Accessibilité

retour en haut

Actualité

Le soleil sous haute surveillance… depuis la France !

12/11/2020

Le site de radioastronomie de Nançay (Sologne, France) est doté de deux instruments principaux : le radiohéliographe (150-450 MHz) et le réseau décamétrique (20-70 MHz). Ils observent, par le biais de mesures interférométriques, le soleil dans le domaine des radiofréquences.

Qu’est-ce que le radiohéliographe ?

Le radiohéliographe est, à ce jour, l’un des seuls instruments au monde à cartographier de façon régulière la couronne solaire à des altitudes jusqu’à un demi rayon solaire au-dessus de sa surface. Autrement dit, il fournit des informations essentielles sur le couplage qui existe entre la couronne solaire et l’espace interplanétaire. Il fournit un appui précieux aux programmes spatiaux d’observation de notre étoile, que ce soit le Parker Solar Probe de la NASA, déjà en route vers le Soleil, ou le Solar Orbiter (programme ESA/NASA) dont le lancement a eu lieu le 10 février 2020. Le radiohéliographe contribue notamment à acquérir et à fournir des données dans des bandes que les sondes spatiales ne peuvent observer. 

Le radiohéliographe, dans son ensemble, est composé de 47 antennes en deux branches perpendiculaires en forme de T (voir Figure 3 – 19 antennes Est-Ouest, 27 antennes Nord-Sud). Les antennes composant le réseau ne sont pas toutes identiques :

  • les antennes du réseau Nord-Sud sont des paraboles de 5 mètres de diamètre ;
  • les antennes du réseau Est-Ouest sont principalement des antennes « lunette » : dipôles épais et repliés, sensibles à une gamme de fréquences chacun, montés devant une grille qui empêche l’entrée du rayonnement depuis la direction opposée au Soleil, associées à 4 paraboles (deux de 10 m. de diamètre, une de 7,50 m. et une de 5 m.)


Toutes les antennes sont motorisées pour suivre en continu le soleil durant 7 heures par jour. Le traitement des signaux enregistrés permet de réaliser une image « radio » de la couronne solaire et des sources sporadiques qui apparaissent notamment lors des éruptions. Son avantage est qu’il présente une excellente résolution temporelle atteignant plusieurs images par minutes, permettant d’avoir une analyse détaillée du comportement et de l’évolution de l’éruption.  Chaque fréquence permet de réaliser des images dans une couche particulière du soleil.

Photo du réseau Nord-Sud (à gauche) et vue depuis l’espace (Google Earth) de l’ensemble de l’interféromètre de Nançay

Qu’est-ce que le réseau décamétrique ?

Le réseau décamétrique forme aussi une imposante structure. Il est constitué de 144 antennes (de type « Tee-Pee ») de formes hélicoïdales atteignant près de 9 mètres de hauteur, de 5 mètres de diamètre de base et inclinées de 20° par rapport au zénith. Ces antennes sont réparties sur une surface de 7 000 m². Ce réseau fonctionne à des fréquences 5 à 10 fois inférieures à celles du radiohéliographe et contrairement à ce dernier, il ne fournit pas d’image de l’étoile. Il ne fait que mesurer le flux global émis en analysant l’intensité et la polarisation du signal à de nombreuses fréquences du haut de la bande HF vers le bas de la bande VHF.

Photo du réseau décamétrique en hiver

Les observations effectuées dans le domaine radio basse fréquence sont tout aussi importantes que celles produites dans d’autres bandes. Dans ce domaine de fréquences, au moins deux phénomènes sont observables et quantifiables :

  • l’évolution de la couronne solaire, qui permet d’observer l’éjection de matière dans l’espace interplanétaire connue sous le nom d’éruption solaire. La couronne solaire présente une forme très irrégulière contrairement à la sphère visible du Soleil ;
  • l’évolution du champ magnétique solaire.


Lors d’une irruption solaire, on constate  l'apparition d’aurores polaires dues à l’interaction avec le champ magnétique terrestre et la haute atmosphère. Au-delà des conséquences qu’elles peuvent avoir sur les systèmes de radiocommunication (brouillages), elles  peuvent créer directement des dommages sur les matériels par l’émission de fortes doses de particules ionisantes, mais aussi sur les êtres vivants, notamment sur les astronautes ou les personnels navigants de l’aviation civile.  La surveillance de notre étoile est aussi un enjeu sanitaire et économique.

Lors de la prochaine Conférence mondiale des radiocommunications de 2023, un point de l’ordre du jour visera à reconnaitre l’utilisation du spectre pour cette « météorologie spatiale ».  Les premières études en cours à l’UIT ont identifié un grand nombre de bandes de fréquences où les observations sont effectuées sans reconnaissance ni protection dans le règlement des radiocommunications.

📡 Ils squattent les ondes mais ce ne sont pas des radios. Voici 5 anecdotes sur les #radioamateurs qui célèbrent leur journée mondiale le 18 avril. #Fetedelaradio cc @anfr https://t.co/b6lYTfnOqs

ANFR a Retweeté

L'équipe d'@Exem a été honorée d'accueillir ce matin @corinnevignon, députée de la 3ème circo de la H-G. qui a manifesté un vif intérêt pr son nouveau service dédié aux mairies "L'Observatoire des ondes", déjà adopté dans 5 villes pilotes par @anfr
@cedric @gillesbregant @l_amf https://t.co/FJaEeEPqYg

MAJ des données #opendata ! Avec le lancement de la #5G sur Ville de Nantes cette semaine, 117 sites 5G sont autorisés dans la capitale des Pays-de-la-Loire, dont 65 déclarés techniquement opérationnels par les opérateurs mobiles
https://t.co/cr2xaQiCM7 - https://t.co/s8clyclD8z https://t.co/yRHZgQrbqw

✈️🆕Episode 3 #LesSeriesANFR sur les équipements à bord des avions. Dans cette édition, découvrez les moyens de surveillance qui permettent de savoir où sont et où vont les aéronefs dans la zone surveillée.
▶️ https://t.co/q5fxW3kH8k https://t.co/kayxfoVosq

#Lesaviezvous ❓ Le Bluetooth est une techno de réseaux sans fil de faible portée permettant de relier des appareils entre eux sans liaison filaire, grâce aux fréquences radioélectriques. Le Bluetooth et le WiFi utilisent la même bande de fréquences : la bande 2,4 GHz #MaisonANFR https://t.co/twwZbO1JGY

We're now hearing from the regulators at our #WRC23Webinars on the C-Band. We're delighted to be joined by Eric Fournier @anfr, Jose Aguilar @jaguirea @MTC_GobPeru, Daniel Obam @NCS_Kenya, and Tariq Al Awadhi, ASMG & @tdrauae https://t.co/8RMvTQBKuT

L’@anfr prend acte de la mise à jour par la société SOURCING ET CREATION du téléphone portable EssentielB HeYou 40, commercialisé par la société
@boulanger afin de respecter les valeurs limites des #DAS localisés « tronc » et « membre ». + d’infos :

https://t.co/qa5iiN1AMH https://t.co/L4RXZ97pLT

📻 L’avenir de la radio, c’est aussi le #DABplus ! Depuis le 13 avril, les Franciliens peuvent écouter jusqu’à 70 radios en numérique. Et l’année 2021 s’annonce riche en déploiements sur tout le territoire. Pour suivre les dernières annonces 👉@DABplusFR #Fetedelaradio https://t.co/5Qovl1t1FP

Venez faire un tour dans la nouvelle #MaisonANFR qui informe sur l’exposition aux ondes générée par 72 objets du quotidien. Retrouvez des quizz et anecdotes sur ces objets !
🏡 https://t.co/Ym62E2YQxo https://t.co/XSyQlRr3EF

#LesMetiersANFR
Découvrez dans cette ITW le rôle et les missions de Thomas Welter à l’@anfr, qui travaille avec son équipe sur la coordination et la notification de l’ensemble des réseaux satellites français à l’@ITU. En savoir plus : https://t.co/oWcNcF5tgj https://t.co/JiZs01b4zV

L'@anfr souhaite renouveler sa flotte de #drones et acquérir une série de drones "porteurs" ! Si ce marché vous intéresse, envoyez vos propositions techniques et financières pour le 3/05/21 au + tard à✉️ marches@anfr.fr + d’ℹ️ sur les drones recherchés :
https://t.co/AUzjGUoAag https://t.co/0fVhCPSew1

Le saviez-vous ❓ La bande 5 GHz est la bande #WiFi par excellence en #Europe . Son utilisation devrait prochainement être étendue pour de nouveaux usages : déploiement des applis WiFi en mobilité et + de spectre pour l’exploitation des drones. + d’infos : https://t.co/dZpzFUMpDG https://t.co/XWr5qop5t1

Tours Metropole Val De Loire organise pendant le mois d'avril une concertation publique sur la #5G . @JBAgnani, Directeur adjoint de la Stratégie à l’@anfr, apportera son expertise ce soir lors d’une conférence à 18H30. Plus d'infos :⤵️
https://t.co/EBJPSFjQGE https://t.co/7pmINnEwIl

🔴 @cedric_o a signé le 9 avril 2021 un arrêté ministériel définissant 339 nouveaux sites pour lesquels les opérateurs Bouygues Telecom, Free Mobile, Orange et SFR devront fournir une couverture 4G au plus tard dans 24 mois. #numérique
👉 https://t.co/W79sfkxhPZ https://t.co/4hvpwiVDj7

Exposition aux ondes : visitez la maison ANFR https://t.co/B3vy5khL9u

#LesEnqûetesANFR
Le son qui coupait la 4G ! L’@anfr est intervenue pour résoudre un brouillage un peu inattendu… Un "objet" perturbait les services #4G dans la bande 800 MHz sur une zone de 10 km dans le Gard ! Découvrez l’enquête ici : https://t.co/maFgCzQRPG https://t.co/DKIN3WWgTc

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil