Accessibilité

Aide

retour en haut

Actualité

Observatoire ANFR: Plus de 37 500 sites 4G autorisés par l’ANFR en France au 1er novembre

07/11/2017

Au 1er novembre, 37 648 sites sont autorisés par l’ANFR, dont 33 355 en service, pour la téléphonie mobile très haut débit (4G) tous opérateurs confondus.

Au mois d’octobre, les autorisations et mises en service de sites 4G ont poursuivi leur progression :

  • les demandes d’autorisations des sites 4G se sont accrues de 1,2 % ;
  • les mises en service de sites 4G ont augmenté de 1,6 %.

 

En France, 5 bandes de fréquences permettent désormais de fournir un service 4G :

  • 1 151 sites sont autorisés pour la 4G dans la bande 700 MHz (+ 0,4 % sur un mois) ;
  • 29 631 sites sont autorisés pour la 4G dans la bande 800 MHz (+ 1,5 % sur un mois) ;
  • 25 319 sites sont autorisés pour la 4G dans la bande 1 800 MHz (+ 2,4 % sur un mois) ;
  • 240 sites sont autorisés pour la 4G dans la bande 2,1 GHz (+ 87,5 % sur un mois) ;
  • 24 442 sites sont autorisés pour la 4G dans la bande 2,6 GHz (+ 1,1 % sur un mois).

 

 

Outre-Mer, 1 770 antennes sont autorisées pour la 4G en application des décisions de l’ARCEP pour le déploiement de la 4G dans 5 zones géographiques.

  • 1 141 sites sont autorisés dans la bande 800 MHz ;
  • 1 306 sites sont autorisés dans la bande 1 800 MHz ;
  • 568 sites sont autorisés dans la bande 2,6 GHz.

 

 

Le bilan des sites 4G mis en service en métropole s’établit comme suit :

  1. Bouygues Telecom (13 902 sites, + 105 en octobre) ;
  2. SFR (13 491 sites, + 214 en octobre) ;
  3. Orange (13 332 sites, + 397 en octobre) ;
  4. Free Mobile (9 167 sites, + 247 en octobre).

 

 

Pour visualiser la progression des déploiements de sites 4G pour chacun des opérateurs depuis avril 2012, l’ANFR a mis en ligne un GIF disponible.

 

Pour en savoir plus :

 

 

Sur Twitter

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil