Accessibilité

FAQ

retour en haut

Le déploiement de la 5G

La 5G sera déployée commercialement à partir de 2020. Cette nouvelle génération de communications mobiles se distingue des précédentes en ce qu’elle vise, dès sa conception, à intégrer un nombre de cas d’usages inédit : ainsi, les communications téléphoniques et l’accès à l’internet par les individus seront-ils complétés par les usages dits « verticaux », notamment pour l’internet des objets ou certains usages critiques - dans les secteurs de la santé, des voitures autonomes ou de l’industrie manufacturière, par exemple. Les forts besoins en connectivité des entreprises et des particuliers associés à l’intégration des verticaux appellent l’ouverture d’une gamme des fréquences inédite en couverture terrestre (utilisation de fréquences dites millimétriques) et une évolution de l’architecture des réseaux mobiles (déploiement des petites antennes et emploi d’antennes intelligentes).

La 5G sera un élément-clé de la transformation de la société et de l’économie, dont l’ensemble des services (transports, énergie, santé ou médias, par exemple) et des modes de production.

Des objectifs de déploiement ambitieux sont déjà fixés pour la 5G, aux niveaux français et européen. Pour anticiper et faciliter ces développements, la Commission européenne a publié, le 14 septembre 2016, son plan d’action pour la 5G. Elle indique que les apports de la 5G pourraient, dans 4 secteurs industriels clés, s’élever à 114 milliards d’euros par an et fixe de premiers objectifs : la 5G devrait être commercialement disponible dans au moins une grande ville de chaque pays de l’Union en 2020, et toutes les zones urbaines ainsi que les principaux axes routiers et ferroviaires devraient disposer d’une couverture 5G ininterrompue en 2025. Il s’agit de répondre aux besoins sans cesse croissants de connectivité et d’accroître la compétitivité des pays de l’Union.

Pour en savoir plus, la Commission européenne a publié un Observatoire 5G.

Le 16 juillet 2018, la France a également présenté sa feuille de route pour faciliter le développement et le déploiement de la 5G. Elle intègre deux grands objectifs de couverture très similaires à ceux fixés par la Commission européenne.

De nombreux défis se profilent ainsi pour l’ANFR. Outre l’identification et l’harmonisation de nouvelles bandes de fréquences 5G, il faudra accompagner le déploiement des nouvelles antennes, organiser la concertation avec l’ensemble des acteurs, expérimenter et entretenir la confiance du public dans ces nouvelles technologies, notamment grâce à l’adaptation des protocoles de mesures d’exposition. Enfin, le peu de place disponible dans le spectre des fréquences exige que soient examinées des possibilités de cohabitation avec les usages existants, très variés en nature mais tout aussi nécessaires au bon fonctionnement du quotidien : satellites d’observation de la Terre ou de télécommunications, radars de l’aviation civile, systèmes militaires, stations de radioastronomie ou encore faisceaux hertziens, qui assurent l’alimentation continue en données des réseaux fixes et mobiles.

Téléchargez la brochure ANFR « Préparer l’arrivée de la 5G »

[#Newsletter] 🗞️
Découvrez notre dernière lettre d'information!
Au programme:
▶️#5G
▶️ #MWC 2019
▶️Envoi des 6 premiers #satellites de la start-up OneWeb
▶️Le séminaire francophone de préparation de la #CMR19
https://t.co/6ND5gF0jmt https://t.co/al4J6UXVbF

Thank you @GillesBregant for visiting us. @anfr has played a leadership role in defining and harmonizing the #5G bands 3.6 GHz and 26 GHz across Europe over the last 3 years. This has been key to make #5GisHere in 2019. We look forward to continuing the partnership on #spectrum https://t.co/grzfqY0Xg9

Présentation de modèles de propagation avancés tenant compte des rebonds des nouvelles fréquences #5G en milieu urbain sur le stand @Orange #MWC19 https://t.co/Uv4PhTTSGP

Composants #5G pour smartphones, débits supérieurs à 1 Gbit/s et jeux pilotés en temps réel par le « edge cloud » chez @Qualcomm https://t.co/KZmZ7Hb8Np

Toujours chez @EricssonDigital, une étonnante antenne #MIMO #5G pour la gamme 3,5 GHz à monter soi-même : il suffit de découper un ruban métallisé et d’y insérer quelques puces ! La voici, logée dans le couvercle d’un conduit électrique #WMC19 https://t.co/B4B6vET17f

Usine 4.0, smart city et « network slicing » en #5G avec @nokia #WMC19 https://t.co/v4iqVARfKe

Smarphone #5G en bande millimétrique (animé par une mini-antenne ad-hoc) chez @Sony #WMC19 https://t.co/bXyrYRIhUk

📱 [#DAS]

L’@ANFR prend acte de la mise à jour par la société @XIAOMI des téléphones portables Redmi Note 5 et Mi Mix 2S, afin de respecter la valeur limite des DAS «tête » et «tronc» .

👉+ d’info https://t.co/A1ZAtMtvWg https://t.co/oKvKFdLXQh

Échanges avec @HuaweiFr sur les antennes #5G, les bornes pour assurer la couverture de l’intérieur des bâtiments et les derniers terminaux #MWC19 https://t.co/02Nr66qlTI

Chez Samsung @mpisner, multiples émetteurs correspondant aux nombreuses bandes #5G envisagées et aux différentes modalités de fonctionnement de la technologie #MIMO https://t.co/cXCCZ6dhwJ

Présence de l'@anfr , partenaire de @FrenchTechCtral , au #MWC pour parler fréquences et 5G ! https://t.co/JAz8RNKkuP

Démonstrations au stand @Keysight : analyse des émissions #5G en bande large et diagnostic des brouillages https://t.co/SCkVDuBqIT

Intervention de @GillesBregant lors d’une table ronde sur la coordination entre politiques publiques et technologie #5G #WMC19 https://t.co/NumPXNyyPA

La #5G fait appel à de nouvelles fréquences et de nouveaux types d’antennes. Echange sur l’adaptation des instruments de mesure et sur l’exposition du public avec @RohdeSchwarz #MWC19 https://t.co/Tm9jK2sosz