Accessibilité

FAQ

retour en haut

Actualité

TNT HD : Premier bilan positif pour la 4ème phase !

27/03/2018

Des interventions ont eu lieu cette nuit pour réaménager les fréquences de la TNT dans le Grand-Est. Elles ont concerné les émetteurs les plus importants et se sont déroulées avec succès. En effet, à 11h, 93 % de la population concernée par ces réaménagements disposait de nouveau de la totalité des chaînes de la TNT .

Les opérations, menées en lien avec le CSA , les chaînes et les diffuseurs, continuent ce jour et jusqu’à vendredi, date à laquelle l’ensemble des réémetteurs de la TNT auront été réaménagés. Au total, 254 fréquences sont modifiées pour 1,9 million de personnes concernées sur cette quatrième phase régionale. 

Seuls les téléspectateurs recevant la télévision par une antenne râteau sont concernés par ces changements de fréquences. 45,3 % des foyers de la région Grand-Est reçoivent la télévision par l’antenne râteau (moyenne nationale : 52,4 %).

L’ANFR met à disposition du public une carte permettant de visualiser l’évolution des zones déjà réaménagées et celles où des travaux sont encore en cours (accessible ici). Pour récupérer l’intégralité des chaînes de télévision, les téléspectateurs peuvent d’ores et déjà faire une recherche des chaînes dans les zones en vert sur la carte. En revanche, il faut attendre la fin des travaux pour procéder à la manipulation sur les zones en orange.

 

Ce grand projet national permet de transférer des fréquences vers le Très Haut Débit Mobile (la 4G et plus tard, la 5G) pour améliorer la connectivité sur tout le territoire national, notamment dans les zones rurales. Il se déroule sur 13 phases et concerne plus de 3 400 fréquences, d’octobre 2017 à juin 2019. La prochaine phase - la phase 5 - aura lieu le 24 avril prochain et concernera le sud de la Bourgogne-Franche-Comté ainsi que l’est de la région Auvergne-Rhône-Alpes. 

 

Des aides financières à destination des téléspectateurs et des gestionnaires d’immeuble.

Si des difficultés de réception persistent après la recherche des chaînes, des aides financières peuvent être accordées sous certaines conditions : 

  • aux téléspectateurs : de 120 à 250 euros TTC maximum pour adapter l’antenne de réception ou passer à un mode de réception alternatif ;
  • aux gestionnaires d’immeuble : 500 euros TTC maximum pour réaliser des travaux sur l’antenne collective. 

 

Pour en savoir plus :

Sur Twitter

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil