnick, président du RSPG.

Retrouvez l’ensemble des actes de la Conférence 2015 sur notre site internet, les vidéos de ces journées sur notre chaîne Youtube et les photos sur notre compte Flickr.

En interne

Au 1er janvier 2021, les effectifs de l’Agence s’élèvent à 295 agents (ETP).

L’ANFR a son siège à Maisons-Alfort et possède six services régionaux (Donges, Toulouse, Aix-Marseille, Lyon, Nancy et Villejuif), deux pôles techniques (Brest et Saint-Dié-des-Vosges), une antenne à Boulogne et quatre antennes dans les Dom-Com (Nouvelle-Calédonie, Réunion-Mayotte, Antilles-Guyanes et Polynésie française). Retrouvez ici plus d’informations sur ces différents centres.

Le conseil d’administration de l’Agence veille à sauvegarder les intérêts essentiels des différents utilisateurs du spectre. Il est donc saisi de toutes les orientations stratégiques que l’Agence propose et délibère à leur sujet. L’ensemble des ministères et autorités affectataires de fréquences est représenté au conseil où siègent aussi des personnalités qualifiées qui portent en particulier le point de vue de l’industrie des radiocommunications.

L’@ANFR était présente ce matin aux 24H du Mans : intervention de nos agents et résolution d’un brouillage sur des fréquences de retransmission de la course 1H avant le départ ! https://t.co/eVPfhQPsVJ

#VIVATECH Venez rencontrer sur le stand de l’@anfr la société @SDR_Radio, spécialisée dans la Technologie Radio Logicielle. Une démo de @sylvain_azarian vous attend sur des capteurs connectés permettant d’améliorer la supervision de la qualité du signal des émetteurs TNT !⤵️ https://t.co/PdezlbqZaU

#VIVATECH L'@anfr accueillera sur son stand L 10 la société @GeomodFR, partenaire du projet de simulation France entière de l’exposition aux ondes électromagnétiques. RDV les 15 et 16 juin à 15H pour une démo de leur outil de modélisation. Venez nombreux !
https://t.co/8KeBDKcUt1 https://t.co/ojgRLF8R7m

ANFR a Retweeté

📺/📻 Comment s'équipent les Français pour regarder la télévision ou écouter la radio ? Découvrez les résultats 2021 de l’Observatoire de l’équipement audiovisuel des foyers de France métropolitaine: https://t.co/ocEpoGV5gu
🤝@anfr #DGMIC @MinistereCC 📊@Mediametrie https://t.co/xIhsPiFna8

La @_DINUM a récemment interviewé l’ANFR sur le projet CIPIA (ciblage des inspections par l'IA). Un projet qui utilise l’IA pour identifier les sites radioélectriques les + susceptibles de révéler des anomalies lors d’inspections. Pour lire l’ITW complète⤵️https://t.co/IPefMANoZZ https://t.co/hA0seaXUPF

👏👏👏 à Julien Bozec, notre représentant breton ANFR qui termine 1er de sa catégorie avec 36’08 sur 10km 🏆 et 3e toutes catégories confondues 🏃🏃 #CrossDeBercy https://t.co/Et76IikYyn https://t.co/meCueF2jd2

C’est parti pour le #CrossDeBercy avec nos sportifs de l’@anfr en nombre cette année 👍 : bonne course aux 22 participants ! Allez, on ramène des médailles !! 🤞🥇🏅✌️ https://t.co/ddu8xgNj1n

#EUSpectrum Conference ⁦@GillesBregant⁩ highlighting C band 3.8 - 4.2 GHz challenges « EU harmonisation is key » ⁦@ForumEurope⁩ ⁦@Global_Spectrumhttps://t.co/bggBh9fhdA

.@GillesBregant, DG de l’@anfr , intervient ce matin au @ForumEurope #EUSpectrum pour parler de la coexistence entre utilisateurs des fréquences de la bande C, de + en + encombrée https://t.co/XOox7l8fqP

Groupe européen pour la politique du spectre (#RSPG). Première réunion en présentiel depuis février 2020. Présidence d'Eric Fournier. Consultation publique sur la #CMR 23. Bande #UHF après 2030. Extinction #2G, #3G. Enjeux #6G. Lutte contre le changement climatique. https://t.co/eqvcbPcigp

New @PolicyTracker story on how French audio PMSE users have started using a blockchain-based tool developed by French spectrum agency @anfr #blockchain https://t.co/AIVoEH9DxI https://t.co/utbu3r8c6e

ANFR a Retweeté

Eric Fournier, Director for Spectrum Planning and International Affairs @anfr, and current chair of the #RSPG is providing a keynote presentation of what has been the role of the policy group so far. But also the new Working Programme for 2022 #EUSpectrum https://t.co/Ypir1TOvLq

ANFR a Retweeté

Eric Fournier, Director @anfr, and current Chair of the #RSPG, is presenting what are the strategic #spectrum issues, related needs, as well as what is the #EUvision behind #EUSpectrum, without forgetting the international negotiations, like the upcoming #WRC23 https://t.co/T7b3HhwZZ1

📣📅L' @anfr sera présente au salon #vivatech du 15 au 18 juin: retrouvez nos experts sur le stand L10.
Au programme: simulations et mesures de l’exposition du public aux #ondes, systèmes d’alertes de brouillages sur l’événement, capteurs du signal de réception #TNT …⤵️ https://t.co/1UiY8XcLJR

📣 #Recrutement
L'@anfr recrute :

🆕 un(e) Webmestre
🆕 un(e) Chef(fe) de Projet Technique en Systèmes d’Information

💼 https://t.co/LAMNBN8pBB https://t.co/LnOUUtCmJ6

🚨Le 5e #hackathon de l’@anfr sur le thème "Mesurer, simuler, visualiser notre environnement spectral », organisé en partenariat avec l'@ISEP, est reporté pour des raisons logistiques au 19-20 novembre. Toutes nos excuses aux personnes inscrites.+ d'infos: https://t.co/OvQDLLF6Yh https://t.co/Y8xaPcnKzm

[#ObservatoireANFR] 📊📱
Le bilan des sites #4G mis en service en métropole au 1er juin :
@orange (28 017 sites, + 134 en ma)
@SFR (23 323 sites, + 147)
@bouyguestelecom (23 187 sites, + 156)
@free (22 061 sites, + 198)

▶️https://t.co/otBc9VuKiL https://t.co/JGKSE14xtz

[#ObservatoireANFR] 📊📱
Au 1er juin, 60 385 sites #4G sont autorisés par l' @anfr en France : découvrez l’étude complète sur l’évolution du déploiement des réseaux #mobiles en métropole et Outre-Mer.
▶️https://t.co/cbwTfLPYfh https://t.co/hVC4HyafbP

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil