retour en haut

Actualité

Les enquêtes de l’ANFR - Conflit de voisinage : quand la radio FM s’invite dans les communications aéronautiques

12/05/2021

Fin 2020, la Direction générale de l’Aviation civile (DGAC) a saisi l’ANFR pour un brouillage dans la zone de Valence (Drôme) affectant une bande de fréquences allouée à la navigation aérienne. 

C’est lors d’un vol d’un avion de contrôle que le pilote se rendit compte d’interférences sur le réseau de communication critique de l’Aviation civile. La DGAC dispose en effet d’avions pour vérifier les dispositifs de vol aux instruments ainsi que la propreté spectrale dans la bande VHF allouée à la navigation aérienne. Sans attendre, le pilote activa les équipements de bord, qui permirent d’enregistrer les caractéristiques de la perturbation. Celles-ci furent immédiatement transmises à l’ANFR pour lancer l’enquête. 

L’analyse de cet enregistrement livra des pistes sérieuses sur la source possible de ce brouillage. Un agent du contrôle du spectre du service régional de Lyon fut alors dépêché avec son véhicule laboratoire et ses équipements de contrôle vers l’endroit d’où provenaient les émissions parasites. Les mesures réalisées sur place permirent de confirmer le diagnostic : les interférences provenaient d’un émetteur FM d’une radio locale, implanté à Saint-Péray, dans le département de l’Ardèche. Cet émetteur produisait des rayonnements non essentiels à des niveaux trop élevés, dont un coïncidait avec la bande de fréquence aéronautique 114,990 MHz. 

Pour mettre fin à ce brouillage, il fallut réparer l’émetteur défaillant. Les représentants de la radio FM s’exécutèrent rapidement : en présence de l’ANFR, une cavité fut installée sur l’émetteur pour améliorer sa polarisation et mettre ainsi fin à la perturbation. 

Figure 1 - Mesure réalisée par l’ANFR du rayonnement non essentiel émis par l’émetteur FM
Figure 2 - Cavité passe-bande installé dans le local de la radio 

En savoir plus

La bande de fréquences 87,5-108 MHz allouée à la radio FM est voisine de la bande VHF 108-137 MHz utilisée en aéronautique. Cette bande internationale est utilisée pour des communications de sécurité : services mobiles aéronautiques nationaux et internationaux, communications de surface des aérodromes,  balises de détresse, systèmes d’atterrissages aux instruments (instrument landing system – ILS), relèvements magnétiques omnidirectionnels très haute fréquence (VHF omnidirectional rang – VOR).

Des conflits de voisinage entre ces deux bandes peuvent apparaître et détériorer des communications critiques pour l’Aviation civile. Ces brouillages sont donc traités en priorité par les agents de l’ANFR afin de rétablir les bonnes communications. Avant d’intervenir sur le terrain pour caractériser et localiser précisément la source de l’émission perturbatrice, ils s’appuient sur le réseau de radiogoniomètres de l’ANFR. Grâce à des « tirs » goniométriques, les agents peuvent repérer la direction du signal brouilleur et ainsi limiter la zone de recherche au sol.  Les contrôleurs se déploient ensuite sur le terrain avec leur véhicule technique puis, le cas échéant, terminent la recherche à pied avec un récepteur et une antenne directive pour localiser plus précisément la source de l’émission perturbatrice.

 

 

L’incident de l’émetteur EU/ MERS LES BAINS signalé le 18/06 est terminé ! Toutes vos chaînes #TNT sont à nouveau disponibles. Si vous ne recevez toujours pas l'intégralité des programmes, il est conseillé de lancer une recherche et mémorisation des chaînes⤵️ https://t.co/LUJe2MNIU8

❓Where does the long-term future lie for the sub-700MHz UHF band? Our session 5 panellists now discussing after their introductory presentations #EUSpectrum.

Tune in via our feed 👆 https://t.co/4UvsfYyNnq

ANFR a Retweeté

« Il est paradoxal d’avoir des enfants qui maitrisent le smartphone dans la cour de récréation et qui ignorent comment cela fonctionne. » Gilles Brégant @anfr @GillesBregant #THD2021

ANFR a Retweeté

« Nous travaillons en amont sur la 6G : des fréquences supérieures à 100 gigahertz. » @GillesBregant @anfr #THD2021

ANFR a Retweeté

« #5G : nous pourrions multiplier par 4 ou 5 les capacités des fréquences disponibles pour les opérateurs » @GillesBregant @anfr #THD2021

ANFR a Retweeté

Pour @GillesBregant de l'@anfr : "le rôle du sans fil va croitre pour le THD car nous observons des ruptures dans l'usage du spectre. Nous suivons le déploiement de la #5G, avec 43% des émetteurs en France qui reçoivent des émissions 5G, et nous préparons déjà la suite" #THD2021 https://t.co/G9f9DBmStk

Félicitations à Eric Fournier, directeur des affaires internationales à l’@anfr, nouveau vice-président du Radio Spectrum Policy Group (RSPG), le groupe consultatif
européen qui assiste la Commission Européenne sur la politique du spectre des #fréquences.
@ECC_chair @UEFrance https://t.co/f4q685smuS

#WiFi6 La Commission européenne vient d’adopter les conditions d’utilisation du #WiFi dans la bande 6 GHz (5 945-6 425 MHz), répondant ainsi aux besoins croissants de connectivité et de débit.
Lire la décision CE :
https://t.co/HuvlwdxCvO https://t.co/frtD7Aq2Sb

#recrutement 🧐
L'ANFR recrute :

▶️ Un(e) Gestionnaire de saisie

🆕 https://t.co/LAMNBN8pBB https://t.co/tFklcgXl7x

🗓️Aujourd’hui se tient le 12ème Comité national de dialogue de l'@anfr sur l’exposition du public aux champs électromagnétiques, présidé par @michel_sauvade. https://t.co/Fffb4PpBn1

Retour sur #VivaTech : découvrez dans cette vidéo quelques témoignages de personnes qui ont rendu visite aux équipes de l’@anfr ! Merci de l’intérêt que vous nous avez apporté, l’ANFR vous donne rdv à l’année prochaine 😀
@RatZillaS https://t.co/a4DnOgIh05

#VivaTech2021 Retrouvez-nous sur le stand D33 Hall 1 ! En vidéo, retour sur les 3 premiers jours à #VivaTech, nos actions pour chasser les brouillages et mesurer les ondes 👇 https://t.co/3bXSAheDGg

#VivaTech2021 La start-up @BigDataEzako travaille avec l’@anfr sur une solution innovante pour améliorer ses contrôles. Découvrez dans cette vidéo en quoi l’#IA peut être utile aux missions de l’Agence 👇 https://t.co/QKLmRIyxNA

Petite visite sur le stand de l'@anfr à #VivaTech. L'occasion de parler un peu ondes et #5G ! https://t.co/LiG46yHLiJ

ANFR a Retweeté

Quel est cet étrange pistolet ?
Qui sont ces hommes ? 🤔

Ce sont des chasseurs d'onde de l'@anfr ! 📶

Clubic les a suivis sur le salon #VivaTech ! La vidéo bientôt ! 🎥 https://t.co/nqlQHqyLyU

« Blockchain, #IA : l’@anfr cherche à tirer parti de toutes les nouvelles technologies pour assurer sa mission de gestion des fréquences, utilisées pour une multitude d’usages».Retrouvez sur ⁦@acteurspublics⁩ l’ITW de ⁦@GillesBregant⁩, DG ANFR https://t.co/cCx3Ymvh2Y

L’@ANFR contrôle la bonne utilisation des fréquences au salon de #VivaTech et intervient en cas de brouillages. https://t.co/b2YYbSNS0v

L’@ANFR veille sur les fréquences de @VivaTech : un rassemblement unique de technologies sans fil innovantes, qui doivent fonctionner sans brouillage pendant toute la durée du salon ! https://t.co/GWxb7DMRXf

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil