retour en haut

Les femmes et les hommes de l’Agence

L’ANFR au féminin

A l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, l'ANFR met en lumière le travail de nos ingénieures et techniciennes : 3 témoignages de femmes qui exercent des missions techniques à l'ANFR !


Pierre Jean DUMAY

Chef du contrôle technique au service régional de Villejuif (94)

 

Pouvez-vous brièvement raconter votre parcours ?

J’ai obtenu un master en électronique embarquée et systèmes de communication en 2003. J’ai fait mon cursus scolaire en apprentissage chez Cetecom, expert en certification de produits de télécommunication, qui m’a ensuite embauché. Après 5 ans, j’ai rejoint l’ANFR à la Direction du contrôle du spectre au département ingénierie du contrôle. J’étais en charge des investissements pour le spectre radioélectrique et des groupes de travaux internationaux, ce qui a renforcé ma vision stratégique. C’est en 2011 que je suis passé chef du département du contrôle technique du service régional (SR) de Villejuif, un poste qui concilie à la fois stratégie et terrain. 

Qu’est-ce qu’un service régional ?

Pour ses actions de contrôle de sites et réseaux radioélectriques et pour instruire les cas de perturbations et de brouillages signalés, l’ANFR s’appuie sur ses équipes déployées sur le terrain. Elles sont réparties sur 6 SR qui couvrent l’ensemble du territoire métropolitain. Le SR de Villejuif quadrille toute la région parisienne (sauf les Yvelines), les Hauts-de-France, la Normandie et une partie de la région Centre. 

Quel est le rôle du département  contrôles techniques ?

Le département contrôles techniques (CT) est composé de 8 techniciens et mon adjoint qui a aussi la charge de l’exploitation et la maintenance de nos stations fixes. Notre activité principale est le traitement de brouillages et la protection de la réception TV. Nous traitons les demandes d’instructions de brouillages des particuliers mais aussi des professionnels : Police nationale, Aviation civile, pompiers, opérateurs de téléphonie mobile… Suite à la constatation d’un brouillage persistant, des agents se rendent sur place avec du matériel spécifique pour déterminer la source de perturbation. Une opération qui peut durer plusieurs jours. Nous participons également à ce qu’on appelle « les grands événements » : Roland Garros, Championnat d’Europe de football … pour lesquels nous vérifions les attributions de licences temporaires et réglons les cas de brouillages.  Au-delà de ces deux missions, le département CT est un support technique pour l’Agence et pour d’autres services étatiques (mesures aux frontières pour vérifier les accords de partage du spectre, mesures de protection des bandes radioastronomes…). Par exemple, nous pouvons être amenés à réaliser des mesures de champs électromagnétiques spécifiques pour les expérimentations 5G. 

Quelles sont vos missions quotidiennes ?

Je manage 9 personnes réparties sur 2 sites : Villejuif et notre antenne de Boulogne sur Mer qui compte 2 techniciens. Ma mission majeure est donc d’élaborer, planifier et coordonner les interventions terrains pour l’identification des sources de brouillages. J’ai la chance d’avoir une équipe autonome et volontaire. Je veille tout de même à gérer les urgences. Si aucun de mes agents n’est disponible, je peux me rendre sur le terrain. Je me déplace aussi pour tout ce qui est expérimental et l’utilisation de matériel de pointe. Je tiens un rôle d’expert sur tout ce qui attrait à la nouveauté : scanner de téléphonie mobile, analyseurs de spectre avec des fonctions de démodulation avancées (analyse temps réelle, démodulation 5G)... 

Avez-vous une anecdote concernant un cas de brouillage ?

Un agent et moi-même nous sommes rendus dans une petite ville de Normandie car un quartier tout entier ne recevait plus la TNT . Après avoir recherché la source du brouillage à l’aide d’équipements appropriés, nous avons pu déterminer que le signal brouilleur provenait d’une habitation. C’était l’amplificateur TV d’une personne âgée qui produisait des fréquences parasites. Cet appareil électronique était défectueux. Son signal interagissait avec l’extérieur et se propageait dans le voisinage. L’amplificateur était brûlant. Nous avons peut être évité à la personne des dommages plus importants encore. 

Qu’est-ce qui vous plait le plus dans votre métier ?

Les fréquences c’est un monde à part entière, et il est en transformation permanente ! Après toutes ces années, je continue d’être surpris. Les fréquences sont complexes, leur utilisation évolue pour répondre à nos besoins. Il y a donc un aspect prospectif, ce qui me plait particulièrement. Par exemple, nous sommes aux premières loges dans l’établissement de la 5G. Je fais ce que j’aime, et en plus j’honore ma mission de service public ! 

Quelles qualités faut-il pour exercer votre métier ?

Je dirais qu’il faut être curieux, s’intéresser aux nouvelles technologies et être à l'affût des évolutions. Une capacité d’adaptation est tout aussi indispensable. Savoir gérer ses ressources est également primordial : attribuer à chaque agent le cas de brouillage qui correspond au mieux à ses compétences. 

Le Radio Spectrum Policy Group (RSPG) a adopté plusieurs avis lors de sa dernière réunion et achève son programme pour 2020/2021 : le haut débit sans fil, le partage du spectre, la révision du programme pluriannuel en matière de politique du spectre…

https://t.co/1Chujm3fT2 https://t.co/23g36zta3k

L’ANFR utilise des drones pour ses missions de contrôle du spectre. Ils permettent l’examen des antennes sans les arrêter et vérifient, lors de contrôles de sites, le bon état des structures et de leurs fixations: des panneaux mal orientés ou abimés peuvent causer des brouillages https://t.co/OCDCNWJ5O5

Le CA de l’@anfr a approuvé un projet de modification du TNRBF. Il concerne le système NAVDAT en bande HF et l’évolution des appareils de faible portée. Des modifications sont aussi introduites pour protéger les radars militaires.
https://t.co/69MZEv7lYp https://t.co/8x41mxNejm

[#ObservatoireANFR] 📱📊
Le bilan des sites #4G mis en service en métropole au 1er août :
@orange (26 464 sites, +133 en juillet 2021) ;
@SFR (22 300 sites, +171) ;
@bouyguestelecom (21 989 sites, +189) ;
@free (20 395 sites, +249).

🆕 https://t.co/0It0pfWVMs https://t.co/kbt7GzL7xj

[#ObservatoireANFR] 📱📊
Au 1er août 2021, 57 208 sites #4G sont autorisés par l'@anfr en France : découvrez l’étude complète sur l’évolution déploiement des réseaux #mobiles en métropole et Outre-Mer.

🆕 https://t.co/mgTphZAEqW https://t.co/m7kLmIYCPW

[#ObservatoireANFR] 📱📊
Sur les 28 023 sites 5G autorisés, 59 % d’entre eux sont déclarés techniquement opérationnels selon les opérateurs, soit 16 517 sites allumés. Plus d’infos sur l’évolution de ces chiffres depuis janvier 2021.
🆕 https://t.co/KBho38vVUP https://t.co/jtWjWQkfwS

[#ObservatoireANFR] 📱📊
Au 1er août, 28 023 sites #5G ont été autorisés en France par l’@anfr tous opérateurs confondus, soit une ⬆️ de 7,4 % p/r au mois dernier.
Découvrez les analyses d’évolution des sites 5G par opérateur et bandes de fréquences.
🆕 https://t.co/GP6Twxypzr https://t.co/Eippg1W5j1

#Quizz Nous allons commencer par quelque chose de très très facile : reconnaissez-vous cet appareil ? https://t.co/ewBD8voZUY

#Quizz 📝❓ Pendant le mois d’août, l’@anfr teste vos connaissances sur sa panoplie d’équipements particulièrement sophistiqués qu’elle utilise pour détecter des brouillages et contrôler l’exposition aux ondes. Saurez-vous tous les reconnaître ? Rdv chaque mardi et vendredi ! https://t.co/dIN7wHxCA5

#LesmétiersANFR
💬"Je suis avant tout un coordinateur. Je gère la coordination entre les acteurs, locaux et métropolitains, particuliers et professionnels. " Découvrez l’itw de Cédric Perros - Responsable de l’Antenne de Polynésie française.

https://t.co/XGDaIeDkB5 https://t.co/K1yYmMm8xH

Connaissez-vous les différentes causes qui peuvent perturber la bonne réception de la TNT ?
1⃣ Le premier réflexe est de vérifier les branchements de votre téléviseur.
Cette vidéo vous explique comment bien brancher votre câble d'antenne ⤵️ : https://t.co/fpVJvovOyG https://t.co/vTla6E7Y80

Voici le 2e épisode de notre feuilleton de l’été consacré à la recherche spatiale et aux communications avec Mars ! Pour ce nouvel épisode, on parle de radio assistée par satellite au sein des rovers qui font l’actualité sur la planète rouge : #Perseverance #Curiosityhttps://t.co/iKFtH9p5kN

ANFR a Retweeté

Exposition aux ondes : l'ANFR se veut rassurante https://t.co/YpAYLATgG9

#lesenquêtesANFR
Pour cette nouvelle enquête, nos agents du service régional d’Aix / Marseille se sont rendus à proximité de l’aéroport de Marignane et ont découvert…. une clé qui rendait invisible mais qui a ébloui les gardiens du spectre !⤵️

https://t.co/1XK2CpugTo https://t.co/SucLCjr9b4

🚀Envie d'une petite virée dans l'espace ? La médiatisation du vol de Richard Branson suivi de celui de Jeff Bezos pose la question de l’essor des véhicules suborbitaux et de leurs enjeux en matière de gestion du spectre des fréquences.
https://t.co/6atn3jdoRV https://t.co/c7pPVbqv7c

Encore un superbe article sur le site @anfr pour les fans de recherche spatiale et de communications avec Mars : comment les rovers nous envoient leurs images. On attend la suite avec impatience https://t.co/mlGyTk8JAl

MAJ des données #opendata ! Cette semaine, focus sur @TlseMetropole où la #5G est désormais disponible : 297 sites 5G sont autorisés par l’@anfr dans la ville rose, dont 160 sont techniquement opérationnels.
https://t.co/cr2xaQiCM7 - https://t.co/s8clyclD8z https://t.co/3qnjllZeyv

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur