Accessibilité

retour en haut

Le service de la communication et des relations institutionnelles

La communication de l’ANFR recouvre les aspects externes et internes : 

  • La communication interne s'adresse de manière évidente à l’ensemble des agents de l’ANFR tandis que la communication externe vise essentiellement à ce jour le grand public ainsi que les journalistes. Une communication interne réussie s'évalue au degré de connaissance qu'a chaque collaborateur des enjeux économiques et sociaux qui interagissent avec l'activité de l'ANFR et qui conditionnent, de fait, les évolutions de son travail.  
  • Le succès d'une communication vers l'extérieur se mesure non seulement au nombre et à l'importance des relais d'opinion qui reprennent les messages de l'ANFR mais également à la compréhension correcte des arguments que l'Agence a développés.

 

La communication externe

 La communication externe s'exerce sur deux domaines :

  1. les institutions : la description de l’organisation de l’Agence et l’analyse de ses résultats ;
  2. les "produits". Les activités comprenant des relations avec le grand public donnent lieu à un nombre plus important d’actions d’information : les mesures d’exposition, les licences et indicatifs (maritimes et radioamateurs), les réclamations des téléspectateurs, la surveillance du marché et la gestion des réseaux indépendants.

 

La rédaction de messages pertinents ne représente que la moitié du travail de communication ; il faut mettre au point les supports les plus adéquats pour favoriser la compréhension des messages et entretenir un réseau qui relaye l'information de manière fiable.

 

  1. La gestion des supports de communication. L’évolution de ces derniers a suivi les mêmes tendances que dans les autres administrations avec une quasi-disparition des publications « papier » et des salons au profit du site anfr.fr et de son module de gestion des questions des internautes, entre autres.Il s'agit de les piloter au quotidien pour assurer un bon fonctionnement et rester conforme à l'état de l'art informatique, rapidement changeant.
  2. L’entretien d’un réseau de relais d’opinion. Pour être en mesure d’exercer une influence sur la presse (entre autres), la mission Communication dispose de deux outils : une base de données de coordonnées de journalistes et un abonnement à la carte à une base de données d’articles de presse.

 

La communication interne

La communication interne a deux terrains d'action :

  1. être une interface et un conseil au bénéfice des services de la DG : un collaborateur en charge de la communication interne n'a pas vocation à écrire et être le porte-parole pour tous les messages internes - il doit cependant s'assurer auprès de tous les agents de leur bonne compréhension et proposer des solutions pour remédier aux dysfonctionnements - typiquement un problème de communication se produit rarement au sein d'une direction mais entre des directions ou services qui ne partagent pas la même "culture" (un service administratif et un service technique par exemple) ;
  2. assurer la communication de la direction générale.

A l'identique de ce qui se pratique pour la communication externe, l'interne doit disposer de supports de communication conformes à l'état de l'art et entretenir activement des listes de diffusion.

Table ronde "Experimentation 5G" animée par Joëlle Gauthier @Pole_Systematic @anfr ➡️Conférence @G9Plus @SopraSteria_fr @nokia
"La 5G: Passons à l'action!' #5GNow #5G9plus https://t.co/OJz8xGKN59

ANFR a Retweeté

#ITUWRC identifies additional frequency bands for #5G https://t.co/t0FxsBSwaT https://t.co/m9q6Mrdf45

En direct de la CMR-19 ! La plénière est toujours en cours... Un thread pour donner les principales conclusions adoptées #ituwrc https://t.co/1Oh1zDOccu

En route pour la plénière d’approbation des derniers textes de la CMR #ITUWRC https://t.co/Util4aGiGu

A partir du 1er juillet 2020 , l’affichage du DAS (tête , tronc et membre)sera renforcé et devra figurer sur l’ensemble des équipements radioélectriques. L'@anfr assurera le respect de cette nouvelle règlementation.

👉https://t.co/86dBrcuORB https://t.co/hqcRI2Yp6y

@anfr @ITU @uit Entre satellites, 5G, usages scientifiques, transports, les débats sont vifs à Charm El-Cheikh. Mais, désormais, les textes passent en plénière, et cela durera jusqu’au petit matin du jeudi 21 novembre. Le suspense reste entier sur les derniers arbitrages ! https://t.co/PkuVgkJzkn

@anfr @ITU @uit Au cours d’une CMR, tout peut arriver : il suffit que les Etats tombent d’accord pour que le texte s’inscrive dans le RR. L’ordre du jour est donc fixé à l’avance, pour canaliser les débats. Des commissions permettent de décanter les résolutions avant de les proposer en plénière. https://t.co/CtXpmP4j5H

@anfr @ITU @uit Une CMR, ce n’est pas une conférence classique, avec des orateurs sur scène. C’est une assemblée qui crée une nouvelle loi. Tous les Etats se réunissent en un seul lieu pendant 4 semaines, pour tenter de se mettre d’accord sur un nouveau RR. Chaque Etat dispose d’une voix. https://t.co/h8fM11LVRi

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil