Accessibilité

FAQ

retour en haut

Déclarer une station - Guide de procédure pour les stations LTE 2,6 GHz

Nous contacter

  • Si après avoir lu cette rubrique vous n'avez pas trouvé de réponse à votre question sur l'implantation des stations ou sur Cartoradio, vous pouvez contacter l'ANFR.

A consulter sur le web

  • www.cartoradio.fr : sur un même fond de carte, une représentation de l'implantation des stations radioélectriques et des sites de mesure de champs

Déploiement en métropole

Ce dispositif vise à protéger le radiotélescope de l’observatoire de radioastronomie de Nançay de brouillages préjudiciables causés par les émissions non désirées des stations de base opérant dans la bande 2500-2690 MHz. Il pourra, le cas échéant, être amendée en fonction de l’expérience acquise lors de sa mise en œuvre et à l’issue d’une consultation des parties prenantes.

 

Le principe général est l’application d’un niveau maximal de rayonnement non désiré à respecter de façon pérenne au niveau du radiotélescope de Nançay dans la bande 2690-2700 MHz par chaque station de base LTE opérant dans la bande 2,6 GHz. Ce niveau maximal à ne pas dépasser est défini conformément aux caractéristiques du radiotélescope précisées dans le rapport de la CCE relatif à la coexistence entre les stations LTE opérant dans la bande 2500-2690 MHz et les stations du site de radioastronomie de Nançay dans les bandes 2655-2690 MHz et 2690-2700 MHz ; il dépend de la position des stations de base par rapport au radiotélescope compte-tenu du diagramme de rayonnement de celui-ci dans le plan horizontal.

 

A cet égard l’opérateur communiquera à l’agence le niveau maximum d’émissions non désirées dans la bande 2690-2700 MHz garanti par les constructeurs des équipements LTE 2,6 GHz qu’il prévoit de déployer. Les émissions non désirées, comprennent les émissions hors bande et les rayonnements non essentiels (spurious). Par défaut, les niveaux garantis sont définis dans la norme ETSI-TS-136.104.

 

Dans sa demande d’autorisation d’installation d’une station LTE 2,6 GHz, l’opérateur confirmera le respect du niveau maximal de rayonnement en indiquant dans son dossier COMSIS la mention «LTE 2600-RST : installation respectant les niveaux de champs au niveau du radiotélescope de Nancay comme défini par la CCE d’octobre 2013». En cas de doute, sur une installation, quant au respect du seuil à respecter au niveau au niveau du radiotélescope de Nançay , l’opérateur du réseau mobile évaluera, préalablement au dépôt de sa demande d’autorisation,  le niveau de puissance rayonné par la station de base dans la bande 2690-2700 MHz au niveau du radiotélescope, en utilisant les outils de planification dont il dispose, incluant au besoin relief, sursol ou obstacles éventuels. Les modèles de propagation à utiliser sont laissés au choix de l’opérateur. L’opérateur devra être attentif dans l’utilisation éventuelle du sursol et des obstacles à la pérennité de l’atténuation apportée afin que le niveau de rayonnement demeure inférieur au niveau maximal autorisé et ce, sans limitation de durée.

 

 Il renseignera, par ailleurs, dans le champ contrainte du dossier de demande, les données complémentaires de tilt global et de référence constructeur des antennes (idem procédure LTE 800). La valeur globale d’atténuation résultant de la mise en œuvre d’un éventuel filtrage complémentaire sera renseignée  dans le champ contrainte du dossier ou dans un document annexe à la demande.

 

Dès lors, l’installation pourra être autorisée par l’agence, dans le cadre de la procédure COMSIS, dans le délai normal de quatre semaines. Afin d’optimiser la planification des réseaux mobiles et que cette procédure puisse être mise en œuvre, l’affectataire Recherche fournit aux opérateurs mobiles, dans les pages suivantes, les informations relatives à la station de radioastronomie de Nançay pertinentes pour la protection de l’observation dans la bande 2690-2700 MHz. 

 

Pour en savoir plus : Procédure complète de protection de la bande radioastronomie (2690-2700 MHz) vis-à-vis des émissions des systèmes du service mobile (2500-2690 MHz)

« Les qualités du 3,5 GHz sont bien connues puisque cette bande de fréquence est déjà utilisée, notamment par le THD Radio ou le WiMax. Le passage à la #5G ne représente donc pas un vrai changement », nous indique @GillesBregant , directeur général de l'@anfr . https://t.co/O4cl7bvAft

L’@ANFR a reçu une délégation d’Oman 🇴🇲 dans le cadre de la coordination satellite 🛰️🛰️. Nous remercions chaleureusement @_TRAOMAN, @SpaceCommTech et @motc_om et souhaitons plein de succès au projet d’OmanSat. https://t.co/oDGKmgikz5

Contrôle du spectre en temps réel par l'@anfr pendant tout le week-end pour les #24heuresdumans 🏎🏎 https://t.co/KamL32CYNe

🏎🏁 l’@anfr présente aujourd’hui et tout le week-end aux @24heuresdumans pour assurer la bonne gestion et éviter les brouillages de 1200 fréquences utilisées pendant l’événement ! https://t.co/TXlCu3NGrQ

#Recrutement

L'ANFR recherche un(e): 🧐

▶️Un(e) Technicien(ne) radio fréquences, chargé(e) du contrôle et des mesures in situ.

👉https://t.co/C1dCF1YYsW https://t.co/cCkrdaHXAH

Startups, quelles sont les opportunités offertes par la 5G en termes de développement de nouveaux services : télémédecine, médias, mobilité, industrie, smart city, etc ? Réponse le 12 juillet à @FrenchTechCtral (@joinstationf ) avec le workshop proposé par @Arcep et @anfr https://t.co/zf096W17Fg

[Conseils personnalisés] #startups, besoin d’expertise sur la planification et la gestion des fréquences radios ?
Venez rencontrer l’@ANFR à @FrenchTechCtral @joinstationf en rdv individuel tous les mercredis !

Inscription ici 👉https://t.co/QlnjyyH7IA https://t.co/nlp2WuohDQ

ANFR a Retweeté

Prévisions météorologiques perturbées par la 5G : l'ANFR fait une mise au point https://t.co/CSvkeK1WXz https://t.co/YUi93aUnOa

5G (26 GHz) et risques pour les prévisions météorologiques : l'ANFR siffle la fin de la récréation https://t.co/7BvIclILjZ https://t.co/nefEBPiTh8

#telco19 Non l’Europe n’est pas frileuse sur la 5G. Nous avons fait les choses dans l’ordre en décidant tout de suite quelles fréquences nous allions liberer, avec un calendrier. L’Europe a maintenant des perspectives bcp plus longues (qu’aux Etats-Unis) @GillesBregant #ANFR

"Les 'bonnes' fréquences #5G (basses et mid-band) sont en cours d'attribution en Europe. En phase avec la maturité de la techno" dit @GillesBregant @anfr #telco19 https://t.co/X7ZmWYPbUM

#TELCO19 @GillesBregant En 🇫🇷, on a 1 système envié dans le 🌎, qui permet de pré-financer les transferts d’usages de fréquences: c’est efficace pour libérer rapidement la ressource, ce sera utilisé pour la 3,4-3,8 GHz.Ça donne une garantie de dispo sur les frq mises aux enchères

#TELCO19 des fréquences basses sont aussi prévues pour déployer la #5G, notamment pour couvrir les territoires : la bande 700 MHz sera entièrement libérée en France au 1er juillet et est déjà « 5G ready »

#TELCO19 selon @GillesBregant, des fréquences hautes (millimétriques)seront aussi utilisées en #5G : au-delà de la 26 GHz déjà identifiée, des discussions portent sur des bandes allant jusqu’à 80 GHz, avec des débits considérables

#TELCO19 @GillesBregant indique qu’aucun retard n’est pris en France dans l’attribution de la bande 3,4-3,8 GHz : l’échéance européenne est fixée fin 2020 #5G

#TELCO19 La 1ère table ronde commence : @GillesBregant, DG de l’@anfr, intervient pour parler #fréquences et #5G https://t.co/cJH8UOEYlr

L’@anfr est présente aujourd’hui à la conférence Telco & Digital forum. Les grandes sujets de débats seront: #5G #frequences #Telecom #TELCO19 https://t.co/piyw4o2POy

[#Newsletter] 🗞️
Découvrez notre dernière lettre d'information! Au programme:
▶️Retour sur #Vivatech et le #hackathon des fréquences
▶️La #5G va-t-elle perturber les prévisions météorologiques ?
▶️La 5G et les « verticaux » 👉https://t.co/QY1fhIklfe https://t.co/CtdsWzQQNB

🎉🎉Félicitations à Julien Bozec, du pôle technique de Brest de l'@anfr , qui a remporté la deuxième place au 10 km du Cross de Bercy dans la catégorie Senior. Encore bravo ! 🥈🎉🎉 https://t.co/qCf1BeyDKK

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil