retour en haut

Actualité

Adoption du cadre d’harmonisation européenne de la bande 6 GHz pour le WiFi

17/12/2020

Dans le délicat contexte sanitaire actuel, le WiFi figure parmi les technologies essentielles pour faciliter le télétravail, l’enseignement à distance, les consultations médicales... Justement, la CEPT vient d’approuver, après plus de trois ans de travaux, la désignation de 480 MHz supplémentaires pour les réseaux locaux et technologies d’accès sans-fil (WAS/RLAN) dans la bande 6 GHz (5 945-6 425 MHz). Bientôt, ce sont 3 nouveaux canaux de 160 MHz (ou 6 canaux de 80 MHz) qui viendront accroître le spectre déjà disponible sous autorisation générale en Europe pour le WiFi, déjà présent dans les bandes 2,4 GHz et 5 GHz : une ressource additionnelle, au moment même où la norme WiFi 6E se généralise.

La première étape avait été franchie en 2019 avec l’adoption du rapport CEPT 73, concluant l’évaluation technique initiale. Le second jalon  a abouti  en novembre 2020 avec l’adoption par l’ECC de deux documents :

  • la Décision ECC (20)01 : elle définit les conditions d’utilisation harmonisée de la bande 6 GHz par des systèmes WAS/RLAN en Europe, qui reste néanmoins d’application volontaire par les administrations européennes de la CEPT ;
  • le Rapport CEPT 75 : envoyé à la Commission, il recommande ces mêmes conditions techniques. Une décision d’harmonisation au niveau de l’Union Européenne et d’application obligatoire par les Etats membres devrait être rapidement adoptée.


Le cadre réglementaire adopté permet deux types de dispositifs : les LPI (Low Power Indoor) et les VLP (Very Low Power).

  • Les LPI couvrent la demande pour les points d’accès WiFi et les box des opérateurs. Ils peuvent émettre avec une puissance de 200 mW. Leur utilisation est limitée à l’intérieur des bâtiments, afin que les signaux soient atténués et ne brouillent ni les faisceaux hertziens utilisant la même bande, ni, par l’effet cumulé d’un grand nombre d’équipements, les satellites recevant dans cette bande, ni enfin les systèmes de rail urbain opérant en bande adjacente. Les installations LPI ne sont pas permises à bord des véhicules.
  • Les VLP sont des dispositifs portables (smartphones, objets connectés tels que montres, lunettes, etc.) qui peuvent émettre avec une puissance de 25 mW. Leur portabilité les destine en revanche à être utilisés aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur des bâtiments.                         


La négociation finale de ce cadre réglementaire européen à 6 GHz a soulevé plusieurs défis.

Le premier consistait à démontrer la possibilité de partage du spectre entre LPI et faisceaux hertziens (FH).  L’ANFR avait préconisé d’utiliser une base de données pour réduire les risques. Cette approche visait à assurer la coordination géographique automatique des points d’accès Wi-Fi avec les FH. Cependant, ce mécanisme a finalement été écarté au vu du caractère très limité du risque de brouillage. En effet, cette bande dispose d’une bonne harmonisation européenne et les opérateurs ont privilégié une disponibilité rapide de la bande.

Le deuxième défi était de protéger le système de signalisation CBTC. Ce système pour les transports ferroviaires urbains exploite la bande adjacente. L’Allemagne et la France, en dépit des réserves du Royaume-Uni, ont soutenu une proposition de plan de canalisation pour le Wi-Fi commençant à 5 945 MHz au lieu de 5 925 MHz initialement demandé.  Ces 10 MHz de bande de garde maintient la possibilité de disposer de trois canaux Wi-Fi de 160 MHz dans la bande 5 945-6 425 MHz. Cependant elle ne suffit pas à assurer la protection du rail urbain. Une limite a donc été appliquée aux émissions Wi-Fi hors bande en-dessous de 5 935 MHz.


Contours indiquant le dépassement du critère de protection du CBTC en fonction de la position de l'utilisateur du Wi-Fi

La réglementation européenne pour les systèmes Wi-Fi à 6 GHz impose ainsi, pour la protection du rail urbain (CBTC), des niveaux d’émission hors-bande suffisamment bas, soit -22 dBm/MHz pour les LPI et  -45 dBm/MHz pour les VLP. Les VLP restent néanmoins à l’étude : cette valeur fera l’objet d’une révision à partir d’expérimentations de terrain. Si les expérimentations ne donnent pas de résultats, la limite sera relevée à -37 dBm/MHz à partir du 01/01/2025.

L’adoption par la CEPT du cadre réglementaire pour les équipements Wi-Fi à 6 GHz confirme la position de l’Europe comme un acteur clef pour le développement de réseaux locaux sans fil, favorables à l’innovation et à l’investissement. 

ANFR a Retweeté

L'@anfr interroge les collectivités sur leur utilisation du signal horaire hertzien ▶️ https://t.co/O0KevU8Ign #CollTerr

ANFR a Retweeté

Notre laboratoire accrédité @Cofrac_officiel pour la mesure des champs #électromagnétiques continu ses actions dans le cadre du déploiement de la #5G ⏰ Retrouvez les synthèses des mesures sur #cartoradio, la carte des mesures #radioélectriques @ANFR 👉 https://t.co/p8cJL6SH4b

📆 J-9 pour vous inscrire au 5e atelier des #fréquences de l’@anfr qui a pour thème : « Drones et réseaux mobiles : enjeux fréquences et perspectives »
Pour vous inscrire et pour consulter le programme complet c’est par ici ⤵️ https://t.co/TaDTt1jvjR https://t.co/RmU019uq3E

📣 #Recrutement
L'@anfr recrute :

🆕 Un(e) responsable d'exploitation en système d'information
🆕Un(e) gestionnaire des licences et certificats

💼 https://t.co/LAMNBN8pBB https://t.co/tQUWIihZrD

🎾 @rolandgarros, c’est parti ! Comme chaque année, nos experts ont été sollicités par les organisateurs pour s’assurer de la bonne coordination et de l’absence de brouillage des fréquences radio nécessaires à la retransmission partout dans le monde de ce grand événement. https://t.co/H3drAE2JAN

Roland-Garros, Finale UEFA, 24h du Mans… C’est la période des grands événements. N’oubliez pas de déclarer à l’ANFR vos réseaux privés et vos PMSE vidéo en adressant les demandes à tempo@anfr.fr (délai de 2 J ouvrés pour la réponse), et vos PMSE audio sur https://t.co/hHOx4roUO6 https://t.co/KmBQZILY71

🔈🔈C’est vendredi ! La MAJ de nos données est disponible sur https://t.co/cr2xaQiCM7 et https://t.co/QB1SHcVju2 . Focus sur le département du Nord : l’@anfr a autorisé 1241 sites #5G dont 894 sont déclarés en service par les opérateurs mobiles https://t.co/8UpHTCEBU3

Des étudiants de classe prépa aux grandes écoles du Lycée Henri Wallon de Valenciennes étaient de passage cette semaine à l’@anfr, au centre de contrôle international de Rambouillet, pour une démo de l’évaluation de l’impact des #ondes émises par un 📱sur le corps humain https://t.co/hh4dcckyLR

#25AnsANFR Cette année, l’ANFR fête ses 25 ans 🥳🎊! C’était l’occasion de réunir hier et remercier tous ses agents pour leur collaboration, sous un beau soleil parisien en bord de Seine 🌞 https://t.co/Va14yRvtR7

ANFR a Retweeté

L’@anfr et l'@ISEP organisent les 11 et 12 juin 2022, le 5e hackathon #FrHack!, un évènement créatif et technologique autour des fréquences qui aura pour thème « Mesurer, simuler, visualiser notre environnement spectral ». 🌐

👉Infos & Inscription : https://t.co/ZzrhZqPlSj https://t.co/O6EGKB9Ha0

Ce matin, se tient le 15e Comité national de dialogue sur l’exposition du public aux ondes électromagnétiques, instance de dialogue et de concertation, présidé par @michel_sauvade. https://t.co/Bxvr9o9QeB

Retrouvez le replay de l’émission « Etat de santé » sur @LCP consacré à l’exposition du public aux ondes de la #5G. On y retrouve les experts de l’ANFR en train de mesurer le niveau des ondes générées par les antennes-relais et les téléphones portables
▶️ https://t.co/ExDE15fXzA https://t.co/Wj9rK35S5K

[OPENDATA] Chaque vendredi, retrouvez la MAJ de nos données sur #cartoradio ! Aujourd’hui, focus sur les @AlpesMaritimes : 850 sites #5G ont été autorisés par l’@ANFR , dont 652 sont en service. Pour + de détails: https://t.co/s8clyclD8z - https://t.co/cr2xaQiCM7 https://t.co/vwrGoMZ7Hi

📣 #Recrutement
L'@anfr recrute :

🆕 Un(e)adjoint(e) au/a la chef(fe) du Service Interrégional Est
🆕 Un(e) gestionnaire administratif (ve)

💼 https://t.co/LAMNBN8pBB https://t.co/PEzm9HGNU3

ANFR a Retweeté

En collaboration avec @anfr, l'attaché technique a contrôlé le bon fonctionnement des équipements de diffusion des chaînes de la #TNT, sur le site de Notre-Dame de Montchamp à Malataverne #Drôme https://t.co/wTK6TbUrHf

Après 2 années sans pouvoir organiser son hackathon en présentiel, l'@ANFR sera heureuse de vous retrouver pour son 5e #hackathon des fréquences sur le thème " Mesurer, simuler, visualiser notre environnement spectral », en partenariat avec l'@ISEP
🗓️11-12 juin
📍Campus de l'ISEP https://t.co/E0lSWMbG70

L’@anfr vous invite le 2 juin à son 5ème atelier des #frequences en présentiel ! Échangez avec des experts sur le thème « Drones et réseaux mobiles : enjeux fréquences et perspectives ».
Infos et inscription : https://t.co/kPDMftfaWw https://t.co/Xby5QDXAKh

[NOMINATION 🇫🇷] Le Président de la République @EmmanuelMacron a nommé Caroline Laurent Présidente du conseil d’administration de l'Agence nationale des fréquences (ANFR).
En savoir plus : https://t.co/Cxb6W719h0 https://t.co/0oetU1rcUy

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil