retour en haut

Les femmes et les hommes de l'Agence

L’ANFR au féminin

A l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, l'ANFR met en lumière le travail de nos ingénieures et techniciennes : 3 témoignages de femmes qui exercent des missions techniques à l'ANFR !


Christophe DIGNE

Directeur général adjoint de l’ANFR

 

Pouvez-vous brièvement raconter votre parcours ?

Mon parcours a comme lignes directrices le développement du numérique et l’innovation. A la sortie de l’Ecole polytechnique, j’ai opté pour le corps des ingénieurs des télécommunications et une formation complémentaire à Télécom Paris car j’étais intéressé par le développement du numérique et l’impact qu’il allait avoir sur la société. A compter de 1991, pour la Direction générale des douanes et des droits indirects, je me suis attaché au développement du numérique comme facteur de compétitivité, au moment de l’ouverture du Grand marché intérieur européen. Puis j’ai rejoint la Direction générale des entreprises, au sein du ministère de l’Economie et des Finances afin de travailler à l’analyse économique et à la définition des règlementations applicables ainsi qu’au soutien à l’innovation dans le domaine du numérique. A cette occasion, j’ai entre autres participé à définir les conditions de lancement de la TNT . J’ai ensuite pris la responsabilité de la stratégie et des affaires financières du Groupe des écoles des télécommunications et contribué à la gestion du corps des ingénieurs des télécommunications. Fin 2007, j’ai été rappelé au ministère de l’Economie pour participer à la fusion du corps des ingénieurs des télécommunications avec celui des ingénieurs des mines, puis piloter le regroupement des Grandes écoles du ministère avec la création de l’Institut Mines-Télécom. Enfin, de janvier 2013 à septembre 2020, j’étais Directeur de Télécom SudParis. Avec les personnels et les parties prenantes de l’Ecole, nous avons notamment défini sa stratégie, adapté son organisation et sa formation d’ingénieur généraliste, ouvert un cursus de formation par l’apprentissage et développé des chaires d’enseignement et de recherche avec des partenaires industriels. Dans ce cadre, je me suis particulièrement impliqué dans la création de l’Université Paris-Saclay puis de l’Institut Polytechnique de Paris, ainsi qu’à la création du concours « Mines-Télécom » après classes préparatoires. En tant que président de la commission Accréditation de la conférence des Grandes écoles, je me suis aussi investi dans l’adaptation des référentiels de labellisation des formations de cette conférence et au lancement du label « 4DIGITAL » permettant d’accréditer des formations majoritairement voire tout numériques.

Quelles sont vos missions au sein de l’ANFR ?

Mes fonctions de Directeur général adjoint, en charge de la direction de l’administration de l’ANFR, recouvre deux missions principales. Tout d’abord, je seconde le Directeur général, Gilles Brégant, dans le management de l’Agence et de ses nombreux projets importants. Ensuite, je m’assure particulièrement que ses services de support répondent toujours mieux aux besoins de l’Agence.

Quelles sont vos objectifs pour l’ANFR ?

L’agence a signé un contrat d’objectif et de performance pour la période 2018-2020 et elle doit en préparer un nouveau, pour la période 2021-2023. J’ai pour ambition, qu’avec toutes les personnes qui travaillent pour l’Agence et son Conseil d’administration, nous arrivions à définir les objectifs les plus pertinents pour la prochaine période et qu’ensuite nous réussissions à les atteindre. Parmi ceux-ci, devraient figurer en bonne place l’accompagnement du lancement de la 5G pour en faire un atout de nos territoires, nos actions pour assurer une bonne coexistence d’usages des fréquences qui sont de plus en plus nombreux et limiter l’exposition du public ainsi que notre engagement à contribuer au succès des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024, que nous devons préparer dès maintenant.

Le Radio Spectrum Policy Group (RSPG) a adopté plusieurs avis lors de sa dernière réunion et achève son programme pour 2020/2021 : le haut débit sans fil, le partage du spectre, la révision du programme pluriannuel en matière de politique du spectre…

https://t.co/1Chujm3fT2 https://t.co/23g36zta3k

L’ANFR utilise des drones pour ses missions de contrôle du spectre. Ils permettent l’examen des antennes sans les arrêter et vérifient, lors de contrôles de sites, le bon état des structures et de leurs fixations: des panneaux mal orientés ou abimés peuvent causer des brouillages https://t.co/OCDCNWJ5O5

Le CA de l’@anfr a approuvé un projet de modification du TNRBF. Il concerne le système NAVDAT en bande HF et l’évolution des appareils de faible portée. Des modifications sont aussi introduites pour protéger les radars militaires.
https://t.co/69MZEv7lYp https://t.co/8x41mxNejm

[#ObservatoireANFR] 📱📊
Le bilan des sites #4G mis en service en métropole au 1er août :
@orange (26 464 sites, +133 en juillet 2021) ;
@SFR (22 300 sites, +171) ;
@bouyguestelecom (21 989 sites, +189) ;
@free (20 395 sites, +249).

🆕 https://t.co/0It0pfWVMs https://t.co/kbt7GzL7xj

[#ObservatoireANFR] 📱📊
Au 1er août 2021, 57 208 sites #4G sont autorisés par l'@anfr en France : découvrez l’étude complète sur l’évolution déploiement des réseaux #mobiles en métropole et Outre-Mer.

🆕 https://t.co/mgTphZAEqW https://t.co/m7kLmIYCPW

[#ObservatoireANFR] 📱📊
Sur les 28 023 sites 5G autorisés, 59 % d’entre eux sont déclarés techniquement opérationnels selon les opérateurs, soit 16 517 sites allumés. Plus d’infos sur l’évolution de ces chiffres depuis janvier 2021.
🆕 https://t.co/KBho38vVUP https://t.co/jtWjWQkfwS

[#ObservatoireANFR] 📱📊
Au 1er août, 28 023 sites #5G ont été autorisés en France par l’@anfr tous opérateurs confondus, soit une ⬆️ de 7,4 % p/r au mois dernier.
Découvrez les analyses d’évolution des sites 5G par opérateur et bandes de fréquences.
🆕 https://t.co/GP6Twxypzr https://t.co/Eippg1W5j1

#Quizz Nous allons commencer par quelque chose de très très facile : reconnaissez-vous cet appareil ? https://t.co/ewBD8voZUY

#Quizz 📝❓ Pendant le mois d’août, l’@anfr teste vos connaissances sur sa panoplie d’équipements particulièrement sophistiqués qu’elle utilise pour détecter des brouillages et contrôler l’exposition aux ondes. Saurez-vous tous les reconnaître ? Rdv chaque mardi et vendredi ! https://t.co/dIN7wHxCA5

#LesmétiersANFR
💬"Je suis avant tout un coordinateur. Je gère la coordination entre les acteurs, locaux et métropolitains, particuliers et professionnels. " Découvrez l’itw de Cédric Perros - Responsable de l’Antenne de Polynésie française.

https://t.co/XGDaIeDkB5 https://t.co/K1yYmMm8xH

Connaissez-vous les différentes causes qui peuvent perturber la bonne réception de la TNT ?
1⃣ Le premier réflexe est de vérifier les branchements de votre téléviseur.
Cette vidéo vous explique comment bien brancher votre câble d'antenne ⤵️ : https://t.co/fpVJvovOyG https://t.co/vTla6E7Y80

Voici le 2e épisode de notre feuilleton de l’été consacré à la recherche spatiale et aux communications avec Mars ! Pour ce nouvel épisode, on parle de radio assistée par satellite au sein des rovers qui font l’actualité sur la planète rouge : #Perseverance #Curiosityhttps://t.co/iKFtH9p5kN

ANFR a Retweeté

Exposition aux ondes : l'ANFR se veut rassurante https://t.co/YpAYLATgG9

#lesenquêtesANFR
Pour cette nouvelle enquête, nos agents du service régional d’Aix / Marseille se sont rendus à proximité de l’aéroport de Marignane et ont découvert…. une clé qui rendait invisible mais qui a ébloui les gardiens du spectre !⤵️

https://t.co/1XK2CpugTo https://t.co/SucLCjr9b4

🚀Envie d'une petite virée dans l'espace ? La médiatisation du vol de Richard Branson suivi de celui de Jeff Bezos pose la question de l’essor des véhicules suborbitaux et de leurs enjeux en matière de gestion du spectre des fréquences.
https://t.co/6atn3jdoRV https://t.co/c7pPVbqv7c

Encore un superbe article sur le site @anfr pour les fans de recherche spatiale et de communications avec Mars : comment les rovers nous envoient leurs images. On attend la suite avec impatience https://t.co/mlGyTk8JAl

MAJ des données #opendata ! Cette semaine, focus sur @TlseMetropole où la #5G est désormais disponible : 297 sites 5G sont autorisés par l’@anfr dans la ville rose, dont 160 sont techniquement opérationnels.
https://t.co/cr2xaQiCM7 - https://t.co/s8clyclD8z https://t.co/3qnjllZeyv

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur