retour en haut

Qui sommes-nous ?

L'origine

L’Agence nationale des fréquences est un établissement public administratif créé par la loi de réglementation des télécommunications du 26 juillet 1996, avec pour mission la gestion du spectre radioélectrique en France.

L’établissement est né du rapprochement de deux missions principales : 

  • La gestion interministérielle du spectre, conduite alors par le comité de Coordination des télécommunications avec la participation de la Direction générale des postes et télécommunications ;
  • La gestion et le contrôle des réseaux radioélectriques indépendants, assurés auparavant par le Service national des radiocommunications.


Les missions

En France, la gestion du spectre est partagée entre neuf ministères et autorités appelés affectataires qui disposent de droits sur certaines bandes de fréquences, exclusives ou partagées. L’Agence œuvre à leur service commun. Elle propose la planification et la répartition du spectre, organise les procédures appropriées pour une bonne cohabitation des utilisateurs, contrôle l’utilisation des fréquences et le respect des règles.

Le travail de l’ANFR (hors services administratifs) est structuré selon quatre processus de réalisation :

 

L’ANFR s’investit également dans le programme GALILEO,  le futur GPS européen, qui devrait être lancé en 2020. L’Agence, lors de la Conférence Mondiale 2000, a contribué à obtenir l’attribution de nouvelles bandes de fréquences au service de radionavigation par satellite (SNRS). L’Agence a également mené diverses études et des mesures sur l’environnement radioélectrique.

Les Conférences Mondiales des Radiocommunications

L’ANFR joue un rôle actif dans la préparation des Conférences Mondiales des Radiocommunications, événements internationaux  ayant lieu tous les quatre ans. Les CMR sont l’occasion, pour tous les pays membres de l’ UIT réunis en un même lieu, d’arbitrer sur les nouvelles propositions d’évolution d’usages des bandes de fréquences. C’est également l’occasion de réviser, s'il y a lieu, le Règlement des radiocommunications, traité international régissant l'utilisation du spectre des fréquences radioélectriques et des orbites des satellites géostationnaires et non géostationnaires. L’Agence coordonne la préparation française à ces Conférences et est fortement impliquée dans les différents groupes de préparation européens et internationaux à travers les  présidences et les postes de coordonnateurs européens qu’elle occupe.

Les conférences Spectre & Innovation

Depuis 2013, L’ANFR organise les conférences Spectre & Innovation, événements annuels internationaux ayant pour objectif de réunir les nombreux acteurs autour de sujets liés à l’actualité du spectre, et de sensibiliser les professionnels du numérique aux enjeux des fréquences radioélectriques.

En 2016, une quinzaine d’intervenants de haut niveau et plus de 300 participants ont échangé sur le futur réseau 5G - quelle stratégie, quels usages, quelles fréquences ? - et sur la transformation des entreprises par le numérique, traitées par des intervenants de qualité, comme François Rancy, Directeur du Bureau des Radiocommunications de l’ UIT ou Philip Marnick, président du RSPG.

Retrouvez l’ensemble des actes de la Conférence 2015 sur notre site internet, les vidéos de ces journées sur notre chaîne Youtube et les photos sur notre compte Flickr.

En interne

Au 1er janvier 2021, les effectifs de l’Agence s’élèvent à 295 agents (ETP).

L’ANFR a son siège à Maisons-Alfort et possède six services régionaux (Donges, Toulouse, Aix-Marseille, Lyon, Nancy et Villejuif), deux pôles techniques (Brest et Saint-Dié-des-Vosges), une antenne à Boulogne et quatre antennes dans les Dom-Com (Nouvelle-Calédonie, Réunion-Mayotte, Antilles-Guyanes et Polynésie française). Retrouvez ici plus d’informations sur ces différents centres.

Le conseil d’administration de l’Agence veille à sauvegarder les intérêts essentiels des différents utilisateurs du spectre. Il est donc saisi de toutes les orientations stratégiques que l’Agence propose et délibère à leur sujet. L’ensemble des ministères et autorités affectataires de fréquences est représenté au conseil où siègent aussi des personnalités qualifiées qui portent en particulier le point de vue de l’industrie des radiocommunications.

Le site https://t.co/QB1SHcVju2 de l’@anfr évolue ! Vous pouvez désormais consulter des statistiques sur les sites (notamment de téléphonie mobile) autorisés et mis en service par commune, département ou région. Plus d’infos :⤵️
https://t.co/vx5IAbzpl8 https://t.co/3vUJeoPrcf

L’@anfr vous invite à son 4e atelier des #fréquences sur le partage du spectre.
Échangez avec des experts sur les solutions de partage envisagées, pour faire face aux besoins ⬆️ en fréquences pour de nouvelles applications.
Infos et inscription : https://t.co/G5VmuUOxv3 https://t.co/ivA1wwA4uy

.@GillesBregant, DG de l'@anfr, intervient ce matin à la conférence du @ForumMediasMob « de la 5G à la Conférence Mondiale des Radiocommunications : actualités de l’ANFR ». #5G #CMR23 #WRC23 https://t.co/WNv6PSHGs9

#ekiden C’est le jour J pour nos sportifs de l’@anfr ! 3 équipes représentées à @EkidenParis ! Go go go !!! 💪🏃‍♀️🏃‍♀️🏃 https://t.co/eQukNuqDBb

Bravo aux équipes de l’@ANFR qui ont participé à l’#ekiden de Paris. https://t.co/pCqZDIVVhd

[#ObservatoireANFR] 📱📊

Le bilan des sites #4G mis en service en métropole au 1er novembre :
@orange (27 020 sites, +105 en octobre)
@SFR (22 583 sites, +95)
@bouyguestelecom (22 374 sites, +203)
@free (20 872 sites, +162)

https://t.co/28e1VpDhX0 https://t.co/Y3HI4pCqTG

[#ObservatoireANFR] 📱📊
Au 1er novembre 2021, 58 210 sites #4G sont autorisés par l' @anfr en France : découvrez l’étude complète sur l’évolution déploiement des réseaux #mobiles en métropole et Outre-Mer. https://t.co/10ma9wpPfH

[#ObservatoireANFR] 📱📊
Sur les 30 092 sites 5G autorisés, 65,9% d’entre eux sont déclarés techniquement opérationnels selon les opérateurs, soit 19 824 sites allumés. Plus d’infos sur l’évolution de ces chiffres depuis janvier 2021.
https://t.co/QJ7vM1GJgv https://t.co/M5qpTZrOph

[#ObservatoireANFR] 📱📊
Au 1er novembre , 30 092 sites #5G ont été autorisés en France par l’@anfr tous opérateurs confondus, soit une ⬆️ de 2,6% p/r au mois dernier. Découvrez les analyses d’évolution des sites 5G par opérateur et bandes de fréquences.
https://t.co/wvcsp58wfy https://t.co/T5gkzQZkQ5

#ConfANFR #5G Stephen Kerckhove, Délégué général d’@APEnvironnement, a souligné les effets psychosociaux du numérique, indiquant que «la 5G va encore accroître la dépendance aux smartphones, alors qu’un adolescent passe déjà plus de 6 heures en moyenne par jour devant un écran!» https://t.co/4HYcl7qaAB

🗣️ Michel Combot à la conférence #5G organisée par l'@anfr lors du @SalonSELIF : « La 5G va induire un changement fondamental dans la manière de concevoir nos réseaux. On réalisera un changement complet du réseau de manière déconcentrée. » https://t.co/Ex9fSN0vrm

O. Merckel de l’@Anses_fr précise que les travaux d’expertise menés sur la 5G et les effets des ondes sur la santé se font en collaboration avec l’ANFR, qui produit des études sur les caractéristiques techniques de la 5G et l’évaluation des niveaux d’exposition des populations. https://t.co/2mhv9eMCqK

F. Chaillan, Dir. de l’Aménagement num. à @grandparissud, cite les travaux menés avec l'ANFR pour identifier les niveaux des réseaux 📱 reçus dans son territoire: « l’appli ANFR #openbarres permet de récolter des données en #crowdsourcing qui vont optimiser la couverture mobile » https://t.co/bdlXSJtp0f

#ConfANFR #5G Laurent Benet d’@ATC_France présente le projet @Paris2Connect, infrastructure connectée qui utilise le mobilier urbain parisien pour recueillir des données sur l’espace public, dans l’objectif de faire émerger des cas d’usages innovants. https://t.co/1WEU0kPyfi

A l’occasion de la conférence #5G organisée par l'@anfr lors du @SalonSELIF, @JBAgnani rappelle que le déploiement de la #5G en France lors de cette 1ère année a été très soutenu : + de 30 000 sites 5G désormais autorisés en France. #ConfANFR https://t.co/3n40K8zM91

Suivez, à partir de 11H, la conférence de l’@ANFR en partenariat avec @SalonSelif sur « la 5G : un an après le début de son déploiement en France, où en est-on ? » sur le live Facebook de @salonSELIF 🔗https://t.co/Nu4OugdLEs https://t.co/nQewAnuO7y

🗣️ Michel Combot, DG de la #FFTélécoms, interviendra demain à la conférence " #5G : un an après le début de son déploiement en 🇫🇷, où en est-on ? " organisée par l'@anfr lors du @SalonSELIF 👇 https://t.co/1ZzySFNk7a

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil