Accessibilité

FAQ

retour en haut

Actualité

Journées scientifiques d’URSI-France : L’ANFR partenaire des journées scientifiques d’URSI-France sur le thème « Géolocalisation et navigation dans l’espace et le temps »

30/03/2018

L’ANFR a participé à l’organisation de ces journées qui ont eu lieu les 28 et 29 mars, sous l’égide de l’Académie des sciences, à l’Observatoire de Paris.

Gilles Brégant, Directeur général de l’Agence, a introduit la 2e journée en soulignant l’importance grandissante des applications qui fonctionnent avec les services de géolocalisation, et les enjeux que cela engendre en termes de protection et de sécurisation des réseaux utilisés.

La géolocalisation constitue en effet un service-clé du monde d’aujourd’hui. Elle sera encore plus cruciale pour la société de demain avec les voitures autonomes, les drones civils, les villes intelligentes mais aussi l’agriculture connectée, la diffusion ubiquitaire de base de temps…

Cela implique que la géolocalisation soit disponible partout et l’un des enjeux est qu’elle fonctionne en environnement difficile, notamment en intérieur. La géolocalisation peut nécessiter des horloges extrêmement performantes, qui constituent des défis scientifiques et technologiques.

Elle implique également une protection sans faille des signaux GNSS diffusés par satellite, dont dépend de plus en plus notre économie : il est projeté à l’horizon 2030 que 30 % du PIB européen dépendrait en partie du GNSS contre 10 % environ aujourd’hui.

L’ANFR, dans son rôle de « gardienne du spectre des fréquences » devra assurer la protection de ces signaux. Au moment où la géolocalisation se diffuse dans les flottes de véhicules, certains conducteurs cherchent à s’en affranchir avec des brouilleurs. Ces petits appareils à 30 €, disponibles sur le net mais pourtant interdits en France, sont de véritables dangers : un brouilleur de GPS sur un allume-cigare peut brouiller un avion 2 000 m plus haut !

Face à ces problématiques, l’ANFR s’engage dans une sensibilisation pour prévenir la tentation d’utiliser ces appareils, et réprimer leur usage.

Les Journées scientifiques se sont terminées par la remise de la médaille du CNFRS, honorant une personnalité, cette année à Dirk Slock qui a contribué de façon remarquable aux progrès dans le domaine des radiosciences et à l'animation de la communauté scientifique.

Sur Twitter

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil