retour en haut

Actualité

La recherche spatiale et les communications avec Mars Episode 2. La radio assistée par satellite des rovers qui font l’actualité

23/07/2021

Depuis quelques mois, la famille des engins martiens s’agrandit.

Perseverance s’est ainsi posé en février dernier sur la planète rouge, au terme d’un voyage d’un peu moins de 7 mois débuté le 30 juillet 2020. Un rover, Curiosity, s’y trouvait déjà depuis plus de 3 122 « sols » ou jours martiens (soit environ 24 h et 40 mn). Et, même si Persévérance a emmené avec lui Ingenuity, un petit hélicoptère, Curiosity restera hors d’atteinte : ces deux appareils sont distants d’environ 3 000 kilomètres !

La planète avait déjà accueilli un certain nombre de modules d’études de la NASA, dont Insight (consacré à la structure interne de Mars, doté d’un sismomètre), Pathfinder (démonstrateur d’atterrisseur) et son rover Sojourner.

Deux autres rovers dédiés à la géologie de la planète Mars, Spirit et Opportunity, étaient également sur place. Mais ils ont désormais cessé toute activité depuis respectivement mai 2011 et février 2019.

Figure 1 : position des différents modules (rovers ou plateformes) sur Mars (Crédit : NASA/JPL-Caltech)

Les deux rovers désormais en activité sur la planète Mars ont beaucoup fait parler d’eux, et ce sont leurs systèmes de communication qui leur ont permis de nous faire partager leurs aventures. Ils sont, en réalité, relativement simples et présentent la particularité d’être similaires sur les deux véhicules. En effet, les signaux peuvent être relayés par les différents satellites déjà en orbite autour de la planète ! Les rovers tirent ainsi astucieusement parti d’un véritable système de communication modulaire, grâce à leurs couples d’émetteurs-récepteurs utilisant des bandes de fréquences communes avec celles des orbiteurs de la NASA :

  1. une antenne UHF, principalement utilisée pour les communications avec les orbiteurs (MRO ou Odyssey) ; sa puissance est de l’ordre de 12 W ;
  2. une antenne à gain faible (LGA) en bande X avec un gain de l’ordre de 5 dBi ;
  3. et enfin, tout de même une antenne de fort gain (HGA) en bande X constituée par un réseau phasé d’environ 30 cm de diamètre avec un gain de l’ordre de 25 dBi. Cette antenne peut être utilisée pour des transmissions directes vers la Terre. Sa puissance d’émission est de l’ordre de 15 W.


Cette association LGA/HGA en bande X et liaison UHF vers les orbiteurs est devenue classique pour les rovers : on le retrouvait déjà dans les communications de Spirit et d’Opportunity. Perseverance dispose toutefois d’une antenne supplémentaire par le biais d’un radar (RIMFAX) opérant entre 150 et 1 200 MHz avec une puissance de 5 à 10 W et un gain s’étalant (selon la fréquence) de -1 à 8 dBi.

Figure 2 :

en haut à gauche, « Selfie » de Perseverance (Ingenuity en fond) (crédit : NASA/JPL-Caltech/MSSS) En haut au centre antenne HGA de Perseverance (Crédit : Airbus)

A droite, « Selfie » d’Opportunity qui permet de distinguer ces panneaux solaires (crédit : NASA/JPL-Caltech/Cornell Univ./Arizona State Univ.)

En bas à gauche, photo d’Ingenuity par Perseverance (crédit : NASA/JPL-Caltech/ASU)

En bas au centre, « Selfie » de Curiosity (crédit : NASA/JPL-Caltech/MSSS)

Ces équipements de communication n’ont guère de risque de tomber prématurément en panne d’énergie : si la première génération de rovers (Spirit et Opportunity) fonctionnait grâce à des panneaux solaires, Curiosity et Perseverance disposent de petits réacteurs nucléaires qui leur procurent une autonomie constante.

Enfin, sur ces deux rovers veillent donc plusieurs satellites, équipés de systèmes de communication plus élaborés, capables de relayer certaines de leurs transmissions vers la Terre : nous vous les décrirons dans notre prochain numéro !

[#ObservatoireANFR] 📊📱
Le bilan des sites #4G mis en service en métropole au 1er août :
@orange (28 403 sites, + 166 en juillet)
@SFR (23 631 sites, + 135)
@bouyguestelecom (23 413 sites, + 96)
@free (22 262 sites, + 115)

🆕 https://t.co/Cf0Dc2900S https://t.co/s6m0E8Ogd2

[#ObservatoireANFR] 📊📱
Au 1er août, 61 131 sites #4G sont autorisés par l' @anfr en France : découvrez l’étude complète sur l’évolution du déploiement des réseaux #mobiles en métropole et Outre-Mer.

🆕 https://t.co/Cf0Dc2900S https://t.co/vThOwiSN85

[#ObservatoireANFR] 📊📱
Les déploiements #5G en bande 3,5 GHz continuent leur ⬆️ soutenue et rejoignent ceux en bande 700 MHz, qui étaient jusque-là plus importants en terme de sites autorisés.
🆕 https://t.co/Cf0Dc2900S https://t.co/LwtyQx9UKr

[#ObservatoireANFR] 📊📱
Au 1er août, 35 311 sites #5G sont autorisés en France par l’ANFR tous opérateurs confondus, soit une ⬆️ de 2.2 % par rapport au 1er juillet. Découvrez les analyses d’évolution des sites 5G par opérateur et bande de fréquences
🆕 https://t.co/Cf0Dc2900S https://t.co/00SwC59tAb

Pour fêter ses 25 ans, l'@anfr publie un passionnant recueil de 146 pages détaillant « 25 de ses enquêtes les plus marquantes menées en ville, en montagne, à la campagne et même en pleine mer » en matière de brouillages d'ondes.
Petit florilège @nextinpact
https://t.co/DYkLn6FVTR

Encore une belle enquête de l' @anfr à lire absolument ! https://t.co/FVe2k7yHig

#LesenquêtesANFR
Les brouillages ont plus d’un tour dans leur sac 👜 !
Nouvelle enquête de l’ANFR : cette fois-ci, elle nous transporte à Albertville où nos experts ont mis fin au brouillage d’un réseau mobile par un accessoire au premier abord totalement inoffensif...⤵️ https://t.co/zxIbE8HwL6

ANFR a Retweeté

En collaboration avec @anfr, l'attaché technique a contrôlé la bonne diffusion des médias 📻 et 📺 diffusés à partir du site de la Croix de Beauregard, qui dessert #LaClusaz https://t.co/TOvVcnyjwJ

[#PODCAST] La #5G va-t-elle faire exploser notre exposition aux ondes ? Qu'est-ce-que le débit d’absorption spécifique #DAS d'un téléphone ? Réponses avec les experts de l' @anfr ➡️ https://t.co/Jx8tDgFMxN #CODESCONSO https://t.co/UksR1TeRPp

📶📱 L’@anfr prend acte de la mise à jour, par la société @Xiaomi du téléphone Redmi Note 9 Pro, à la suite d’un dépassement de la valeur limite de #DAS « membre »

🆕 https://t.co/0b7QKv1lWD https://t.co/nzpzISqQlO

ANFR a Retweeté

Complémentaire de l'Observatoire des Ondes 〰️ découvrez comment utiliser #Cartoradio, l’outil de l'@anfr qui permet de connaitre l’emplacement exact des antennes en #France 🇫🇷 et les mesures d'exposition aux #ondes ⤵️ https://t.co/rwOlR4TCaj

L’ANFR a reçu 2 nouvelles demandes d’autorisation d’exploitation d’assignations de fréquence. Elles ont été déposées par la société @Eutelsat_SA pour des systèmes satellitaires aux positions orbitales 70,5° EST et 65° OUEST. Des commentaires peuvent être envoyés jusqu’aux 2-3/09 https://t.co/pSknexHa1M

L’@anfr était représentée au groupe de travail 5B (GT-5B) de l’@ITU pour défendre les positions françaises lors des discussions de préparation de la Conférence mondiale des radiocommunications (CMR-23) qui aura lieu à Dubaï en novembre 2023 #WRC23

https://t.co/4PH8GREAOp https://t.co/0X5N8mcd6e

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil