Accessibilité

retour en haut

Actualité

Les réunions internationales au temps du Covid-19

31/03/2020

Les activités internationales de l’ANFR ont été parmi les premières affectées par les mesures prises pour lutter contre l’épidémie de Covid-19. Dès le début du mois de mars, plusieurs réunions ont été annulées. Néanmoins, deux réunions  décisionnelles et  structurantes,  avec un nombre significatif de participants et de pays représentés, ont pu se tenir physiquement : le Comité des communications électroniques de la CEPT (ECC) la première semaine de mars, et le Comité du spectre radioélectrique (RSCOM), la deuxième semaine.  Pour la première fois, ce dernier a fonctionné avec de nombreux représentants des États membres participant à distance, imposant qu’un accord soit trouvé sur de nouvelles règles de décision. Les articles de la lettre d’information de ce mois illustrent que ces deux réunions, malgré ces conditions inédites, ont néanmoins abouti à des résultats tangibles.

Le report ou l’annulation des réunions de l’UIT, de la CEPT ou de l’UE n’empêchent pas les activités de se poursuivre. Les méthodes de travail à distance (audioconférence, réunions virtuelles) étaient en effet déjà largement exploitées, notamment au sein de la CEPT, afin de faire progresser les dossiers entre les réunions physiques décisionnelles : dans notre direction, la plupart d’entre nous disposaient déjà de longue date de casques avec micro pour pouvoir y participer, nous avions déjà l’équipement, et l’entraînement ! Ces réunions à distance se sont simplement généralisées en quelques jours à tous les groupes qui auraient dû se réunir physiquement. Désormais, même les nombreux sous-groupes du RSPG, créés en janvier à la suite de l’adoption du nouveau programme de travail 2020-21, tiennent aussi leurs premières réunions virtuelles.

Le travail à distance présente bien sûr des difficultés particulières, surtout lorsque le nombre d’intervenants est élevé. Mais tous les experts internationaux en fréquences sont rompus à cet exercice et, jour après jour, cette activité peut se dérouler normalement. Quelques retards sont néanmoins anticipés, par exemple dans le lancement des études pour la Conférence mondiale des radiocommunications en 2023, du fait de l’annulation des réunions UIT -R et du groupe de préparation européen, le CPG.

Dans nos métiers, le travail à distance aura donc peu d’impact sur la production des études et les rapports. En revanche, il rendra les négociations plus complexes : dans notre environnement multilatéral, les réunions permettent en effet, à partir de positions souvent divergentes, de créer des dynamiques et de surmonter les oppositions. Si la situation devait perdurer, l’harmonisation européenne sera peut-être plus longue à atteindre ; car tous nos travaux internationaux sur les fréquences restent, hier comme aujourd’hui, fondés sur l’atteinte du consensus.

.@GillesBregant conclut ce deuxième atelier des fréquences très productif en remerciant tous les conférenciers, intervenants et participants .
Encore merci à tous pour votre participation et rdv au prochain atelier des #fréquences de l’@anfr ! https://t.co/unwI6iYVfo

Mobiles, aéronautique, espace, et nous terminons par la Science, qui transcende tous ces sujets, puisqu'elle utilise les fréquences aussi bien pour sonder la Terre que l'espace lointain. #CMR-23 #LesAteliersDesFrequences https://t.co/jCqWnTTl8m

Ce qu’il faut retenir sur la session « les #fréquences pour les réseaux mobile » :
🔵Point 1.2 #CMR23 Bande 6 GHz : l’attention focalisée sur la coexistence avec les systèmes satellitaires #LesAteliersDesFrequences https://t.co/mcfpDIfgas

Protéger les systèmes de géolocalisation, et en particulier Galileo et son dispositif de positionnement de haute précision #CMR-23 #LesAteliersDesFrequences https://t.co/IwPUErsSYc

Nous continuons à prendre de l'altitude : nous voici dans l'espace ! #CMR-23 #LesAteliersDesFrequences https://t.co/cDk2FO3Tl7

La nouvelle complexité issue de l'essor des constellations #CMR-23 #LesAteliersDesFrequences https://t.co/PzSDJBDnjm

"Un enjeu important est que l’@OACI accepte l’usage de drones en espace non réservé, en tenant compte de toutes les exigences de la sécurité aéronautique" 🗣️Jérôme André, chef du dép. DPSAI à Brest, fait un point sur les fréquences pour le transport, l’aéronautique et la défense. https://t.co/TcdiC2TFEm

La bande 6 GHz sous pression : WiFi, satellites, mobiles... Un enjeu-clé pour la #CMR-23 #LesAteliersDesFrequences https://t.co/xBSggxSguF

#LesAteliersDesFrequences Nous quittons les mobiles et nous nous envolons vers l'aéronautique, les transports et la Défense... https://t.co/vRi7xUXDd4

.@gillesbregant introduit ce matin le 2e atelier des fréquences ! De nombreux échanges autour d’un atelier virtuel rassemblant une centaine de personnes, pour débattre des sujets de la prochaine #CMR23 ! #WRC23 #lesateliersdesfrequences https://t.co/op2CkxTsWB

🌐🗣️« Le haut débit mobile connecte maintenant 4 milliards de personnes à internet » @LBodusseau, directeur du spectre à la @GSMA s’exprime au 2e atelier des fréquences de l’@anfr. #lesateliersdesfrequences #CMR23

Les réseaux mobiles déployés en 🇪🇺 et dans le monde reposent sur des technologies spécifiées par le 3rd Generation Partnership Project (3GPP). Les spécifications du 3GPP sont regroupées en « releases". Que dit la release 16, qui concerne la #5G ?
https://t.co/iTyqdh2J3i https://t.co/JmH495B5d4

#LesMetiersANFR
Quelles sont les missions d’un contrôleur de conformité au service régional de l’@anfr à #Toulouse ? L’ITW d’Hervé Chailloux, contrôleur : https://t.co/MrL5dB90La ⤵️ https://t.co/z7M3i77eXq

ANFR a Retweeté

Réunion avec l’@Arcep, les associations de consommateurs et les opérateurs sur les offres commerciales #5G. Le @gouvernementFR sera vigilant à la transparence de l’information aux consommateurs sur la qualité et la couverture des offres #5G. https://t.co/XrehhzMMBb

🛰️⌛🌐En offrant plus de débit, moins de latence et une meilleure densité, la #5G facilitera l'apparition de nouveaux services à destination des entreprises et du grand public : transports, santé, industrie, medias, gaming… de nombreux secteurs seront concernés ! #Fréquence5G https://t.co/wTMukXlzBw

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil