Accessibilité

FAQ

retour en haut

Actualité

#Objectif4G : Une Convention tripartite a été signée entre le Département de la Marne, le CEREMA et l’ANFR

31/05/2018

Le Département de la Marne, conscient de l’enjeu d’attractivité que représente la connectivité mobile dans son territoire, souhaite tirer parti du dispositif national d’amélioration de la couverture mobile mis en place par l’Agence du numérique.

La première étape, pour le Département, consiste à renforcer sa connaissance des réseaux mobiles déployés sur son territoire. Des informations objectives sur les déploiements et les difficultés rencontrées pourront ainsi être partagées avec les opérateurs et les communes, en lien avec les services préfectoraux du département et de la Région Grand-Est. Dans ce contexte, le Département a souhaité s’entourer de l’appui technique du Cerema et de l’ANFR et a signé une convention tripartite le 25 avril 2018.

Afin d’améliorer l’efficacité de la couverture mobile du territoire et de contribuer à éliminer les zones blanches, le Département de la Marne a lancé le projet #Objectif4G, qui repose sur une démarche participative de diagnostic. Dans le cadre de cette convention, l’ANFR a mis à disposition du Département son application mobile « Open barres ». Cette application, développée par l’ANFR pour ses besoins propres, permet d’enregistrer le niveau de champ reçu par les téléphones mobiles. Elle  sera proposée aux élus locaux dans un premier temps, puis à l’ensemble de la population du département. Elle fonctionne sur tous les smartphones, qu’ils soient équipés des systèmes Androïd ou iOS.

Les données collectées sont transmises anonymement à l’ANFR. Elles seront ensuite consolidées et analysées à l’échelle du département par le Cerema, ce qui permettra au département de mieux connaître les caractéristiques des zones de mauvaise réception mobile de son territoire. Au travers de cette convention, le Cerema apportera au département de la Marne la méthodologie qu’il a développée au niveau national, en l'appliquant au terrain d'étude de la couverture mobile.

L’application « Open barres » collecte périodiquement les coordonnés géographiques du téléphone mobile et mesure la puissance des signaux reçus, qu’il s’agisse de signaux GPS ou de connexion au réseau mobile (2G/3G ou 4G). Sur des parcours choisis librement par l'utilisateur, l’application visualise des niveaux de champ et organise un partage de ces parcours (SMS, mail, réseaux sociaux...). Open barres peut être activée entre deux points choisis arbitrairement ou pour une durée fixée à l’avance par l’utilisateur. Des mesures sont effectuées plusieurs fois par minute. L’une des originalités d’Open Barres par rapport aux applications de crowdsourcing est qu’elle laisse l’usager maître de l’usage qu’il fait de l’application : il peut activer ou interrompre la collecte à sa convenance et il peut télécharger ses propres données, pour les analyser sur son propre ordinateur.

Initialement développée pour faciliter la détection d’anomalies dans la mise en œuvre des sites autorisés, « Open barres » trouve ici un nouvel usage, en lien avec les travaux du Cerema sur la couverture. Cette application, dont la diffusion va s’étendre, donne ainsi à chaque usager la possibilité d’apporter sa contribution à la gestion des fréquences radioélectriques, à la prévention des risques de brouillage, mais aussi à la surveillance des niveaux d’exposition du public et à la fiabilisation des données open data sur les émetteurs installés dans notre pays.

État, opérateurs de téléphonie #mobile, élus locaux, @GersNumerique inaugurent ensemble ce matin le 1er site #4G multi-opérateurs du #Gers à L'Isle-de-Noé ▶️ accélération des déploiements dans les territoires #1an #newdealmobile https://t.co/2yRnygiBwH

Merci @anfr pour cette belle soirée de #VoeuxANFR ! C'était très sympa, de belles rencontres ! Et un lieu... au top ! Vivement que vous y organisiez le prochain #FrHack ? Cc @CemCARFIL @GillesBregant https://t.co/kq1DW3q2mp

Je suis certain que l’ @anfr a dans ses gènes le sens de l’écoute et la volonté d’avancer au service de l’intérêt général ; honoré de me trouver aux côtés d’une équipe si rayonnante ! https://t.co/FM2t6GfRnA

Nous sommes bien aux #VoeuxANFR. Ya des radios au milieu des coupes de champagne ! https://t.co/Lj3MPMXmIS

ANFR a Retweeté

#VoeuxANFR j'aimerais bien avoir une antennes 4G dans ma maison 😏👍

ANFR a Retweeté

Plutôt sympathique cette vue aux #voeuxANFR https://t.co/EL0pMHDHPQ

ANFR a Retweeté

#voeuxanfr Pour 2019 objectif 5G pour l'ANFR! https://t.co/VYyluBGXlL

ANFR a Retweeté

#voeuxanfr L'agence préside un comité de dialogue sur les ondes

ANFR a Retweeté

@GillesBregant salue le réaménagement des fréquences de la bande des 700 MHz réalisé en 2018, à l’occasion des vœux de l’ANFR 📺#voeuxanfr #TNT #TDFGroupe https://t.co/9E0DGNyrPV

ANFR a Retweeté

#voeuxanfr CMR 19 beaucoup de sujets: les radioamateurs n'auront plus à payer des taxes, transports, énergie sans fil, constellations, nanosatellites,5G... https://t.co/Xt2zWNuvz0

3e vœu : "que les positions françaises prospèrent lors de la CMR et rejoignent nos attentes !" #VoeuxANFR https://t.co/BNUO6wvUt2

2e vœu : « qu’à l’image du comité national de dialogue, l’@anfr soit à l’écoute de tous les affectataires, trouve les consensus ou prépare les arbitrages, pour avancer » #VoeuxANFR https://t.co/reqI0B3hRP

1er vœu formulé : « qu’à l’image de la #5G, en 2019, l’@ANFR accompagne tous vos nouveaux services sans fil jusqu’à la mise en oeuvre » #VoeuxANFR https://t.co/iG9FbdVeQd

ANFR a Retweeté

#voeuxanfr 2018 est l'année de la libération de la bande 700 MHz. 22 millions de téléspectateurs ont été touchés par ces évolutions. 125000 filtres posés pour éviter les brouillages LTE https://t.co/9KRNchSgDB

ANFR a Retweeté

C'est au tour de @GillesBregant de nous présenter les #VoeuxANFR avec une introduction sur @LaTourMontpar https://t.co/ZkEG7rB2Y7

ANFR a Retweeté

#voeuxanfr @GillesBregant on est au sommet dune sorte d'allegorie de la gestion du spectre sur la Tour Montparnasse! https://t.co/tMytwRJVUM

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil