retour en haut

Les bandes millimétriques pour la 5G (26 GHz, 40,5-43,5 GHz et 57-71 GHz)

Ces trois bandes, dites millimétriques, représentent le nouveau territoire du spectre pour les communications mobiles, rendu possible grâce aux antennes orientables qui permettent de compenser les pertes importantes de propagation à ces fréquences. La bande 26 GHz a été recommandée dès 2016 par le RSPG comme une bande pionnière pour la 5G et l’Union européenne l’a acté en 2019. La 5G dans cette bande apportera un supplément de capacité sur une zone de quelques centaines de mètres autour de l’émetteur (“hot spots”) et répondra aussi aux besoins d’usages professionnels : logistique, automatisation, agriculture, grands évènements…

Les bandes 40,5-43,5 GHz et 66-71 GHz, identifiées lors de la Conférence Mondiale des Radiocommunications de 2019, seront également harmonisées en Europe pour la 5G. La bande 57-71 GHz l’est déjà pour des applications de faible portée ou de liaisons entre petites cellules, dans un cadre d’autorisation générale. Plusieurs technologies sont adaptées à cette bande de fréquences, dont la 5G mais aussi le WiGig, dérivé du WiFi, qui permet des téléchargements 10 à 20 fois plus rapides sur des distances de quelques mètres.

MAJ des données #opendata ! Cette semaine, focus sur @TlseMetropole où la #5G est désormais disponible : 297 sites 5G sont autorisés par l’@anfr dans la ville rose, dont 160 sont techniquement opérationnels.
https://t.co/cr2xaQiCM7 - https://t.co/s8clyclD8z https://t.co/3qnjllZeyv

L’@ANFR publie une étude sur les mesures d’exposition du public aux ondes électromagnétiques sur plus de 150 arrêts du métro parisien. L’ensemble des mesures sont disponibles sur : https://t.co/6CgrgPfVVN
👉 https://t.co/neX24aY0Fr https://t.co/3Qh0jzD4KT

Cet été, l’ANFR vous propose un feuilleton sur la recherche spatiale et les communications avec Mars ! Voici le 1er épisode sur le « deep space network » : comment fonctionne ce réseau qui permet des liaisons sur d’énormes distances, entre Mars et la Terre?https://t.co/eq6IZVACat https://t.co/EmdgXPeeZc

#recrutement 💼
L'@anfr recrute :
▶️Un(e) responsable du département assignation et coordination de fréquences
▶️Un(e) gestionnaire des coordinations et des assignations des fréquences
▶️Un(e) responsable département assignation fréquences
🆕https://t.co/sqP2CMTHoy https://t.co/irt3uS4slF

[Prenez RDV] #Fréquences #Startups, des questions sur le fonctionnement et l’accès à certains domaines ? L'@anfr vous éclaire sur leurs réglementations spécifiques.
Prenez RDV (à distance pour le moment) ➡️ https://t.co/z5HPPjD2Tn https://t.co/67sZIxGmse

Avec l’arrivée de la #5G à Lille, l’ANFR, en lien étroit avec la ville, va contrôler l’exposition du public aux ondes grâce à l’installation de sondes de mesures et la mise en œuvre d’une campagne d’une centaine de relevés pour objectiver les niveaux d’exposition 👇 https://t.co/5buIeE3Nuz

Dans le cadre du dispositif national de surveillance de l’exposition du public aux ondes, l’ANFR publie 3 études portant sur environ 4700 mesures d’exposition réalisées en 2020. Tous les résultats de ces mesures sont disponibles 👉 https://t.co/6CgrgPfVVN
https://t.co/d8aUesThVk https://t.co/Ax5TJ9rWbf

Les « petits hommes bleus » de l’@anfr en action👌! Un rôle essentiel sur les grands événements pour s’assurer de leur bon déroulement #ondes #frequences https://t.co/dXH44waFAD

La MAJ des données #opendata est en ligne ! Avec l'ouverture des réseaux #5G à #Lille hier, 114 sites 5G sont autorisés par l’ANFR dans la capitale des HDF, dont 62 déclarés techniquement opérationnels par les opérateurs mobiles. https://t.co/cr2xaQiCM7 - https://t.co/s8clyclD8z https://t.co/z8fyOOyLWv

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur