Accessibilité

retour en haut

Actualité

Coordination aux frontières dans la nouvelle bande 5G 3,5 GHz

31/01/2020

La propagation des fréquences ne connait pas de frontières géographiques. Pour un déploiement sans  brouillage de part et d’autre dans chacun des pays, la coordination aux frontières entre administrations est essentielle. Elle permet d’acquérir des droits d’usage et de protection vis-à-vis des pays voisins. Un enjeu déterminant pour permettre une bonne qualité de service des réseaux mobiles sur tout le territoire.

En vue de l’introduction de la 5G, l’Arcep a lancé le 31 décembre 2019  la procédure de sélection pour l’attribution des fréquences de la bande 3490 ‑ 3800 MHz (aussi appelée 3,5 MHz) aux opérateurs mobiles. L’arrivée de la 5G,  prévue sur le territoire métropolitain dès le second semestre 2020, permettra d’améliorer les performances des services mobiles proposés aux utilisateurs notamment en termes de débit et de latence.

Cette technologie implique une adaptation des métriques utilisées en coordination aux frontières. Elles  devront tenir compte de l’effet combiné de l’usage des antennes actives, qui génèrent de multiples faisceaux dans la direction des terminaux (voir figure 1) et du mode de transmission en duplex temporel (TDD), où la même fréquence est utilisée par la voie montante et la voie descendante à des intervalles de temps différents.

Les antennes actives (source ANFR)

En mode TDD,  une trame  détermine le séquencement de la durée de transmission dans un sens puis dans un autre et le temps de renversement et une horloge commune permet de faire fonctionner tous les équipements ensemble. A date, seuls le Royaume-Uni et Monaco ont fait le choix de la trame (illustrée ci-dessous) définie par l’Arcep pour cette bande. La plupart des pays n’ont pas encore pris de décision.

Lorsque deux réseaux TDD adjacents utilisent des structures de trame différentes ou des structures identiques mais de façon non synchronisée, des perturbations peuvent survenir. En effet si une station de base émet au moment où une station reçoit, il peut y avoir brouillage (figure 2).

Les brouillages en mode TDD (source : ANFR)

Dans ce cas, la zone d’impact sur le déploiement peut s’avérer importante. La figure 3 représente la zone de brouillage à la frontière, évaluée à partir du dépassement d’un seuil de 0 dBµV/m/5 MHz. La figure 3 illustre pour des pays comme la Belgique, le Luxembourg ou la Suisse ce que pourrait être la zone d’impact, pour un corridor de coordination de 100 km de large. 

Exemple de corridor de coordination d’une largeur de 100 kms

Les débats s’engagent alors à de multiples niveaux, entre pays mais aussi  entre opérateurs mobiles et leurs fournisseurs qui recherchent la meilleure solution technique et les moyens pour les mettre en œuvre. Le temps presse alors que les enchères sont engagées en France et dans de nombreux pays d’Europe. 

Plusieurs obstacles rendent difficile la recherche de solution : 

  • le caractère novateur du mode de transmission jamais utilisé à grande échelle pour les réseaux mobiles dans un contexte concurrentiel ;
  • la présence de réseaux 4G TDD dans la bande 3,5 GHz, tels que les réseaux THD en  France;
  • le caractère obligatoire de la synchronisation des réseaux TDD au niveau national : en France, la synchronisation des réseaux 5G entre eux et avec les réseaux 4G (THD radio), sur la base de la trame commune 4G/5G, est obligatoire.  Dans de nombreux pays européens, les opérateurs mobiles peuvent s’accorder entre eux pour définir le mode de synchronisation, le régulateur n’intervenant qu’en absence d’accord.


L’ANFR, les opérateurs français et les équipementiers sont activement engagés dans la recherche d’une solution. Ainsi de nouveaux seuils de coordination pour les réseaux TDD 5G, synchronisés et non-synchronisés, dans la  bande 3.4- 3.8 GHz, vont être recommandés dans un livrable de référence européen. Une solution technique, encore perfectible, est proposée pour éviter que des réseaux émettent un signal descendant quand les réseaux voisins émettent un signal montant, lorsque les réseaux sont synchronisés mais utilisent des trames différentes. On parle de downlink symbol blanking (DSB) .  Des travaux complémentaires seront nécessaires pour harmoniser au mieux les structures de trame 5G et détailler les techniques comme le DSB, qui nécessitent aussi de limiter la combinatoire entre les structures de trame 5G.

Des discussions sont en cours avec les administrations voisines afin de voir comment adresser cette problématique. Ces échanges doivent aussi permettre la protection des autres services existants. Parmi eux,  le THD radio et les stations terriennes (stations FSS) recevant les signaux des satellites dans les bandes 3,4-3,8 GHz et 3,8-4,2 GHz. La figure 4 illustre à date l’emplacement des stations terriennes étrangères à protéger.

 

 Les stations terriennes aux frontières

Nouvelles bandes #5G : les enchères 5G en bande 3,5 GHz ont été reportées de quelques semaines en France, mais les travaux internationaux se poursuivent pour harmoniser de nouvelles fréquences #5G

Plus d’info : 👉 https://t.co/uhOW6HiDJZ https://t.co/iDlD6pHC21

📊 3 020 lieux ont fait l’objet de mesures dans l'étude annuelle de l'exposition du public aux #ondes L’ensemble des résultats de cette étude est disponible sur https://t.co/L25F1o2YfO qui recense plus de 50 000 mesures sur tout le territoire https://t.co/Gsqee6aPVa

📘📖 L’étude de l’@anfr montre que les niveaux mesurés restent globalement faibles, avec un niveau d’exposition médian à 0,38 V/m et 90 % des niveaux inférieurs à 1,8 V/m.

+ d'info sur le rapport: https://t.co/V553IHnKrV https://t.co/MKCUYbaYHf

📘📖 L’@anfr publie son étude annuelle portant sur l’analyse de plus de 3 000 mesures d’exposition du public aux ondes
réalisées en 2019.

Retrouvez le rapport ici: https://t.co/vLNuqtPChs https://t.co/zuZ1X4WuFP

🔎 Une carte montrant le déploiement de la 5G en France, calquée sur celle des cas recensés de #Covid_19 ?

⚠️ Non, elle montre en réalité l'état du déploiement de la fibre optique dans le pays https://t.co/ZTZXEzHpnP par @ACEFSami #AFP

Quel est l’impact du #Brexit sur la gestion des #fréquences en Europe ?

🇪🇺 https://t.co/eSVsccvy75 https://t.co/fQhgzHeA4r

#LesMétiersANFR
Quelles sont les missions d’un technicien radio au Département assignations et coordination de l’@anfr? Découvrez comment, en cette période de confinement, M. TROEHLER s’organise pour assurer la continuité de ses actions :

▶️ https://t.co/34oFiShZbf https://t.co/hXWyqA6mRS

Les activités internationales de l’@anfr ont été affectées par les mesures prises pour lutter contre l’épidémie de #COVIDー19. Mais, malgré tout, les négociations continuent en #Europe et dans le monde, toujours sur la base du consensus.

▶️https://t.co/SGDyf7dHhu https://t.co/MnQhnSe9tA

Les premiers tests sur les futurs réseaux #5G dans la bande 26 GHz ont commencé dans la gare de #Rennes. L’@ANFR travaille sur cette expérimentation avec l’ensemble des acteurs pour caractériser les réseaux 5G en termes d’exposition du public aux #ondes électromagnétiques. https://t.co/bP0bVxDrr9

Brouillages #5G sur les prévisions météorologiques, @LUnionEuropenne actualise sa position avec un nouveau compromis.

🇪🇺 https://t.co/BRtYh7LfdC https://t.co/tBkxx4TVHG

#LesEnquêtesANFR 🕵️‍♀️

Des box internet peuvent-elles brouiller les équipements professionnels #GPS et #Galileo ?
Découvrez notre enquête et l’intervention des agents @anfr sur levterrain !

👉 https://t.co/VvdjpeQ0WC https://t.co/1tKxgjRebT

[#ObservatoireANFR] 📱📊
En mars, 3 nouvelles stations #5G ont été autorisées par l’ @anfr dans le cadre des expérimentations organisées par l’ @Arcep : 479 #stations #5G en France sont en test dans la bande 3,5 GHz au 1er avril.

▶️ https://t.co/uKG8G5Im7O https://t.co/DH3roPV7ny

[#ObservatoireANFR] 📱📊

Le bilan des sites 4G mis en service en métropole au 1er avril :
@orange (21 830 sites, + 350 en mars 2020)
@SFR (19 000 sites, + 276)
@bouyguestelecom (18 188 sites, + 83)
@free (15 586 sites, + 251)

▶️https://t.co/uKG8G5Im7O https://t.co/wy6UwQgppd

[#ObservatoireANFR] 📱📊

Au 1er avril 2020, 51 756 sites #4G sont autorisés par l'@anfr, en France : découvrez l’étude complète sur l’évolution du déploiement des réseaux #mobiles en métropole et Outre-Mer.

▶️https://t.co/uKG8G5Im7O https://t.co/DemjyXrAId

[#Newsletter] 🗞️🗞️

🆕 Découvrez notre dernière lettre d'information!

👉 https://t.co/KFyCCEfEeZ https://t.co/C6WJWtrsnf

ANFR a Retweeté

📺#15ansTNT🎂

Bon anniversaire à la #TNT qui couvre 95% du territoire et s’avère très pratique en temps de #confinement pour regarder des dizaines de chaînes #TV nationales et locales sans passer par un abonnement internet #LienSocial https://t.co/ZsywxM2UQh

#Recrutement 🧐

L' @anfr recrute un(e): 👩‍💼👨‍💼

▶️ Un (e) Technicien(ne) radio fréquences
▶️ Un (e) adjoint (e) au chef du département radiodiffusion

🔗 https://t.co/C1dCF1YYsW https://t.co/8AbMBHgsqa

🔴Entrepreneurs : Enfin, une seule plateforme qui (1) centralise toutes les infos sur les mesures de soutien aux entreprises (2) est mise à jour tous les jours par les administrations mobilisées 👉https://t.co/XEKd9r8HoW #Covid19 #FrenchTech https://t.co/SPOPbtnlA7

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil