Accessibilité

FAQ

retour en haut

Aides PMSE

Les professions du spectacle vivant, les prestataires de services audiovisuels, les producteurs de spectacles culturels, d’émissions d’actualité ou d’événements sportifs, ou d'autres activités utilisent aujourd’hui couramment des équipements auxiliaires sonores de conception de programmes et de radiodiffusion (PMSE), tels que des microphones sans fil ou des équipements techniciens, fonctionnant dans la bande 694-790 MHz (bande 700 MHz).

La cession aux opérateurs de télécommunications de cette bande de fréquences, jusque-là affectée à la télévision numérique terrestre ( TNT ), emporte donc des conséquences pour les utilisateurs de ces équipements PMSE.

La réaffectation de cette bande de fréquences se fera progressivement du 5 avril 2016 au 30 juin 2019, selon un calendrier défini par le Conseil supérieur de l’audiovisuel ( CSA ), prévoyant une campagne de réaménagements de fréquences menée sur l’ensemble du territoire national, par plaques géographiques.

La première plaque géographique à avoir basculé le 5 avril 2016 comprend la région Île-de-France et un certain nombre d'autres communes.

Afin de laisser du temps aux professionnels pour adapter leurs usages aux nouvelles dispositions et de permettre l’amortissement des matériels concernés, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) qui régule les bandes de fréquences pour ces utilisateurs, a adopté le 2 juillet 2015 la décision n° 2015-0830, et le 18 février 2016 la décision 2016-0272, ainsi que son annexe, qui détaille la liste des communes et les dates de bascule associées. Ces décisions détaillent notamment les conditions d’utilisation modifiées de la bande 700 MHz par les équipements PMSE tenant compte du calendrier de réaffectation du CSA .

En particulier, ces décisions disposent que :

  • Les bandes de fréquences 703-733 MHz et 758-788 MHz ne pourront  progressivement plus  être utilisées  par les PMSE, au fur et à mesure du basculement des plaques géographiques et  tout  particulièrement dès avril 2016 en Île-de-France et dans les communes concernées ;
  • les  bandes  de fréquences 694-703 MHz et 733-756,8 MHz resteront utilisables sous conditions  par les équipements PMSE de manière transitoire jusqu'au 30 juin 2019 ;
  • après le 1er juillet 2019, les équipements PMSE ne pourront plus utiliser aucune des fréquences de la  bande  700 MHz.

Les équipements PMSE fonctionnant jusque-là dans la bande 700 MHz perdront tout ou partie de leur capacité d’utilisation. Selon les cas, afin de recouvrer l’usage de leurs équipements, les propriétaires devront procéder soit à un remplacement, soit à une reconfiguration, par modification des plages de fonctionnement dudit équipement, lorsque ceci est possible.

Soucieux des conséquences de la réaffectation de la bande 700 MHz pour ces professionnels, qui sont des acteurs fondamentaux de l’activité et de la création culturelles en France, le ministère de la Culture et de la Communication et l’ANFR  ont élaboré conjointement un dispositif d’aide sous conditions et visant notamment les plus fragiles d’entre eux.

Ce dispositif précisé par le décret n°2017-104 du 27 Janvier 2017 vise à ce que les professionnels propriétaires d’équipements PMSE bénéficient d’une aide destinée à contribuer à la continuité du fonctionnement de leurs équipements après les réaménagements de fréquences permettant de libérer la bande 700 MHz. 

Afin de permettre aux professionnels de déposer leur demande, un portail web a été mis en place par l’ANFR. Toutes les modalités pratiques (dates d’ouverture par plaque, formulaire de demande d’aide, listes des pièces justificatives à fournir, conditions d’éligibilité etc…) ainsi qu’un outil de simulation sont disponibles sur ce site.

📣📅L'@anfr sera présente au salon #vivatech du 16 au18 mai : retrouvez nos experts sur le stand M21.

Au programme : #blockchain des fréquences, réalité virtuelle et visualisation des #ondes, #5G, #drones et beaucoup d’autres innovations.

👉https://t.co/COu8strG5p https://t.co/y1vbVP2sgW

[#ObservatoireANFR] 📱📊

11 nouvelles stations #5G expérimentales ont été autorisées par l’@ANFR en avril dans la bande 3,5 GHz, pour un total de 97 #stations autorisées en France.

👉https://t.co/lzKJ2sqYmF https://t.co/oZtUezdoKf

[#ObservatoireANFR] 📱📊

Le bilan des sites 4G mis en service en métropole au 1er mai:

1⃣@Orange 19 128 sites+ 205 en avril
2⃣@SFR 17 674 sites + 79
3⃣@bouyguestelecom 17 243 sites + 61
4⃣@free 12 662 sites + 209

👉https://t.co/lzKJ2sqYmF https://t.co/4JeyTozHb6

ANFR a Retweeté

[#ObservatoireANFR]📱 📊

Au 1er mai , 46 230 sites #4G sont autorisés par l’@ANFR en France 🇫🇷: découvrez les chiffres du déploiement des réseaux #mobiles #Cartoradio
👉 https://t.co/5e8ovigaFe https://t.co/UIow8CGmN5

[#ObservatoireANFR]📱 📊

Au 1er mai , 46 230 sites #4G sont autorisés par l’@ANFR en France 🇫🇷: découvrez les chiffres du déploiement des réseaux #mobiles #Cartoradio
👉 https://t.co/5e8ovigaFe https://t.co/UIow8CGmN5

L’@anfr présente au #G7Environnement à Metz ce week-end pour contrôler le spectre des #fréquences et s’assurer du bon déroulement de la manifestation #G7 https://t.co/FfKhHy4Nve

📶Inauguration du 1er site #4G multi-opérateurs d’accès à l'internet mobile dans le #HauteMarne à Rougeux. Le service régional @anfr de Nancy était présent aux côtés des représentants de l’État, des élus et des opérateurs. https://t.co/SHXQAAuSPK

ANFR a Retweeté

5G : l'UE va confirmer les conditions techniques d’utilisation de la bande 26 Ghz https://t.co/Doa05JXaws https://t.co/PNsrGsiIZd

Nouvelle édition de l'hackathon "Nouveaux services, nouvelles technos : se faire une place dans un spectre surchargé" - organisé par @anfr et @ISEP - au menu croisement de données #data #IA #IOT #blockchain https://t.co/3GKUurkgCy #FrHack

Inscrivez-vous à notre #hackathon des fréquences, en partenariat avec l'@ISEP : "Nouveaux services, nouvelle technos : se faire une place dans un spectre surchargé »les 25 et 26 mai au campus de l'ISEP à 📍Issy-les-Moulineaux #FrHack!19👩‍💻👨‍💻

📌https://t.co/zjzDMd44uH https://t.co/DJsowltSEu

#Recrutement 🔎
L'ANFR recherche🧐 un(e):

➡️Un(e) chef(fe) du département Facturation Tiers et Régie
➡️Un régisseur/une régisseuse de recettes
➡️Un(e) gestionnaire facturation

👉 https://t.co/C1dCF1YYsW https://t.co/Tjx1GpUWYV

[#Newsletter] 🗞️
Découvrez notre dernière lettre d'information! Au programme:
▶️l'ANFR sera présente à #VivaTech
▶️Participez au #FrHhack!19 de l'ANFR
▶️Workshop sur la 5G et l’exposition du public aux ondes
▶️Grands événements et gestion des fréquences
https://t.co/m75Pk3qt6p https://t.co/o3qryHQvxr

L’@anfr a rencontré ce matin les journalistes de la Région @lille pour leur détailler les changements des fréquences de la #tnt 📺 du 14 mai prochain dans cette zone. @lavoixdunord @France3tv @WEO_TV @_deltafm @francebleu https://t.co/JH5U9V4Mje

🔴J -30 L'@ANFR, en partenariat avec l'@Isep, lance son #hackathon #FrHack 2019 sur le thème "Nouveaux services, nouvelle technos : se faire une place dans un spectre surchargé ».
Infos et inscription https://t.co/zjzDMdlFmf 👩‍💻👨‍💻🤖 #blockchain #IA #bigdata https://t.co/vdutNr1RQd

📱[#DAS]

L’@ANFR prend acte de la mise à jour par la société @HMDGlobal du téléphone portable NOKIA 3, a fin de respecter la valeur limite de DAS localisé "tronc". L' Agence invite les propriétaires des 📱 concernés à vérifier leur mise à jour.
👉 https://t.co/3tYB31lkua https://t.co/RiQ5HbAULC

📶Inauguration du 1er site #4G
multi-opérateurs d’accès à l'internet mobile dans le #Cantal à Peyrusse.
Le service régional @anfr de Lyon était présent aux côtés de représentants de l’État, des élus et des opérateurs. https://t.co/3vNVhrLEvU

La 4G est arrivée à Peyrusse dans le #Cantal, c'est vous qui en parlez le mieux ▶ André Tronche, Maire de #Peyrusse, nous explique en quoi la #4G contribue à l’attractivité de son village 👉 https://t.co/2Bk4xLX0Yp #newdealmobile #AURA #territoires https://t.co/zB426F9ZQV

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil