Accessibilité

FAQ

retour en haut

Actualité

Contrôle maritime : l’ANFR participe à la mise en service de navires à passagers à Saint-Pierre-et-Miquelon

31/01/2018

L’ANFR a participé à la mise en service de deux nouveaux navires à passagers, le NORDET et le SUROIT, appartenant à la collectivité territoriale de Saint-Pierre-et-Miquelon. 

L’ANFR a vérifié les équipements radioélectriques de ces navires au chantier naval d’Antalya (Turquie) qui les a livrés. Ils ont commencé leurs rotations en ce début d’année entre Saint-Pierre-et-Miquelon et Fortune, dans la province canadienne de Terre Neuve. Ils contribuent désormais au désenclavement de l’archipel et au développement du tourisme. En effet, ces deux ferries identiques, d’une capacité de 185 passagers et 18 voitures (longueur hors tout 55 mètres et largeur 11 mètres), remplacent l’unique navire de capacité plus réduite qui a assuré ce service jusqu’à fin 2017.

Les équipements contrôlés sont essentiels à la sécurité et la sûreté des passagers. 

 

Les agents de l’ANFR ont ainsi vérifié et validé: 

  • Les installations du Système Mondial de Détresse et de Sécurité en Mer (SMDSM) : système mondial de détresse et de sécurité en mer (SMDSM ou en anglais GMDSS) qui utilise des moyens de télécommunications pour la recherche et le sauvetage en mer ainsi que la prévention des accidents maritimes.
  • Le Système d’Alerte de Sûreté du navire ou SSAS (Ship Security Alert System) : système d'alerte silencieuse, qui signale aux autorités compétentes à terre que la sûreté d'un navire est menacée ou est compromise (exemple : piraterie). 
  • Les installations du Système d’Identification Automatique du Navire ou AIS (Automatic Identification System) : système d’échanges automatisés de messages entre navires par radio VHF, qui permet aux navires et aux systèmes de surveillance de trafic de connaître l'identité, le statut, la position et la route des navires se situant dans la zone de navigation.
  • L’implantation des aériens, qui a été étudiée en Commission Centrale de Sécurité (CCS) : la CCS est chargée de l'étude des plans et documents des navires français tels que définis par la réglementation en vigueur) a été validée lors de la mise en service.

Par des contrôles réguliers, l’Agence s'assure du bon fonctionnement des installations radioélectriques de bord des navires « astreints ». Ce sont les navires équipés d'une station de bord émettrice et réceptrice à titre obligatoire, en vertu d'une réglementation internationale ou nationale. La quasi-totalité des navires professionnels français (navires de charge et de pêche, navires à passagers) et les navires de plaisance de plus de 24 m sont astreints. La station de bord est soumise à une visite avant sa mise en service afin de vérifier la présence des équipements obligatoires, la conformité et le bon fonctionnement de ceux-ci ainsi que la présence d'un (ou plusieurs) opérateur(s) qualifié(s). Des visites de sécurité seront effectuées ensuite périodiquement. 

 

En France, ces contrôles sont effectués par les agents de l'ANFR, dans le cadre de commissions de sécurité placées sous l'autorité des Affaires Maritimes.

Sur Twitter

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil