retour en haut

Actualité

La recherche spatiale et les communications avec Mars Episode 4 : les communications entre Mars et la Terre

17/11/2021

Comme évoqué lors du premier épisode, les distances entre Mars et la Terre nécessitent des moyens sophistiqués d’émission et de réception. Les communications se font soit directement de la surface de Mars vers la Terre, par le biais d’antennes à fort ou faible gains (ces dernières ne faisant que recevoir, leur gain étant trop faible pour émettre), soit par l’intermédiaire d’un satellite en orbite autour de Mars servant de relais. La difficulté à produire de l’énergie sur Mars limite les puissances d’émission, ce qui constitue un handicap supplémentaire. En effet, aucun rover ni aucun satellite n’est capable, comme sur Terre, de délivrer 400 kW à son antenne en se branchant sur le réseau électrique !

Dans le cas des liaisons directes,  la bande X est privilégiée et plus particulièrement les bandes 8400-8450 MHz pour l’envoi de données et de télémesure depuis Mars (portant par exemple sur l’état des rovers). C’est la bande  7145-7190 MHz qui est utilisée en retour pour les commandes de contrôle depuis la Terre.  Dans le cas des liaisons indirectes, les satellites jouent le rôle de relais. Le lien entre équipements à la surface de Mars et orbiteurs se fait principalement en bande UHF et le lien des orbiteurs vers les stations sur Terre en bande X (éventuellement en bande Ka, lorsque l’orbiteur dispose d’un transpondeur).

Figure 1 : Représentation synthétique des liaisons entre Mars et la Terre (Curiosity)

Le type de liaison choisi a un impact considérable sur les débits de communication car ceux-ci sont fonction aussi bien de la fréquence utilisée que de la puissance reçue. Par exemple, un signal émis depuis Perseverance/Curiosity en UHF (15 W de puissance, 0 dBi de gain) vers un des satellites au zénith à 400 km (MRO/Odyssey) pourrait y être reçu avec un niveau de -126 dBW (ou -96 dBm), ce qui permet une très bonne réception. Ce même signal peut aussi être émis directement par l’un des rovers à l’aide de son antenne à fort gain (15W, 25 dBi) en bande X vers la Terre : à 200 millions de kilomètres de distance, même avec une antenne terrestre de 70 m de diamètre (74 dBi), son niveau serait de -166 dBW (ou -136 dBm) et la puissance captée donc serait 10 000 fois plus faible. Les satellites en orbite autour de Mars, quant à eux, présentent, pour leurs antennes les plus performantes, des gains supérieurs de 15 à 20 dB, ainsi qu’une puissance accrue jusqu’à  8 dB : le signal reçu sur Terre sera alors de l’ordre de -143/-138 dBW (-113/-108 dBm). En bande X, les niveaux de signaux des orbiteurs reçus sur Terre sont donc nettement plus élevés (jusqu’à 600 fois) que ceux des rovers.  La NASA estime ainsi que le débit en transmission/réception en bande X sur un lien direct rover-Terre peut culminer, à condition d’utiliser l’antenne à gain élevé, à 160/500 bits par seconde s’il est capté par une antenne de 34 m et 800/3000 bits par seconde avec une antenne de 70 m de diamètre. Si le rover a recours à son antenne à faible gain, le débit utile chutera à 10 bits par seconde avec une antenne de 34 m et à 30 bits pour l’antenne de 70 m. En revanche, le rover peut échanger en UHF avec un satellite martien à des débits pouvant atteindre jusqu’à 2 Mb/s. Et l’orbiteur, quant à lui, peut atteindre des débits vers la Terre de 0,5 à 3 Mb/s. On comprend dès lors que la liaison indirecte soit privilégiée pour transmettre les données de Mars vers la Terre.

Il faut aussi rappeler que la distance entre les deux astres implique aussi de longs temps de transit pour l’onde émise. Avec une distance entre les deux planètes variant entre 55 et 400 millions de kilomètres, les temps de propagation vont ainsi de 183 secondes (3 minutes et 3 secondes) à  1 300 secondes (21 minutes et 40 secondes). A cela, il faut ajouter des effets Doppler importants (de plusieurs kHz) dus à une double mobilité : celle du satellite tournant autour de Mars, et celle de Mars qui se déplace par rapport à la Terre. Les récepteurs s’en accommodent – et même au-delà : en effet, comme les émetteurs martiens utilisent des porteuses stables et connues, les fréquences auxquelles leurs émissions sont reçues sur Terre permettent de déduire précisément leur vitesse de déplacement par rapport à la Terre !

ANFR a Retweeté

L'@anfr interroge les collectivités sur leur utilisation du signal horaire hertzien ▶️ https://t.co/O0KevU8Ign #CollTerr

ANFR a Retweeté

Notre laboratoire accrédité @Cofrac_officiel pour la mesure des champs #électromagnétiques continu ses actions dans le cadre du déploiement de la #5G ⏰ Retrouvez les synthèses des mesures sur #cartoradio, la carte des mesures #radioélectriques @ANFR 👉 https://t.co/p8cJL6SH4b

📆 J-9 pour vous inscrire au 5e atelier des #fréquences de l’@anfr qui a pour thème : « Drones et réseaux mobiles : enjeux fréquences et perspectives »
Pour vous inscrire et pour consulter le programme complet c’est par ici ⤵️ https://t.co/TaDTt1jvjR https://t.co/RmU019uq3E

📣 #Recrutement
L'@anfr recrute :

🆕 Un(e) responsable d'exploitation en système d'information
🆕Un(e) gestionnaire des licences et certificats

💼 https://t.co/LAMNBN8pBB https://t.co/tQUWIihZrD

🎾 @rolandgarros, c’est parti ! Comme chaque année, nos experts ont été sollicités par les organisateurs pour s’assurer de la bonne coordination et de l’absence de brouillage des fréquences radio nécessaires à la retransmission partout dans le monde de ce grand événement. https://t.co/H3drAE2JAN

Roland-Garros, Finale UEFA, 24h du Mans… C’est la période des grands événements. N’oubliez pas de déclarer à l’ANFR vos réseaux privés et vos PMSE vidéo en adressant les demandes à tempo@anfr.fr (délai de 2 J ouvrés pour la réponse), et vos PMSE audio sur https://t.co/hHOx4roUO6 https://t.co/KmBQZILY71

🔈🔈C’est vendredi ! La MAJ de nos données est disponible sur https://t.co/cr2xaQiCM7 et https://t.co/QB1SHcVju2 . Focus sur le département du Nord : l’@anfr a autorisé 1241 sites #5G dont 894 sont déclarés en service par les opérateurs mobiles https://t.co/8UpHTCEBU3

Des étudiants de classe prépa aux grandes écoles du Lycée Henri Wallon de Valenciennes étaient de passage cette semaine à l’@anfr, au centre de contrôle international de Rambouillet, pour une démo de l’évaluation de l’impact des #ondes émises par un 📱sur le corps humain https://t.co/hh4dcckyLR

#25AnsANFR Cette année, l’ANFR fête ses 25 ans 🥳🎊! C’était l’occasion de réunir hier et remercier tous ses agents pour leur collaboration, sous un beau soleil parisien en bord de Seine 🌞 https://t.co/Va14yRvtR7

ANFR a Retweeté

L’@anfr et l'@ISEP organisent les 11 et 12 juin 2022, le 5e hackathon #FrHack!, un évènement créatif et technologique autour des fréquences qui aura pour thème « Mesurer, simuler, visualiser notre environnement spectral ». 🌐

👉Infos & Inscription : https://t.co/ZzrhZqPlSj https://t.co/O6EGKB9Ha0

Ce matin, se tient le 15e Comité national de dialogue sur l’exposition du public aux ondes électromagnétiques, instance de dialogue et de concertation, présidé par @michel_sauvade. https://t.co/Bxvr9o9QeB

Retrouvez le replay de l’émission « Etat de santé » sur @LCP consacré à l’exposition du public aux ondes de la #5G. On y retrouve les experts de l’ANFR en train de mesurer le niveau des ondes générées par les antennes-relais et les téléphones portables
▶️ https://t.co/ExDE15fXzA https://t.co/Wj9rK35S5K

[OPENDATA] Chaque vendredi, retrouvez la MAJ de nos données sur #cartoradio ! Aujourd’hui, focus sur les @AlpesMaritimes : 850 sites #5G ont été autorisés par l’@ANFR , dont 652 sont en service. Pour + de détails: https://t.co/s8clyclD8z - https://t.co/cr2xaQiCM7 https://t.co/vwrGoMZ7Hi

📣 #Recrutement
L'@anfr recrute :

🆕 Un(e)adjoint(e) au/a la chef(fe) du Service Interrégional Est
🆕 Un(e) gestionnaire administratif (ve)

💼 https://t.co/LAMNBN8pBB https://t.co/PEzm9HGNU3

ANFR a Retweeté

En collaboration avec @anfr, l'attaché technique a contrôlé le bon fonctionnement des équipements de diffusion des chaînes de la #TNT, sur le site de Notre-Dame de Montchamp à Malataverne #Drôme https://t.co/wTK6TbUrHf

Après 2 années sans pouvoir organiser son hackathon en présentiel, l'@ANFR sera heureuse de vous retrouver pour son 5e #hackathon des fréquences sur le thème " Mesurer, simuler, visualiser notre environnement spectral », en partenariat avec l'@ISEP
🗓️11-12 juin
📍Campus de l'ISEP https://t.co/E0lSWMbG70

L’@anfr vous invite le 2 juin à son 5ème atelier des #frequences en présentiel ! Échangez avec des experts sur le thème « Drones et réseaux mobiles : enjeux fréquences et perspectives ».
Infos et inscription : https://t.co/kPDMftfaWw https://t.co/Xby5QDXAKh

[NOMINATION 🇫🇷] Le Président de la République @EmmanuelMacron a nommé Caroline Laurent Présidente du conseil d’administration de l'Agence nationale des fréquences (ANFR).
En savoir plus : https://t.co/Cxb6W719h0 https://t.co/0oetU1rcUy

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil