Accessibilité

retour en haut

Actualité

Premiers pilotes 5G : l’ANFR réalise des mesures exploratoires

20/12/2018

Le chantier de la 5ème génération de réseaux mobiles est entré en phase opérationnelle en France avec les premières autorisations d’expérimentations délivrées par l’ARCEP. 

L’ANFR accompagne ces premiers déploiements pilotes : 

  • d’une part, en travaillant avec l’ensemble des acteurs pour caractériser les réseaux 5G, mettre au point les outils relatifs aux contrôles et permettre la concertation sur l’exposition du public aux ondes; 
  • d’autre part, en accompagnant les collectivités qui le souhaitent dans l’information relative à l’impact de la 5G sur l’exposition. 


En effet, les technologies de rupture qui vont accompagner son déploiement impliqueront de revoir en profondeur le protocole de mesures des ondes. C’est notamment le cas de la technologie « beamforming », qui permet de faire converger les ondes émises par une antenne vers les utilisateurs qui en ont besoin, et de cesser de les diffuser dans toutes les directions de manière uniforme. Egalement, l’utilisation de nouvelles gammes d’ondes et notamment les bandes millimétriques, qui n’ont jusqu’ici jamais été utilisées pour un service terrestre destiné au grand public, nécessite d’approfondir les méthodes de mesure et de préciser, en lien avec l’ANSES, les limites sanitaires à adopter.

Fin novembre, des tests 5G ont démarré dans la bande 3,5 GHz avec l’opérateur Bouygues Télécom et l’équipementier Huawei, sur un site situé à Mérignac (Gironde). L’ANFR a établi un état des lieux avant allumage des sites 5G et a procédé, après allumage, à des mesures à proximité des sites dans différentes configurations.

L’état des lieux avant l’allumage repose sur une campagne de mesures par des laboratoires sous accréditation COFRAC, conformément au protocole de mesures de l’ANFR. Ces données serviront de référence lorsque la 5G sera en service pour le grand public. 

Après allumage des sites de test, des mesures ont été réalisées à proximité des sites afin de tester différentes configurations d’exposition : en dehors ou dans le faisceau des antennes, en téléchargeant des fichiers de différentes tailles.

Ces mesures vont permettre d’actualiser plusieurs documents de référence pour mieux prendre en compte les nouvelles caractéristiques de la 5G :

  • le protocole de mesure (ANFR DR 15) ;
  • le guide des périmètres de sécurité (ANFR DR 17) ;
  • les lignes directrices nationales sur la simulation de l’exposition aux ondes.


Plusieurs autres tests auront lieu au cours du  premier semestre 2019 auprès des acteurs menant des pilotes 5G. L’ANFR présentera ses travaux devant le Comité national de dialogue puis en publiera les résultats.

Le Comité national de dialogue créé au sein de l’ANFR sur l’exposition du public aux ondes, dont la 1ère réunion s’est tenue le 12 décembre dernier, constitue un lieu privilégié pour échanger l’information recueillie dans le cadre des expérimentations avec les acteurs et les associations représentatives de la société civile. 

En savoir plus

Le saviez-vous : dans les procédures de l’@uit, la langue française est la seule faisant foi en cas de contestation ou de divergence entre les différentes versions linguistiques https://t.co/N4D1NsfHlr

Début de 3e semaine studieux pour la CMR : le compte à rebours est de plus en plus présent à l'esprit de tous. Les positions communes doivent maintenant remonter vers la plénière ! #ITUWRC https://t.co/qYiPxuZVFx

L'@anfr en pleine action (remerciements au photographe de l'@ITU !) #ITUWRC https://t.co/A6QSIJVy1P

[#ObservatoireANFR]📱📊
En octobre, 24 nouvelles stations #5G ont été autorisées par l'@ANFR dans le cadre des expérimentations organisées par l’@Arcep. 422 #stations 5G en France sont en test dans la bande 3,5 GHz au 1er novembre.

👉 https://t.co/rEoRVoFahS https://t.co/YUN0ugMYYS

[#ObservatoireANFR]📱📊

Le bilan des sites 4G mis en service en métropole au 1er novembre

▶️ @orange (20401 sites, + 347)
▶️ @SFR (18091 sites, + 66)
▶️@bouyguestelecom (17684 sites, + 62)
▶️@Free (13987 sites, + 351)

👉https://t.co/FS1uXnobBt

[#ObservatoireANFR] 📱📊

Au 1er novembre 2019, 49 047 sites #4G sont autorisés par l'@ANFR, en France : découvrez l’étude complète sur l’évolution du déploiement des réseaux #mobiles en métropole et Outre-Mer.

👉 https://t.co/YnAjaT4rZy https://t.co/qk4J6Xv0OW

Bravo aux deux équipes de l’@anfr qui, bravant les intempéries, ont couru hier le @MAIF #EkidenParis ! https://t.co/CUl5jK37oG

Félicitations à @DoYouDreamUp pour ces succès ! Dès 2015, Cati (grande sœur de Noa ?) avait déjà fait son apparition sur le site de l’@anfr https://t.co/aPyMJEdK5Y https://t.co/mDTLSBcYzk

La délégation française à la CMR-19, en ce premier jour de novembre à Charm el-Cheikh #ITUWRC https://t.co/uKKvawkr1K

[#Newsletter] 🗞️

Découvrez notre dernière lettre d'information! https://t.co/NGqRq0frTW

Un résumé de l'usage de la bande C pour la 4G (LTE) et la 5G dans le monde #ITUWRC @anfr https://t.co/wQJepXht9f

Politique spatiale européenne : un thème au cœur des enjeux de la CMR qui commence aujourd’hui #ITUWRC https://t.co/q1JX1aeKyw

ANFR a Retweeté

ITU World Radiocommunication Conference to forge pathways for future digital communications https://t.co/keFMG5UN1b #ITUWRC to manage scarce radio-frequency #spectrum for rapidly evolving terrestrial + space-based communication technologies https://t.co/cG4C2gBKgo

En route pour la réunion des chefs de délégation... A l’ordre du jour, la plénière inaugurale de demain matin. La CMR-19 est dans les starting-blocks ! #ITUWRC https://t.co/SXYseTadEn

I congratulate the Radiocommunication Assembly participants + team on their contributions! After an intense week of discussions, we have put @ITU_R on a sound footing for the coming study period. I can think of no better way to start #ITUWRC next week! https://t.co/3bJQdOsmr8

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil