retour en haut

Les bandes pour le transport intelligent (5 850-5 935 MHz et 5 795-5 815 MHz)

Le souci de renforcer la sécurité routière et le développement du véhicule autonome ont amené les industriels à concevoir un système permettant aux véhicules de communiquer entre eux (Vehicle to Vehicle, ou V2V), afin de pouvoir échanger des messages de sécurité et éviter collisions et accidents. Ce système de transport intelligent (Intelligent Transport System, ITS) a été étendu aux échanges entre l’infrastructure et le véhicule (Vehicle to Infrastructure, ou V2I), par exemple pour informer de travaux ou d’un ralentissement. Il pourrait l’être également aux piétons (Vehicle to Pedestrian, ou V2P). Les constructeurs automobiles commencent à équiper leurs modèles de ce système, qui fait néanmoins l’objet d’une bataille entre les technologies dérivées du WiFi (“G5”) et celles dérivées du cellulaire, notamment via le réseau 5G, posant la question de l’interopérabilité.

Les transports urbains ont aussi développé leur propre ITS pour le contrôle du trafic des trains, utilisé sur de nombreuses lignes de métro. Ces deux ITS se partagent la bande de fréquences 5 875-5 935 MHz. La bande 5 855-5 875 MHz pourra également être utilisée pour des applications ITS non liées à la sécurité des personnes.

Enfin, des règles ont été établies pour permettre la coexistence entre les ITS routiers et les systèmes de télépéage qui utilisent la bande 5 795-5 815 MHz.

MAJ des données #opendata ! Cette semaine, focus sur @TlseMetropole où la #5G est désormais disponible : 297 sites 5G sont autorisés par l’@anfr dans la ville rose, dont 160 sont techniquement opérationnels.
https://t.co/cr2xaQiCM7 - https://t.co/s8clyclD8z https://t.co/3qnjllZeyv

L’@ANFR publie une étude sur les mesures d’exposition du public aux ondes électromagnétiques sur plus de 150 arrêts du métro parisien. L’ensemble des mesures sont disponibles sur : https://t.co/6CgrgPfVVN
👉 https://t.co/neX24aY0Fr https://t.co/3Qh0jzD4KT

Cet été, l’ANFR vous propose un feuilleton sur la recherche spatiale et les communications avec Mars ! Voici le 1er épisode sur le « deep space network » : comment fonctionne ce réseau qui permet des liaisons sur d’énormes distances, entre Mars et la Terre?https://t.co/eq6IZVACat https://t.co/EmdgXPeeZc

#recrutement 💼
L'@anfr recrute :
▶️Un(e) responsable du département assignation et coordination de fréquences
▶️Un(e) gestionnaire des coordinations et des assignations des fréquences
▶️Un(e) responsable département assignation fréquences
🆕https://t.co/sqP2CMTHoy https://t.co/irt3uS4slF

[Prenez RDV] #Fréquences #Startups, des questions sur le fonctionnement et l’accès à certains domaines ? L'@anfr vous éclaire sur leurs réglementations spécifiques.
Prenez RDV (à distance pour le moment) ➡️ https://t.co/z5HPPjD2Tn https://t.co/67sZIxGmse

Avec l’arrivée de la #5G à Lille, l’ANFR, en lien étroit avec la ville, va contrôler l’exposition du public aux ondes grâce à l’installation de sondes de mesures et la mise en œuvre d’une campagne d’une centaine de relevés pour objectiver les niveaux d’exposition 👇 https://t.co/5buIeE3Nuz

Dans le cadre du dispositif national de surveillance de l’exposition du public aux ondes, l’ANFR publie 3 études portant sur environ 4700 mesures d’exposition réalisées en 2020. Tous les résultats de ces mesures sont disponibles 👉 https://t.co/6CgrgPfVVN
https://t.co/d8aUesThVk https://t.co/Ax5TJ9rWbf

Les « petits hommes bleus » de l’@anfr en action👌! Un rôle essentiel sur les grands événements pour s’assurer de leur bon déroulement #ondes #frequences https://t.co/dXH44waFAD

La MAJ des données #opendata est en ligne ! Avec l'ouverture des réseaux #5G à #Lille hier, 114 sites 5G sont autorisés par l’ANFR dans la capitale des HDF, dont 62 déclarés techniquement opérationnels par les opérateurs mobiles. https://t.co/cr2xaQiCM7 - https://t.co/s8clyclD8z https://t.co/z8fyOOyLWv

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur