retour en haut

Actualité

D’Ingenuity à Thomas Pesquet : quelles fréquences sont utilisées depuis l’espace ?

12/05/2021

Ces dernières semaines, la conquête de l’espace a beaucoup occupé l’actualité avec le succès du vol du premier drone sur Mars, Ingenuity et l’arrivée de l’astronaute français Thomas Pesquet dans la station spatiale internationale où il restera 6 mois. Cet intérêt médiatique est notamment suscité, au-delà des prouesses technologiques, par la publication de photos prises et envoyées pendant ces événements. L’ANFR décrypte comment, grâce aux fréquences, ces missions extra-terrestres peuvent garder le contact avec les Terriens que nous sommes.

Depuis l’espace, Thomas Pesquet donne de ses nouvelles en appelant parfois la Terre mais, surtout, en postant régulièrement textes et images sur les réseaux sociaux. Pourtant, à l’intérieur de sa Station spatiale internationale, il n’y a ni WiFi, ni 5G. Comment se font alors les transferts de données ? Il s’agit en fait d’une communication via internet ! Mais pour redescendre sur Terre, les textes et images sont d’abord transmis bien loin de la Terre : vers un satellite géostationnaire du système de relais de données TDRS de la NASA, qui orbite à 36 000 km, soit 90 fois plus loin de nous que l’ISS. Ces données sont ensuite renvoyées vers nous par ce satellite. Cette liaison inter-satellites utilise la bande 26 GHz, identifiée lors de la Conférence mondiale des radiocommunications 2019 ( CMR -19) pour la 5G, et qui devrait se déployer dans les prochaines années en France. La protection des récepteurs spatiaux vis-à-vis des stations de base 5G fait d’ailleurs l’objet d’études règlementaires spécifiques en vue de la CMR -23. Du côté de l’ESA (Agence spatiale européenne), elle mettra bientôt en œuvre son nouveau système COLKA pour communiquer avec la Station spatiale internationale. Il fonctionnera également dans la bande 26 GHz et utilisera le système européen de relais de données, EDRS, exploité par Airbus D&S.

Quant à Ingenuity, le premier engin motorisé et contrôlé à voler sur une autre planète que la Terre, il utilise aussi les fréquences pour ses communications. Ce petit hélicoptère prend des photos de la surface de Mars. Pour nous les envoyer, il doit d’abord les transférer vers son astromobile (rover). Il utilise pour cela la fréquence 914 MHz, exploitée en France et dans une grande partie du monde par les réseaux mobiles. Cette fréquence fait partie, en Région 2 de l’ UIT (le continent américain), d’une bande libre (902-928 MHz) où l’on trouve de nombreux objets communicants utilisant le protocole Zigbee, particulièrement économe en énergie et que la NASA a adapté pour sa mission. La NASA a aussi choisi d’utiliser une puce commerciale réputée pour sa faible consommation, que l’on trouve dans de nombreux smartphones. En tout cas, pas d’inquiétude sur les brouillages entre nos réseaux mobiles et Ingenuity, Mars est loin ! Bien sûr, les images d’Ingenuity ne s’arrêtent pas à l’astromobile de la NASA : elles vont ensuite devoir faire un long voyage vers la Terre. Ces communications utilisent alors les attributions du Règlement des radiocommunications pour le service de recherche spatiale (espace lointain).

Un prochain article vous dira tout sur ce service et vous expliquera comment les images cheminent de Mars à la Terre.

L’incident de l’émetteur EU/ MERS LES BAINS signalé le 18/06 est terminé ! Toutes vos chaînes #TNT sont à nouveau disponibles. Si vous ne recevez toujours pas l'intégralité des programmes, il est conseillé de lancer une recherche et mémorisation des chaînes⤵️ https://t.co/LUJe2MNIU8

❓Where does the long-term future lie for the sub-700MHz UHF band? Our session 5 panellists now discussing after their introductory presentations #EUSpectrum.

Tune in via our feed 👆 https://t.co/4UvsfYyNnq

ANFR a Retweeté

« Il est paradoxal d’avoir des enfants qui maitrisent le smartphone dans la cour de récréation et qui ignorent comment cela fonctionne. » Gilles Brégant @anfr @GillesBregant #THD2021

ANFR a Retweeté

« Nous travaillons en amont sur la 6G : des fréquences supérieures à 100 gigahertz. » @GillesBregant @anfr #THD2021

ANFR a Retweeté

« #5G : nous pourrions multiplier par 4 ou 5 les capacités des fréquences disponibles pour les opérateurs » @GillesBregant @anfr #THD2021

ANFR a Retweeté

Pour @GillesBregant de l'@anfr : "le rôle du sans fil va croitre pour le THD car nous observons des ruptures dans l'usage du spectre. Nous suivons le déploiement de la #5G, avec 43% des émetteurs en France qui reçoivent des émissions 5G, et nous préparons déjà la suite" #THD2021 https://t.co/G9f9DBmStk

Félicitations à Eric Fournier, directeur des affaires internationales à l’@anfr, nouveau vice-président du Radio Spectrum Policy Group (RSPG), le groupe consultatif
européen qui assiste la Commission Européenne sur la politique du spectre des #fréquences.
@ECC_chair @UEFrance https://t.co/f4q685smuS

#WiFi6 La Commission européenne vient d’adopter les conditions d’utilisation du #WiFi dans la bande 6 GHz (5 945-6 425 MHz), répondant ainsi aux besoins croissants de connectivité et de débit.
Lire la décision CE :
https://t.co/HuvlwdxCvO https://t.co/frtD7Aq2Sb

#recrutement 🧐
L'ANFR recrute :

▶️ Un(e) Gestionnaire de saisie

🆕 https://t.co/LAMNBN8pBB https://t.co/tFklcgXl7x

🗓️Aujourd’hui se tient le 12ème Comité national de dialogue de l'@anfr sur l’exposition du public aux champs électromagnétiques, présidé par @michel_sauvade. https://t.co/Fffb4PpBn1

Retour sur #VivaTech : découvrez dans cette vidéo quelques témoignages de personnes qui ont rendu visite aux équipes de l’@anfr ! Merci de l’intérêt que vous nous avez apporté, l’ANFR vous donne rdv à l’année prochaine 😀
@RatZillaS https://t.co/a4DnOgIh05

#VivaTech2021 Retrouvez-nous sur le stand D33 Hall 1 ! En vidéo, retour sur les 3 premiers jours à #VivaTech, nos actions pour chasser les brouillages et mesurer les ondes 👇 https://t.co/3bXSAheDGg

#VivaTech2021 La start-up @BigDataEzako travaille avec l’@anfr sur une solution innovante pour améliorer ses contrôles. Découvrez dans cette vidéo en quoi l’#IA peut être utile aux missions de l’Agence 👇 https://t.co/QKLmRIyxNA

Petite visite sur le stand de l'@anfr à #VivaTech. L'occasion de parler un peu ondes et #5G ! https://t.co/LiG46yHLiJ

ANFR a Retweeté

Quel est cet étrange pistolet ?
Qui sont ces hommes ? 🤔

Ce sont des chasseurs d'onde de l'@anfr ! 📶

Clubic les a suivis sur le salon #VivaTech ! La vidéo bientôt ! 🎥 https://t.co/nqlQHqyLyU

« Blockchain, #IA : l’@anfr cherche à tirer parti de toutes les nouvelles technologies pour assurer sa mission de gestion des fréquences, utilisées pour une multitude d’usages».Retrouvez sur ⁦@acteurspublics⁩ l’ITW de ⁦@GillesBregant⁩, DG ANFR https://t.co/cCx3Ymvh2Y

L’@ANFR contrôle la bonne utilisation des fréquences au salon de #VivaTech et intervient en cas de brouillages. https://t.co/b2YYbSNS0v

L’@ANFR veille sur les fréquences de @VivaTech : un rassemblement unique de technologies sans fil innovantes, qui doivent fonctionner sans brouillage pendant toute la durée du salon ! https://t.co/GWxb7DMRXf

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil