Accessibilité

FAQ

retour en haut

Qu'est-ce que le spectre ?

A l'occasion de la cérémonie des 20 ans de l'ANFR, et pour illustrer les enjeux du spectre, l'ANFR a présenté une bande dessinée, "la fabuleuse histoire des fréquences", qui illustre l’essor des usages sans fil, de la découverte de l’électromagnétisme jusqu'à nos jours.

Cette bande dessinée est à présent disponible sur notre boutique en ligne. Pour l'acquérir et découvrir la fabuleuse histoire des fréquences, rendez-vous sur notre boutique : https://boutique.anfr.fr/bd/la-bande-dessinee-1.html 

 

Vous pouvez également la consulter ci-dessous :

(Notre BD est aussi consultable sur Isuu.)

 

Le spectre électromagnétique regroupe l'ensemble des ondes électromagnétiques en fonction de leur fréquence, longueur d'onde ou énergie. On le divise en plusieurs grandes catégories, qui présentent chacune leurs spécificités.

Les ondes électromagnétiques qui constituent le spectre n'ont pas besoin de support matériel pour se déplacer : un champ électromagnétique nous entoure en permanence, de la même manière que l'air nous entoure.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Cette frise des fréquences est en vente sur notre boutique.

Les principales grandes catégories de fréquences se présentent ainsi :

  • Ondes radioélectriques ou ondes hertziennes : de 3 Hz à 300 MHz. Cette catégorie concerne les ondes qui ont les plus basses fréquences du spectre. Relativement faciles à émettre et à recevoir par antennes, les ondes radio sont utilisées pour la transmission de l'information (radio et télévision par exemple). 
  • Micro-ondes : de 300 MHz à 300 GHz.  Cette catégorie d'ondes utilise des fréquences un peu plus élevées. Elles présentent la particularité de se propager comme la lumière et de n'être pas absorbées par l'atmosphère tant que leur fréquence reste inférieure  à 12 GHz. Elles sont utilisées pour les transmissions par satellite, par téléphone cellulaire, par internet, et pour les fours à micro-ondes.
  • Au-dessus de 300 GHz : les domaines d'onde qui émettent sur des fréquences plus hautes, comme les rayons X ou encore les rayons gamma, sont utilisées pour des usages différents (radiographie, conservation des aliments…), étant donné leur nature très énergétique.

 

Il existe également une catégorie d'ondes un peu à part, qui est la lumière visible. En effet, l'ensemble des ondes que l'œil humain peut percevoir appartient à une partie très réduite du spectre électromagnétique. Tout comme l'oreille humaine ne peut pas percevoir les sons trop aigus ou trop graves, nos yeux ne peuvent pas percevoir les rayons qui ont des longueurs d’onde plus petites que 400 nm et plus grandes que 700 nm environ (ou en termes de fréquence, entre 4,3x1014 et 7,5x1014 Hz). 

La fréquence de l'onde détermine aussi sa couleur : les rayonnements de plus basse fréquence sont rouges, alors que ceux de plus haute fréquence sont bleus et violets. On peut manipuler cette lumière grâce à des instruments d'optique : lentilles, prismes, etc... 

 

Etant donné leurs nombreuses applications concrètes, des secteurs économiques entiers reposent sur l'accès aux fréquences électromagnétiques : communications mobiles, Télévision Numérique Terrestre, liaisons satellites, transports, industrie militaire ou internet des objets. 

Le rôle de l'Agence nationale des fréquences est d'assurer, en relation étroite avec les affectataires, la gestion de ce spectre, et plus spécifiquement des fréquences allant de 3kHz à 300 GHz, couvrant donc à la fois les ondes radioélectriques et les micro-ondes. 

Elle contribue à l'élaboration de la réglementation internationale et à la délimitation des bandes de fréquences au niveau national, autorise et gère les sites radios (des antennes relais de téléphonie mobile aux radars), et contrôle la bonne utilisation du spectre au quotidien.

 

 

Pour plus d'information, retrouvez ici notre frise interactive, qui permet de visionner les bandes fréquences que l'ANFR gère.

[Evénement #ConfANFR] Fin de journée à @joinstationf sur la #5G, Espace et #Mobilité. Des démos innovantes, des tables-rondes inspirantes entre grands groupes, #startups et acteurs publics venus nombreux au RDV.
👏 Bravo à notre partenaire @ANFR pour cet événement d'ampleur ! https://t.co/cufIK7vAal

#ConfANFR Jean-Pierre Le Pesteur @anfr conclue avec humour cette journée en rappelant " l'importance des kangourous sur la route des voitures autonomes australiennes" pour paraphraser un des intervenants https://t.co/SIcD3Y36sI

Aujourd’hui, V-Traffic/Mediamobile participe à la conférence Spectre et Innovation de l’@ANFR, qui a pour but de sensibiliser un public large de professionnels du numérique aux enjeux des futurs usages liés au spectre des fréquences. #ConfANFR https://t.co/U4ElXuNBqv

"le spectre est devenu un enjeu stratégique" Jean-Pierre Le Pesteur @anfr #ConfANFR

ANFR a Retweeté

Synthèse et conclusions de la #ConfANFR par J.P. Le PESTEUR Président du CA ANFR https://t.co/9cBdMdAZRh

#ConfANFR

Jean-Pierre Le Pesteur, Président du conseil d’administration de l’@ANFR, conclut la 5ème Conférence Spectre & Innovation https://t.co/G9a8B3JJnx

"le projet @SatNOGSreceives est un réseau d'écoute libre et ouvert du spectre spatial" @RatZillaS @HANDHackers #ConfANFR

ANFR a Retweeté

#ConfANFR @anfr Martha SUAREZ il faut penser en prospective et la voie législative est toujours plus lente que l'évolution technologique. https://t.co/b3RXzidzVf

#ConfANFR

Joëlle Toledano : "On va devoir mieux contrôler les usages du spectre des #fréquences, qui sont assez hétérogènes. Le développement de la #connectivité va obliger à repenser le contrôle du #spectre" https://t.co/pYcCmJQgvE

ANFR a Retweeté

#ConfANFR @ITU @anfr François Rancy effectivement le travail réglementaire suffit. Pas besoin de lois pour la gestion du spectre. https://t.co/vkYiB9Qx2i

Leo our #5G hologram singer and @RaynalClaire @nokia thanks to all the audience of #ConfANFR for this demo day at @StationF @anfr @mimesysvr https://t.co/CcxQgC1WZ7

67ans d'Innovation Radio d'Urgence aux États-Unis #ConfANFR https://t.co/IQzmXuZPiZ

ANFR a Retweeté

#ConfANFR @anfr le partage des fréquences directement entre utilisateurs est plus complexe que la gestion réalisée par le régulateur, notamment pour la sécurité des données https://t.co/xDG4d6hdd0

#ConfANFR #5G un truc de dingue la France est à la base de quasiment toutes les normes d’alerte dans le monde mais on n’a pas de système d’alerte de masse #Climat #Aude #notification @Arcep #telco > voir https://t.co/yANdZJX4Eu https://t.co/2Qq0rcZDbb

#ConfANFR

Pierre-Jean Muller, PDG de Red Technologies : "Si vous voulez utilisez le spectre des #fréquences, il faut un investissement certain, et donc de la stabilité." https://t.co/6z4ohPMMyo

Un rappel sur les règles a respecter lors de l installation de réseaux Rlan type wifi dans la bande 5Ghz pour ne pas brouiller les radars Meteo dont dépendent les prévisions météorologiques. L'ANFR a développé à cet egard une fiche pédagogique. #confANFR https://t.co/ZemX6S3kjJ

#ConfANFR

@RatZillaS : "Aujourd'hui, profitons de la #5G pour lancer des canaux d'urgence lors des catastrophes naturelles" https://t.co/v23UFIfS4a

#ConfANFR

@RatZillaS : "Il faut que les citoyens soient autonomisés face aux crises naturelles, et la radio est une solution depuis l'éruption de la montagne Pelée en 1902" https://t.co/XcFsszocRq

#ConfANFR

@RatZillaS : "L'#innovation vient aussi du citoyen et le peuple du spectre des fréquences ce sont les #radioamateurs" https://t.co/sJcGvIYftm

#ConfANFR Pierre-Jean MULLER de Red Technogies. "Il existe des solutions techniques pour partager efficacement le spectre. On attend désormais des innovations
dans la régulation des fréquences" https://t.co/hFjOey7u8i

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil