Accessibilité

FAQ

retour en haut

Actualité

La constellation de satellite IRIDIUM reconnue comme composante du système de détresse et sécurité en mer (SMDSM) – Point 1.8 de la CMR-19

19/12/2018

La communauté maritime demandait la reconnaissance d’Iridium comme fournisseur de services pour le SMDSM car cette constellation offre une couverture mondiale, notamment sur les zones polaires. En effet, le seul système reconnu jusqu’à présent, Inmarsat, exploite des satellites géostationnaires qui ne sont pas visibles des navires qui suivent des routes de navigation à des latitudes élevées, de plus en plus exploitées compte tenu du réchauffement climatique. L’absence de couverture de sécurité satellitaire en cas de détresse dans ces régions n’était plus acceptable.

La reconnaissance d’Iridium est de la responsabilité de l’Organisation Maritime Internationale (OMI). Elle est maintenant officielle. Néanmoins, Iridium utilise des fréquences distinctes (1 617,775-1 626,5 MHz) de celles d’Inmarsat. La Conférence mondiale des radiocommunications qui aura lieu en 2019 ( CMR -19) doit donc examiner, sous le point 1.8 de son ordre du jour, les actions réglementaires nécessaires (identification de ces bandes pour le SMDSM) tout en assurant la protection contre les brouillages préjudiciables de tous les services existants, y compris ceux exploités dans les bandes de fréquences adjacentes. 

La bande de fréquences utilisée par Iridium présente les particularités d’avoir un statut primaire à la montée (Terre-vers-espace) et un statut secondaire à la descente (espace-vers-Terre) et d’être en partage sur une portion de la bande avec le réseau à satellite Globalstar. La communauté maritime avait fait savoir que seules des fréquences bénéficiant d’un statut primaire devaient être identifiées pour le SMDSM. En conséquence, les propositions françaises visent à élever le statut de la bande de fréquences 1621,35-1626,5 MHz (ou Iridium est le seul service actif) de secondaire à primaire pour le service mobile maritime par satellite (espace-vers-Terre) et d’introduire cette bande dans l’Appendice 15 du RR, qui regroupe les fréquences utilisées pour le SMDSM. 

Depuis une vingtaine d’années, les observations de la radioastronomie dans la bande 1610,6-1613,8 MHz sont brouillées par les satellites Iridium, bien que le Règlement des radiocommunications (RR) recommande de prendre toutes les mesures raisonnables pour que ces satellites respectent les valeurs de protection de la radioastronomie dans cette bande. La nouvelle génération de satellites Iridium « Next », en train d’être lancée, devrait améliorer la protection de la radioastronomie ; mais cela devra être confirmé par des mesures et la perspective d’une amélioration du statut réglementaire pour Iridium et sa reconnaissance par l’OMI suscite des inquiétudes chez les radioastronomes. Afin de mieux protéger la radioastronomie, les propositions françaises demandent à transformer les valeurs de protection pour cette bande, à ce jour seulement incitatives, en limites réglementaires inscrites dans le RR et qui devront être respectées par la constellation Iridium. 

Ces propositions françaises ont été reprises dans le projet de propositions européennes. La seule difficulté, en voie de résolution, reste d’éviter que ce nouveau statut d’Iridium puisse conduire cet opérateur à demander une protection de ses terminaux vis-à-vis des terminaux Inmarsat, qui émettent dans la bande adjacente, au-dessus de 1626,5 MHz, alors même que ces terminaux peuvent être exploités sur le même navire. 

#Ondes : publication de la liste des points atypiques recensés par l’@anfr en 2018, où l’exposition du public dépasse substantiellement la moyenne nationale 👉 https://t.co/F5jhJdqU7u https://t.co/txCCShfKUS

🎥📺Conférence de presse de l’@anfr sur le site de #TDFGroupe RENNES SAINT-PERN pour présenter la réorganisation des fréquences #TNT qui aura lieu le 26 mars en @Bretagne et @Normandie. Préparez-vous ! #Tousavospostes https://t.co/gRKFPqihBq https://t.co/TgPgy3EsM4

L’@anfr et @TDFgroupe organisent ce jour une visite presse du site de diffusion #TNT, pour les changements de #fréquences prévus le 26 mars en @Bretagne et @Normandie.

Le dossier de presse 👇 (https://t.co/NY6fuGNqQv https://t.co/Sg0zf03Vj0

Le Comité national de dialogue relatif aux niveaux d’exposition du public aux #ondes s’est réuni hier à l’@anfr
Téléchargez les présentations faites au cours de la réunion 👇
https://t.co/BRF2v7lO7V https://t.co/ebXjufEPgM

La République de Corée 🇰🇷 a été reçue le 19 mars 2019 à l’ANFR en vue de discussions relatives aux #satellites🚀🚀 (réglementation, contrôle, gestion des brouillages, assignations de fréquences). #AgencyforDefenseDevelopment #KoreaAerospaceIndustries #SSGlobalCo https://t.co/iai3Fjqrin

Ce matin à l'@anfr démarre le 2e Comité national de dialogue sur l’exposition du public aux #ondes. #satellite #4G #5G
@GillesBregant @michel_sauvade https://t.co/DoGdDTAA9g

Le 2e Comité national de dialogue de l’@anfr sur l’exposition du public aux #ondes démarre : un ordre du jour dense pour cette matinée 🤓 👇🏽 #satellites #4G #5G https://t.co/c4QDjO3CF8

Direction l’ @anfr pour animer le seconde comité national de dialogue sur les ondes électromagnétiques. Agir pour le dialogue, par les temps qui courent, plutôt motivant, non ? https://t.co/q2j5kSKVTJ https://t.co/RlbAdIeO8X

Choose France 🇫🇷to invest in or launch a global startup to build a better future. #startup #ecosystem #joinlafrenchtech 👩‍💻👨‍💻.

@anfr, in partnership with @FrenchTechCtral

▶️ Discover the entire video here: https://t.co/MkRWXmyT34

Le 26 mars, les fréquences de la #TNT 📺 vont changer dans le #Calvados !
Conférence de presse de l’@anfr à la préfecture pour présenter la réorganisation des fréquences #TNT.
>> https://t.co/yfy1jSYjVH
#Normandie #Caen #Bayeux #Lisieux #Vire #numerique #hd https://t.co/sg10bXkAGb

📆Conférence de presse ce jour de l’@anfr à #Caen avec @Prefet14 pour présenter la réorganisation des fréquences #TNT 📺 qui aura lieu le 26 mars en Basse-Normandie. Préparez-vous ! #Tousavospostes
https://t.co/fEPs8n2xud https://t.co/QabxnlLl1n

🔎[#Recrutement] #job

L'@ANFR recherche:

➡️Un(e) technicien(ne) en radiofréquences - contrôle technique
➡️ Un(e) Chef(fe) du département du contrôle de conformité
➡️ Un(e) Chargé(e) d’études Budget et contrôle de gestion

https://t.co/C1dCF1YYsW

⚠️ Le 26 mars, les fréquences de la #TNT 📺 vont changer en #Bretagne ! #Tousàvospostes pour continuer à recevoir la TNT @anfr 👉https://t.co/yyYkAXeTlO https://t.co/yCAwg7ZQXd

Conférence de presse ce jour de l’@anfr et de @bretagnegouv à #Rennes pour présenter la réorganisation des fréquences #TNT qui aura lieu le 26 mars en Bretagne. Préparez-vous ! #Tousavospostes https://t.co/gRKFPqihBq https://t.co/Z7nN7bGy25

[#ObservatoireANFR] 📱📊

6 nouvelles stations #5G expérimentales ont été autorisées par l’@ANFR en février dans la bande 3,5 GHz, pour un total de 84 #stations autorisées en France.

+ d'info 👇:
https://t.co/Nj09WUd3EZ https://t.co/NIuJJbnbT0

[#ObservatoireANFR] 📱📊

Le bilan des sites 4G mis en service en métropole au 1er mars:

1⃣@Orange (18 735 sites, + 300 févr)
2⃣@SFR (17 470 sites, + 91)
3⃣@bouyguestelecom (17 097 sites, + 86)
4⃣@free (12 364 sites, + 205).

👉https://t.co/1WP9lEnZGg

[#ObservatoireANFR] 📱📊

Au 1er mars 45 291 sites #4G sont autorisés par l’@ANFR en France 🇫🇷: découvrez les chiffres du déploiement des réseaux #mobiles #Cartoradio

+ d'info 👇
https://t.co/1WP9lEnZGg https://t.co/JrOlJjEvwn

[RDV personnalisés] #Startups, vous souhaitez bénéficier d'expertises techniques et scientifiques pour développer vos technologies de pointe ? Prenez RDV gratuitement avec @Inria, @Inpi, @Anfr, @CNES et bien d'autres via le site de @FrenchTechCentral : https://t.co/3noH8nr6Qb. https://t.co/cfMZSwRtGa

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil