Accessibilité

retour en haut

Actualité

Assurer la sécurité en mer, c’est l’objectif des contrôles de l’ANFR sur les navires

01/07/2020

Les agents de contrôle du spectre de l’ANFR sont sur le pont !… Et pour cause : les contrôles préventifs de l’utilisation des fréquences et des équipements radio concernent aussi les navires.

C’est pour le compte de la Direction des Affaires Maritimes du ministère de la Transition écologique et solidaire que l’ANFR a assuré les contrôles radio prioritaires de navires professionnels et de secours pendant le confinement. Fin avril, l’ANFR a ainsi procédé à trois visites de mise en service des installations du système mondial de détresse et de sécurité en mer (SMDSM) qui garantit la sécurité des personnes embarquées. Juste avant la mise à l’eau de ces navires, l’ANFR a vérifié que leurs systèmes radio sont opérationnels.

Un agent du service régional de Villejuif de l’ANFR est intervenu sur trois navires astreints sortant de chantier : un chaland amphibie mytilicole, un semi-rigide d’intervention en mer pour la société nationale de sauvetage en mer (SNSM) et un chalutier coquillier commandé pour la pêche côtière.

L’agent de l’ANFR a testé, à l’aide d’appareils de mesure adaptés aux communications radiomaritimes, les installations de l’Automatic Identification System (AIS, qui émet l’identifiant du navire et permet sa localisation) et du SMDSM : 

  • le SART AIS ( Emetteur AIS de recherche et de sauvetage) ; 
  • la radio VHF maritime équipée d’un système ASN (appel sélectif numérique) ;
  • ainsi que les radiobalises de localisation des sinistres pour COSPAS-SARSAT, un programme international de coopération regroupant USA, Canada, France et Russie pour l’aide à la recherche et au sauvetage.


Ces équipements radio sont des éléments de sécurité incontournables dès que l’on s’éloigne des côtes : ils sont l’unique lien qui relie les personnes à bord aux secours en cas de problème, le téléphone portable n’étant d’aucune utilité faute de réseau disponible.

L’agent de l’ANFR a également procédé à l’inspection visuelle des antennes, vérifié les alimentations électriques y compris les batteries et s’est assuré que les éclairages LED ne causaient pas de parasites perturbateurs. 

Lors de ces contrôles, l’agent était muni d’équipements de protection et respectait les règles de distanciation sociale. De plus, chaque chantier avait mis en place un plan de prévention et un protocole permettant de limiter les contacts entre personnes et de laisser seul le contrôleur dans les espaces confinés. 

Finalement, les trois navires ont vu leurs installations radio déclarées conformes par l’ANFR, condition indispensable pour leur permettre de démarrer leurs activités en toute sécurité. 

Le GJULIAC, un chaland amphibie mytilicole SB 935876. Cette barge amphibie a vocation à être utilisée par des mytiliculteurs c’est-à-dire des producteurs de moules.

Ce navire est conçu pour faciliter l'accès aux parcs d’élevage de moules selon les marées. Insubmersible, il peut naviguer avec très peu de profondeur et permet le transport de quantités importantes de moules.

Le FRANCOIS-MIC  SNS 517 est un semi-rigide d’intervention en mer pour les sauveteurs en mer de la SNSM. 

Il fait partie de la station de Cléder dans le Finistère. 

Il est baptisé François-Mic, en hommage à un sauveteur en mer qui fut l'un des fondateurs du poste de secours de Kerfissien de la SNSM à Cléder.

Le FURY BREIZH est un chalutier coquillier commandé pour la pêche côtière par un patron-pêcheur du secteur de Saint-Quay Portrieux, dans les Côtes d’Armor.

Doté d’une coque en acier et d’une timonerie en aluminium, ce bateau mesure 12 mètres de long pour 6 mètres de large. 

Pour en savoir plus

Un navire est dit « astreint » lorsqu'il est équipé d'une station de bord émettrice et réceptrice à titre obligatoire, en vertu d'une réglementation internationale ou nationale. La quasi-totalité des navires professionnels français (navires de charge et de pêche, navires à passagers) et les navires de plaisance de plus de 24 mètres font partie de cette catégorie.

Le système mondial de détresse et de sécurité en mer (SMDSM) est un système international qui utilise des moyens de télécommunications pour la recherche et le sauvetage en mer et la prévention des accidents maritimes. Adopté à l'initiative de l'Organisation maritime internationale (OMI) dans le cadre des amendements de 1988 à la Convention de 1974 sur la sauvegarde de la vie humaine en mer (SOLAS), il est obligatoire pour tous les navires professionnels, dits "astreints", immatriculés en France, soumis à la Convention SOLAS ou pas.

Le SMDSM poursuit deux objectifs essentiels : la transmission automatique des alertes vers un centre spécialisé à terre (quelle que soit la zone d'où survient la détresse afin de coordonner efficacement les opérations de sauvetage) et la réception automatique des avertissements de navigation, des renseignements urgents et des bulletins météorologiques, afin de disposer des informations nécessaires pour garantir la sécurité en mer.

L'architecture du SMDSM garantit que, quel que soit l'endroit où il se trouve, un navire en détresse sera toujours entendu et obtiendra toujours une réponse. Elle s'appuie sur une combinaison exclusive de normes et de recommandations internationales et sur l'utilisation coordonnée à l'échelle mondiale de fréquences destinées aussi bien aux navires qu’aux équipements à terre.

Dans son 4e plan national santé environnement #PNSE4, @Ecologie_Gouv propose d’utiliser l’appli #openbarres de l’@anfr pour faire de la pédagogie, mieux connaître son exposition aux #ondes et la limiter le cas échéant #transparence https://t.co/76peFeGXcS

Les applications de sécurité routière des systèmes de transports intelligents (ITS) urbains bénéficient de ressources supplémentaires et d'une nouvelle organisation dans la bande 5.9 GHz . Découvrez ces évolutions ici : ⤵️
▶️ https://t.co/ml0wHxDT0M https://t.co/BkMh17xX93

#recrutement 🧐
L'ANFR recrute :

▶️ Un(e) contrôleur(se) d’équipements radioélectriques
📍88 108 SAINT-DIE-DES-VOSGES

🆕 https://t.co/xX7Mpo6Wa9 https://t.co/cyY9OrlDjW

Cette nuit, c’est le passage à l'#heuredhiver : n'oubliez pas de reculer d’une heure vos ⏱️ ! Saviez-vous que l’@anfr est responsable de la gestion de la diffusion du signal horaire, qui permet la synchronisation de nombreuses horloges partout en 🇫🇷 ? https://t.co/WGDyQKWIWf https://t.co/HFpNludCl6

Les téléphones portables sont une source d’exposition importante aux ondes, bien avant les antennes relais, car ils sont utilisés près du corps. Avec la #5G, l’@ANFR va renforcer ses contrôles et prélèvera 140📱en 2021, (+de 85% du marché 🇫🇷), pour réaliser des mesures de #DAS. https://t.co/ckSdNaiLIU

Des simulations de l’@ANFR évaluent l’exposition du public aux ondes #5G en zone🏙️.Dans tous les cas étudiés, les valeurs simulées sont⬇️au seuil aux limites d’exposition réglementaires en 🇫🇷et sont du même ordre que les niveaux d’exposition des réseaux 4G.https://t.co/KtmUPmGbWK https://t.co/VuLz5BlRW6

Avec l’utilisation d’antennes à faisceaux orientables, la #5G permettra une consommation des données “à la demande” et donc, une exposition aux ondes plus ciblée dans le temps et dans l’espace, contrairement à l’exposition continue engendrée par la 4G.
👉https://t.co/OXpBrtqvZW https://t.co/LIkCIoXuRZ

La consommation de données 📱des 🇫🇷⬆️d’environ 40% chaque année. À ce rythme, le réseau 🇫🇷 #4G sera saturé d’ici 2 ans et l’exposition aux ondes continuera d’⬆️sensiblement, du fait de l’optimisation du réseau #4G pour répondre à cette 📈de consommation. https://t.co/887ASEvBJ8 https://t.co/LUw2X7QCfI

La #5G est à l'heure de l'expérimentation. Quelles sont les agglomérations qui accueillent ces tests ? Découvrez la carte interactive de l'Agence nationale des fréquences https://t.co/1045Imjt10 https://t.co/DBtfEKwv94

L'application Open Barres de l' @anfr est au service des collectivités territoriales. Découvrez le témoignage de Monsieur @ChristianBruyen , Président du Département de la Marne, qui présente à quoi leur sert #OpenBarres sur le terrain. https://t.co/oqo2QnGwzU https://t.co/4MIGhn9RWq

Le groupe finlandais 🇫🇮 @Nokia va fabriquer pour la @NASA ce qui sera le 1er réseau de téléphonie mobile opérationnel sur la Lune 🌒  ! Le réseau #4G «ultra-compact, économe en énergie et résistant aux conditions spatiales» sera déployé dès la fin de 2022. https://t.co/lrAAGVlrS4

Savez-vous que l’exposition aux #ondes électromagnétiques de la #5G est très encadrée en France 🇫🇷 ?
La limite réglementaire est fixée entre 36 V/m et 61 V/m et l’exposition aux ondes avec la 5G est évaluée à un niveau inférieur à 2,3 V/m.
🆕 https://t.co/gerqAr1mRD https://t.co/ArKCwYakrc

Et bientôt, une nouvelle version de la Maison @ANFR 🏡, enrichie de nouveaux objets connectés et avec un nouveau design… » #Restezconnecté https://t.co/vmv7DPY6Zx

The @anfr published a simulation of #wave exposure created by mobile telephony 📱 in dense urban areas taking into account the envisaged changes to #4G and #5G.
Read the full report here : 🆕https://t.co/7DNgHGt2OK https://t.co/6x0z8tGjOC

📶 INAUGURATION 🤳
Demain 👉 Inauguration d'un nouveau site #4G multi-opérateurs #NewDealMobile en @DepVendee en présence de @cedric_o, du @PrefetVendee, de @YvesAuvinet, du Maire de Vouillé-les-Marais, des opérateurs et des élus locaux ➡️ https://t.co/veDREXhgOi https://t.co/d4JCkPlCyw

ANFR a Retweeté

🧐 Le saviez-vous ?

Le site #Cartoradio de l'@anfr permet de voir l'emplacement de presque toutes les antennes radioélectriques en France, de la 2G à la 4G, en passant par la future 5G mais aussi toutes les autres installations comme les radars météo. 📶 https://t.co/iUqqOpYIR1 https://t.co/A8gj8LP8tw

Lors de sa visite du 12 octobre dernier au siège de l’@ANFR, @cedric_o a rappelé le rôle de l’ANFR en matière de contrôle de l’expositions aux ondes et a demandé son renforcement dans le cadre du déploiement à venir de la #5G #transparence 📽️👇
@DGEntreprises
@Economie_Gouv https://t.co/4bOFxt2pQi

The French spectrum agency @ANFR congratulates Paul Milgrom and Robert Wilson for the 2020 #NobelPrize in economics, on their fundamental work on #spectrum auctions. https://t.co/e95aaYrcKW

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil