Accessibilité

retour en haut

Les liaisons de vidéo reportages par satellite

La couverture médiatique d’événements d’actualité (compétitions sportives, festivals…) peut faire appel à des liaisons temporaires de vidéo reportages par satellite.

La règlementation nationale définit ce caractère temporaire comme suit :

  • la durée d’établissement de ces liaisons sur un même lieu doit être inférieure à deux mois ;
  • et la durée des émissions durant cette période doit être inférieure à quinze jours consécutifs.

Ces liaisons de vidéo reportages font intervenir un satellite communiquant avec une ou plusieurs stations terriennes appelées SNG (satellite news gathering), pour acheminer les vidéo reportages à destination des studios de radiodiffusion.

La bande Ku est notamment utilisée par les stations SNG :

  • des fréquences (10,7-11,7 GHz et 12,5-12,75 GHz) sont ainsi utilisées pour la réception de signaux transmis par le satellite vers ces stations ;
  • d’autres fréquences (14-14,5 GHz) sont utilisées pour l’émission de signaux depuis ces stations vers le satellite visé.

Comme le montre la figure suivante, certaines parties de ces fréquences sont également utilisées pour l’établissement de faisceaux hertziens, autorisés par l’ARCEP sur le territoire français et avec lesquels les stations SNG sont alors en situation de partage.

Les modalités d’utilisation des fréquences dans la bande Ku par les stations SNG sont fixées par la décision n° 2006-0445 du 13 avril 2006 de l’ARCEP.

Pour la réception des signaux par les stations SNG, l’utilisation des bandes 10,7-11,7 GHz et 12,5 12,75 GHz n’est pas soumise à autorisation individuelle, sous réserve du respect des conditions techniques fixées par la décision n° 2006-0445 précitée.

Pour l’émission des signaux par les stations SNG, selon la bande de fréquences et la zone géographique concernées, l’utilisation des fréquences peut nécessiter d’obtenir une autorisation individuelle de l’ARCEP.

FréquencesZone géographiqueModalité d'autorisation
A14,00-14,25 GHzToute FranceAutorisation générale
B14,25-14,5 GHzAu sein des sites pré-coordonnésAutorisation générale
C14,25-14,5 GHzEn dehors des sites pré-coordonnésAutorisation attribuée à l’utilisateur à titre individuel

Cas A et cas B

Aucune autorisation individuelle ne s’avère nécessaire, sous réserve du respect des conditions techniques fixées par la décision n° 2006-0445 précitée.

Les sites pré-coordonnées correspondent à des sites régulièrement utilisés par les stations SNG et comprennent par exemple des stades, des hippodromes…

Cas C

L’utilisation des fréquences 14,25-14,50 GHz par les stations SNG, en dehors des sites pré-coordonnés, est soumise à une autorisation préalable attribuée, par décision de l’ARCEP, à l’utilisateur à titre individuel, à la suite de sa demande.

Une telle autorisation est attribuée pour une durée maximale de deux mois.

Le titulaire d'une autorisation d'utilisation de fréquences attribuée à titre individuel, par décision de l'ARCEP, est assujetti au paiement d'une redevance domaniale de mise à disposition de fréquences et d'une redevance de gestion dont les montants sont déterminés en application des dispositions prévues par le décret n°2007-1532 modifié du 24 octobre 2007  et son arrêté d'application, arrêté du 24 octobre 2007 modifié.

Le saviez-vous ? Afin de faciliter les secours en mer, l'@anfr met à disposition des centres de surveillance maritimes (CROSS) les informations de sa base radiomaritime, qu’il ne faut surtout pas négliger de renseigner, elles peuvent sauver ! @bateaux_com https://t.co/sWFUcfq5aK

Lancement réussi du nanosatellite français UVSQ-SAT hier, depuis Cap Canaveral ! Ce CubeSat, conçu par l’Université de Versailles / St Quentin, à peine plus gros qu’un Rubik’s Cube, utilise les fréquences du service amateur par satellite ▶️https://t.co/nDRJZ1N5er
@uvsqsat https://t.co/JpLZgTMqa4

[#chiffresclés2020] #Focus sur les implantations de sites : l’@ANFR autorise l’ensemble des sites radioélectriques en France – sites radios, télés, réseaux mobiles…- ce qui permet de garantir leur compatibilité électromagnétique et d’éviter des brouillages. https://t.co/FrJmbkrJvB

ANFR a Retweeté

La France compte parmi les pays où l’exposition aux ondes est la plus encadrée. Entre 2019 et 2021, nous multiplions le nombre de contrôles par l’@anfr par 3, dont la moitié dédiés à la #5G.
Plus de détails 👉 https://t.co/iRWU8eRaFp

Pour contrôler l’exposition aux ondes, l’@anfr a installé des capteurs à proximité d’antennes #5G. Notre ingénieure I. Sefsouf et G. Astre d'@exemlab expliquent en quoi ces capteurs vont permettre de suivre, en transparence, l’évolution de l’exposition avec l'arrivée de la #5G ⤵️ https://t.co/pHfLNpTHYu

[#chiffreclés2020] Aujourd’hui, #focus sur l’activité internationale de l'@anfr : 1. En 2020, elle a préparé et défendu les positions françaises dans le domaine du spectre des fréquences, dans diverses entités où s’élaborent les cadres européens et internationaux. https://t.co/CY2s0oy6xi

Avec l’arrivée de la #5G et à la demande de @Cedric_O, l'@ANFR effectuera + de 10 000 contrôles de l'exposition aux ondes en 2021, dont près de 5000 avant et après déploiement d’antennes 5G. Reportage du @le_Parisien avec des ingénieurs ANFR sur le terrain.https://t.co/OC0ipo9KAR

ANFR a Retweeté

RADIO | Le @CSAudiovisuel fixe au 15 juillet 2021 l’entrée en vigueur des autorisations en #DABplus métropolitaines : https://t.co/PHF5vrc6cU https://t.co/fj0HDlxzls

ANFR a Retweeté

Wi-Fi 6E : la future norme sans-fil pourrait être approuvée en France dès le printemps 2021 https://t.co/uYTMEPljjf

Aux Etats-Unis, les enchères #5G ont débuté le 8 décembre dernier et se sont terminées vendredi. La bande de fréquences intermédiaire (3,7–3,98 GHz) a été adjugée pour environ 80 milliards de dollars. ▶️https://t.co/ZAiKo3hziA https://t.co/L96wsyCmaS

#recrutement 🧐
L'@anfr recrute :

▶️ Un(e) coordinateur(trice) de contrôles radiofréquences

📍 Maisons Alfort

🆕 https://t.co/C1dCF1YYsW https://t.co/W3AivgJc54

[#Fréquence5G] Avec l'arrivée de la #5G, l'@ANFR renforce ses travaux sur le contrôle du #DAS des téléphones portables : l’acquisition d’un nouveau banc de mesure conçu par la start-up 🇫🇷 @SARtesting
permettra à l’ANFR de conforter son rôle d’acteur de référence dans le domaine. https://t.co/94HBbtzUIP

« Savez-vous que l’exposition aux #ondes électromagnétiques de la #5G est très encadrée en France 🇫🇷 ? La limite réglementaire est fixée entre 36 et 61 V/m et l’exposition aux ondes avec la 5G est évaluée à un niveau inférieur à 2,3 V/m ». En savoir +: https://t.co/P5oZmaUJJ9 https://t.co/1ug6LUWJp4

«Réseaux #5G : est-ce vraiment la révolution annoncée ?» @gillesbregant répondait à la question hier soir dans l’émission #TechCO sur @bfmbusiness, avec @Fsorel, @GrablyR et @JeromeColombain
Le replay de l’émission ici⤵️:
🎙️https://t.co/dT2MedXtec https://t.co/yYzfNQP61a

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil