Accessibilité

FAQ

retour en haut

Actualité

Observatoire ANFR : près de 39 000 sites 4G autorisés par l’ANFR en France au 1er février

06/02/2018

Au 1er février, 38 952 sites sont autorisés par l’ANFR, dont 34 777 en service, pour la téléphonie mobile très haut débit (4G) tous opérateurs confondus. 

Au mois de janvier, les autorisations et mises en service de sites 4G ont poursuivi leur progression : les demandes d’autorisations des sites 4G se sont accrues de 1 %, tandis que les mises en service de sites 4G ont également augmenté de 1 %.

En France, 5 bandes de fréquences permettent désormais de fournir un service 4G :

  • 1 582 sites sont autorisés pour la 4G dans la bande 700 MHz  (+ 1,2 % sur un mois) ;
  • 30 724 sites sont autorisés pour la 4G dans la bande 800 MHz (+ 1 % sur un mois) ;
  • 27 419 sites sont autorisés pour la 4G dans la bande 1 800 MHz (+ 2,6 % sur un mois) ;
  • 1 451  sites sont autorisés pour la 4G dans la bande 2,1 GHz (+ 36,6 % sur un mois) ;
  • 25 299 sites sont autorisés pour la 4G dans la bande 2,6 GHz (+ 0,9 % sur un mois).

 

Outre-Mer, 2 024 antennes sont autorisées pour la 4G : 

  • 1 262 sites sont autorisés dans la bande 800 MHz ;
  • 1 487 sites sont autorisés dans la bande 1 800 MHz ;
  • 19 sites sont autorisés dans la bande 2,1 GHz ;
  • 719 sites sont autorisés dans la bande 2,6 GHz.

 

Le bilan des sites 4G mis en service en métropole s’établit comme suit : 

  1. Bouygues Telecom (14 656 sites, + 64 en janvier) ; 
  2. SFR (14 380 + 251 en janvier) ; 
  3. Orange (14 290 sites, + 258 en janvier) ;  
  4. Free Mobile (9 884 sites, + 227 en janvier). 

Sur Twitter

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil