Accessibilité

retour en haut

Le déploiement de la 5G

La 5G sera déployée commercialement à partir de 2020. Cette nouvelle génération de communications mobiles se distingue des précédentes en ce qu’elle vise, dès sa conception, à intégrer un nombre de cas d’usages inédit : ainsi, les communications téléphoniques et l’accès à l’internet par les individus seront-ils complétés par les usages dits « verticaux », notamment pour l’internet des objets ou certains usages critiques - dans les secteurs de la santé, des voitures autonomes ou de l’industrie manufacturière, par exemple. Les forts besoins en connectivité des entreprises et des particuliers associés à l’intégration des verticaux appellent l’ouverture d’une gamme des fréquences inédite en couverture terrestre (utilisation de fréquences dites millimétriques) et une évolution de l’architecture des réseaux mobiles (déploiement des petites antennes et emploi d’antennes intelligentes).

La 5G sera un élément-clé de la transformation de la société et de l’économie, dont l’ensemble des services (transports, énergie, santé ou médias, par exemple) et des modes de production.

Des objectifs de déploiement ambitieux sont déjà fixés pour la 5G, aux niveaux français et européen. Pour anticiper et faciliter ces développements, la Commission européenne a publié, le 14 septembre 2016, son plan d’action pour la 5G. Elle indique que les apports de la 5G pourraient, dans 4 secteurs industriels clés, s’élever à 114 milliards d’euros par an et fixe de premiers objectifs : la 5G devrait être commercialement disponible dans au moins une grande ville de chaque pays de l’Union en 2020, et toutes les zones urbaines ainsi que les principaux axes routiers et ferroviaires devraient disposer d’une couverture 5G ininterrompue en 2025. Il s’agit de répondre aux besoins sans cesse croissants de connectivité et d’accroître la compétitivité des pays de l’Union.

Pour en savoir plus, la Commission européenne a publié un Observatoire 5G.

Le 16 juillet 2018, la France a également présenté sa feuille de route pour faciliter le développement et le déploiement de la 5G. Elle intègre deux grands objectifs de couverture très similaires à ceux fixés par la Commission européenne.

De nombreux défis se profilent ainsi pour l’ANFR. Outre l’identification et l’harmonisation de nouvelles bandes de fréquences 5G, il faudra accompagner le déploiement des nouvelles antennes, organiser la concertation avec l’ensemble des acteurs, expérimenter et entretenir la confiance du public dans ces nouvelles technologies, notamment grâce à l’adaptation des protocoles de mesures d’exposition. Enfin, le peu de place disponible dans le spectre des fréquences exige que soient examinées des possibilités de cohabitation avec les usages existants, très variés en nature mais tout aussi nécessaires au bon fonctionnement du quotidien : satellites d’observation de la Terre ou de télécommunications, radars de l’aviation civile, systèmes militaires, stations de radioastronomie ou encore faisceaux hertziens, qui assurent l’alimentation continue en données des réseaux fixes et mobiles.

Téléchargez la brochure ANFR « Préparer l’arrivée de la 5G »

Malgré le #confinement, la dynamique de déploiement de la #4G en 🇫🇷 n’est pas perturbée.Les autorisations et mises en service de sites 4G ont poursuivi leur progression en avril: les autorisations sont⬆️de 1,2% et les mises en service sont⬆️de 0,8%
https://t.co/CgSpzI6Ts3 https://t.co/KL16NJc41I

[#ObservatoireANFR] 📱📊

Le bilan des sites #4G mis en service en métropole au 1er mai :

@orange (22 030 sites, + 200 en avril 2020)
@SFR (19 161 sites, + 161 )
@bouygues Télécom (18 294 sites, + 106 )
@free Mobile (15 856 sites, + 270)

▶️ https://t.co/Q2PKuUu4lA https://t.co/0R1oAhIQUX

[#ObservatoireANFR] 📱📊

En avril , 9 nouvelles stations #5G ont été autorisées par l’
@anfr dans le cadre des expérimentations organisées par l’
@Arcep : 488 #stations #5G en France sont en test dans la bande 3,5 GHz au 1er mai.

▶️ https://t.co/dA0UT8DL7o https://t.co/liuMQBbehk

[#ObservatoireANFR] 📱 📊

Au 1er mai 2020, 52 367 sites #4G sont autorisés par l'ANFR en France : découvrez l’étude complète sur l’évolution du déploiement des réseaux #mobiles en métropole et Outre-Mer.

▶️ https://t.co/HDBIQesExQ https://t.co/6DzUU0e4pT

ANFR a Retweeté

Radio FM, TNT, #wifi, réseaux mobiles, expérimentations #5G... les capteurs de mesure de l'exposition aux ondes de l'@anfr livrent leurs premiers enseignements. https://t.co/ug29AGVOBu

#LesEnquêtesANFR🕵️‍♀️
En cette période de confinement, les agents de l’@anfr restent mobilisés sur le terrain pour traiter les brouillages. Le 30 mars 2020, un opérateur mobile signale à l’ANFR un brouillage affectant ses services 3G, près d'un Hôpital ... https://t.co/L2WPIYR3VT https://t.co/jrcqX4ZeGg

[#Newsletter] 🗞️🗞️

🆕 Découvrez notre dernière lettre d'information!

👉 https://t.co/F7q3OtjDp7 https://t.co/3ITrlqrK1W

ANFR a Retweeté

Ces capteurs montrent aussi que le #confinement a entraîné une baisse locale de l’exposition. Sur la courbe 👇, on note qu’après le 17 mars, une ⬇️ de 21% a été constatée sur l’un des capteurs installé à Nantes. Pour avoir toutes les infos en temps réel: https://t.co/d7AlEEs2ua https://t.co/kBX2TzC7e1

Ces capteurs montrent aussi que le #confinement a entraîné une baisse locale de l’exposition. Sur la courbe 👇, on note qu’après le 17 mars, une ⬇️ de 21% a été constatée sur l’un des capteurs installé à Nantes. Pour avoir toutes les infos en temps réel: https://t.co/d7AlEEs2ua https://t.co/kBX2TzC7e1

Les valeurs communiquées par ces capteurs montrent que l’exposition globale aux #ondes varie entre le jour et la nuit. L’exemple ci-dessous le montre bien 👇 ! Accédez aux données en temps réel des capteurs :

▶️ https://t.co/6uSnQULPfH https://t.co/lFikH3MQuN

L'@anfr a installé début mars des capteurs autonomes de mesures de l’exposition aux ondes à @nantesfr et @marseille destinés à surveiller en temps réel son évolution, notamment en prévision de l’ouverture commerciale de la #5G fin 2020.

▶️ https://t.co/4uicITp6Oa https://t.co/yzCYSJ5Wzk

📘 📖The @anfr publishes a measurement report on exposure to waves from #5G experiments and defines a new indicator to measure exposure.

👉https://t.co/Cd41fUJZrC https://t.co/hggQocXTiC

Vous avez un problème de réception de la #TNT 📺 et vous ne savez pas quoi faire ? Dans cette vidéo📽️, nous vous expliquons les différentes causes de perturbations et toutes les étapes à suivre pour remédier aux dysfonctionnements.

▶️ https://t.co/CzBB10NRry https://t.co/77sGcoMKBX

#brouillages L’@anfr assure la continuité de la réception #TNT auprès du public pendant le #confinement, en lien avec le @csaudiovisuel.
Ce dernier mois :
3875 réclamations traitées
146 demandes d’enquêtes terrain examinées
404 problèmes de réception TNT liés à la 4G résolus https://t.co/s5yb92RwSB

#Tousmobilisés levée d’un pylône de téléphonie mobile 4G dans la #Meuse ce matin👉 Les opérateurs télécoms sont mobilisés et poursuivent les déploiements dans des conditions difficiles. 👏👏aux #HerosduReseau #numérique https://t.co/O1prhMlqKW

L’@anfr publie un rapport sur les mesures de #DAS réalisées en 2019 sur 74 téléphones portables. Parmi ceux-ci, 8 téléphones ont dépassé la limite réglementaire.
🔴La réglementation en Europe fixe la valeur limite à 2 W/kg, pour le DAS tronc et tête.

👉https://t.co/t7bqnaMy1s https://t.co/NKk06gs4V5