Accessibilité

Aide

retour en haut

Actualité

La 5G : quelles fréquences au-dessus de 24 GHz ? 

26/09/2017

L’ UIT est activement engagée dans la préparation de la prochaine conférence mondiale des radiocommunications (CMR19) qui devra décider de l’identification des fréquences au-dessus de 24 GHz pouvant répondre aux besoins de grandes largeurs de bande pour la 5G. Le groupe d’action 5/1 (GA5/1) en charge des études préparatoires sous le point 1.13 de l’ordre du jour  de la CMR 19  s’est réuni du 19 au 28 septembre à Abu Dhabi, Emirats arabes unis (EAU). Plus de 250 experts des administrations et de l’industrie ont débattu de 80 contributions. L’ANFR a activement contribué aux travaux et défendu la position française. En particulier, elle a soumis plusieurs études élaborées par ses experts et adoptées comme contribution française à cette réunion.

Le GA 5/1 se réunira encore à trois reprises en 2018. Toutefois, parmi la dizaine de bandes à l’étude, de grandes tendances commencent à se dessiner. La bande 26 GHz, soutenue par l’Europe et en voie d’harmonisation européenne d’ici 2018, s’annonce d’ores et déjà comme celle présentant les meilleures perspectives d’harmonisation internationale. Les bandes 37-43,5 GHz et 66-71 GHz recueillent un fort intérêt alors que les études pour la bande 32 GHz font apparaître des incompatibilités entre le service de radionavigation déjà attribué dans cette bande et la 5G.

Sur Twitter

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil