Accessibilité

FAQ

retour en haut

Actualité

Les points 1.11 et 1.12 de l’ordre du jour de la CMR-19 : harmonisation des fréquences pour les transports ferroviaires et les véhicules connectés

01/04/2019

A l’initiative des pays de la zone Asie-Pacifique, la CMR -19 se penchera sur l'éventuelle identification de bandes harmonisées pour les transports ferroviaires  (point 1.11) et pour les véhicules connectés (point 1.12). Contrairement à l’Europe qui dispose d’institutions harmonisant le spectre (CEPT et Union européenne), l’Asie doit s’appuyer sur l’ UIT pour mener à bien ces travaux, même au niveau régional.

Transports ferroviaires

Les systèmes de radiocommunication ferroviaires train/voie (RSTT) sont indispensables pour améliorer le contrôle du trafic ferroviaire, la sécurité des passagers et la sécurité des opérations ferroviaires.

Comme sa mise en œuvre varie d'un pays à l'autre, cela pourrait induire des coûts d'exploitation élevés pour le transport ferroviaire international (OTIF). Des normes internationales ainsi que l’utilisation de fréquences harmonisées permettraient donc de faciliter le déploiement mondial ou régional des RSTT et de renforcer leur interopérabilité, favorisant  des économies d'échelle et réduisant ainsi les investissements nécessaires . C’est ce que l’Europe a fait avec le GSM-R pour garantir l’interopérabilité des opérations ferroviaires transfrontalières.

Initialement proposé par la Chine,  le point 1.11 a pour objectif d’identifier des bandes de fréquences pouvant être harmonisées à l'échelle mondiale ou au niveau régional  pour les RSTT.

En termes de fréquences, la position européenne est simple : promouvoir les décisions européennes sur les bandes harmonisées GSM-R  (876-880 MHz / 921-925 MHz). La France soutient ainsi une recommandation UIT -R qui donnerait plus de visibilité sur les fréquences harmonisées pour chaque Région et qui pourrait être mise à jour lorsque la CEPT aura achevé les études relatives au successeur du GSM-R.

La Chine et quelques autres pays souhaitent adopter à la CMR -19 une Résolution encourageant l’harmonisation en faisant référence à la recommandation UIT -R, voire en listant des gammes de fréquences. Mais cela ne fera progresser l’harmonisation que si les bandes mentionnées sont largement utilisées.

Voitures connectées

Les systèmes de transport intelligents (STI/ITS) sont un élément clé de la politique de sécurité routière, dans le contexte du développement des voitures autonomes. Depuis 1995, des travaux de R&D ont été menés sur les systèmes d’information et de communication pour les  transports intelligents, notamment pour les communications véhicule-à-véhicule (V2V) et véhicule-à-infrastructure (V2I), appelées «ITS coopératifs».

Le marché des voitures étant mondial, le développement de normes internationales ainsi que l’harmonisation des fréquences pour le déploiement des véhicules connectés permettraient des économies d'échelle significatives.

Initié par le Japon,  le point 1.12 de l’ordre du jour de la CMR -19 a pour objectif d’examiner l’harmonisation de bandes de fréquences à l'échelle mondiale ou régionale pour les systèmes STI.
Ce sera l’occasion, là aussi, de promouvoir les bandes de fréquences harmonisées européennes pour les STI/ITS, à 5,9 GHz et 60 GHz. En particulier,  la bande 5.9 GHz est déjà mise en avant dans la recommandation UIT -R M.2121 sur l’harmonisation des bandes de fréquences pour les STI/ITS publiée fin janvier 2019.

Là encore, la Chine et quelques autres pays souhaitent adopter à la CMR -19 une Résolution encourageant l’harmonisation de la bande 5,9 GHz et faisant référence, pour les autres bandes, à la  recommandation UIT -R M. 2121. L’harmonisation de la bande 5,9 GHz, bien avancée, pourrait être entérinée dans une résolution de la CMR -19 ; mais, comme pour le transport ferroviaire, la référence à une recommandation listant d’autres bandes de fréquences n’aurait de sens que si elles traduisent une harmonisation réelle.

 

 

#Recrutement 🧐

L'@anfr recrute:

▶️ Un(e) technicien(ne) en radio fréquences
#Recrutement #jobs
👉https://t.co/C1dCF1YYsW https://t.co/kS22PdFx0D

L’@ANFR prend acte de la mise à jour par la société @hmd_global du téléphone portable Nokia 6.1 , afin de respecter la valeur limite du DAS localisé «tronc».

👉+ d’info https://t.co/NEBZ5ZiDX3 https://t.co/iEiZxZzDlH

[#Newsletter] 🗞️

Découvrez notre dernière lettre d'information! Au programme:

▶️Le transfert de la bande 700 MHz
▶️La CMR-19
▶️L’ANFR présente à la Coupe du monde féminine de ⚽️

👉+ d’info https://t.co/ufZIt0avUX https://t.co/Iho7sltzNq

Fin de la conférence ! 🗣️ Merci d'avoir suivi la #Masterclass sur la #5G et 💫 BRAVO à nos speakers de l'@Arcep, de l'@anfr et de @SNCF_Digital ! https://t.co/xqbxf8Zfi8

[ #Live ] Marc Krieken [Stratégie & Innovation, #e.SNCF], participe à la Masterclass de la @FrenchTechCtral avec l'@Arcep & l'@anfr, pour nous parler des #opportunités liées à la #5G pour un grand acteur comme @GroupeSNCF 🎤📶 https://t.co/m72xDDgelc

L’@anfr publie une étude sur les niveaux de champs électromagnétiques créés par un ERL, un module optionnel du compteur Linky qui transmet en temps réel les données vers l’habitat. Les mesures montrent que le niveau d’exposition est faible.
👉 https://t.co/8k209DPKU5 https://t.co/SSKh9QoByf

🗓️RDV aujourd'hui à 12h30 pour la #Masterclass sur les opportunités de la #5G. Les experts de l'@anfr répondront aux questions des #startups avec l'@Arcep, @FrenchTechCtral et @joinstationf https://t.co/CbfLjqsSnx

ANFR a Retweeté

🔴Rendez-vous dans une heure avec @HaceneLahreche pour la masterclass #5G @Arcep @anfr à @FrenchTechCtral @joinstationf !! https://t.co/Pulf2XcxyH

🚴‍♂️📶
Pour la première fois, @LeTour va accueillir un nouvel invité : la #blockchain !

L'@anfr réalise cette opération dans le but de bien gérer les fréquences libres dans des zones peu couvertes par la #4G, essentielle aux diffuseurs ! 💫

▶️ https://t.co/uef0fMMW6M v/@LesEchos https://t.co/TvnSuFwMWe

L’@ANFR sera présente au côté de l’@Arcep et des #startups pour apporter un éclairage d’expert sur la #5G ! https://t.co/LOvpyASpZV

#THD2019 Gilles Bregant développe, en 4 étapes, les clés de la mise en place de la 5G en France... https://t.co/YAgy8zmMX4

Salle comble ce matin à la Maison de la Chimie pour les assises du très haut débit #THD2019. Gilles BREGANT, directeur général de l’ANFR, interviendra sur le thème : « Réseaux : ce que va changer la 5G » https://t.co/YwdhwX4CLC

Le Service régional de Nancy de l'@anfr participe aujourd'hui à l'inauguration du site #4G multi-operateurs de Grignoncourt dans les #Vosges https://t.co/pE7pRIWvx4

Un travail mené depuis un an par @GillesBregant de @anfr avec l’appui de la start-op trocolore de @Clemnt_Jeanneau @BlockchainPartn qui permettra plus de partage d’informations entre les acteurs, de transparence et de traçabilité
Objectif ➡️ #JO24https://t.co/vyr2y46kkz

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil