Accessibilité

FAQ

retour en haut

Avril 2016

Près de 25 000 sites en service  pour la 4G  au 1er avril 2016

 

Au 1er avril 2016, l’ANFR a accordé ses premières autorisations de sites 4G dans la bande des 700 MHz à Bouygues Télécom (3 sites à Paris) et Free Mobile (3 sites à Tarbes). Leurs mises en service pourront intervenir à partir du 5 avril, date de transfert effectif aux opérateurs mobiles, pour les zones concernées, de cette bande jusque-là utilisée pour la TNT


Au 1er avril 2016, ce sont également près de 25 000 sites (24 657 sites) qui sont au total autorisés pour la téléphonie mobile très haut débit (4G) tous opérateurs confondus. Les autorisations de sites 4G accordées au cours du mois dernier sont en hausse de 3,4 % par rapport au 1er mars.

 

  • 15 854 sites  sont autorisés pour la 4G dans la bande 800 MHz (+ 5,5 % sur un mois).  
  • 10 381 sites sont autorisés pour la 4G dans la bande 1 800 MHz (+ 7,3 % sur un mois). 
  • 17 195 sites sont autorisés pour la 4G dans la bande 2,6 GHz (+ 2,6 % sur un mois).


Pour les mises en service, le bilan des sites 4G en métropole s’établit comme suit : 

  1. Orange (8 716 sites) 
  2. Bouygues Telecom (7 567 sites)
  3. Free Mobile (6 134 sites)
  4. Numericable-SFR (5 572 sites)


Pour mémoire, les 4 opérateurs mobiles en France ont été autorisés par l’ARCEP à utiliser la bande des 700 MHz le 8 décembre 2015 à l’issue d’une procédure de mise aux enchères. Leur déploiement effectif est lié à la libération de cette bande par le secteur audiovisuel, qui débutera demain mardi 5 avril. Simultanément, la norme MPEG-4 sera généralisée sur la TNT

Cette évolution de la TNT va permettre de diffuser le même nombre de chaînes, mais pour la plupart désormais en qualité HD, tout en utilisant moins de spectre. Les fréquences alors libérées – la bande des 700 MHz – deviendront disponibles pour satisfaire les besoins croissants des services mobiles liés à l’usage toujours plus important des smartphones et tablettes par les Français et améliorer la couverture du territoire.

La bande des 700 MHz sera progressivement libérée par la TNT et mise à la disposition des opérateurs mobiles entre avril 2016 et juin 2019. Les premières zones ouvertes mardi à l’implantation de relais en bande 700 MHz sont détaillées sur ce lien.

 

Pour en savoir plus :

 

 

Observatoire des déploiements 4G National

 

 

Observatoire des déploiements 4G Outre-Mer

 

 

Observatoire des déploiements 3G National

 

 

Observatoire des déploiements 3G Outre-Mer

 

 

Observatoire des déploiements 2G National

 

 

Observatoire des déploiements 2G Outre-Mer

 

 

Pour la 2G, la 3G et la 4G, l’Observatoire indique le nombre d’antennes-relais qui ont reçu un accord de l’ANFR ainsi que le nombre d’antennes que les opérateurs ont déclarées en service auprès de l’Agence (après avoir obtenu un accord de l’ANFR, un opérateur doit mettre son installation en service sous 18 mois s’il ne veut pas perdre le bénéfice de cet accord). L’Observatoire recense ces informations pour chaque opérateur de réseau mobile : Bouygues Télécom, Free Mobile, Orange et SFR.

Une distinction est faite en fonction de la bande de fréquence utilisée par l’installation radioélectrique :

  • Pour la 2G : entre GSM 900 MHz et GSM 1 800 MHz ;
  • Pour la 3G : entre UMTS 900 MHz et UMTS 2 100 MHz ;
  • Pour la 4G : entre les bandes 800 MHz, 1 800 MHz (refarming) et 2 600 MHz.

L’Observatoire comporte enfin, pour chaque type de service (2G, 3G et 4G) et par bande de fréquences, le nombre de supports autorisés.

Exemple : sur un pylône sont installées une antenne-relais de SFR et une antenne-relais de Bouygues Télécom. Le service est de l’UMTS 2 100 pour chaque opérateur. Ce cas sera compté comme suit : « +1 » dans la colonne UMTS 2 100 pour SFR et « +1 » dans la colonne UMTS 2 100 pour Bouygues Télécom. En revanche, il ne comptera que comme un unique support supplémentaire.

Les colonnes « Accord ANFR » décomptent tous les accords d’implantation délivrés par l’ANFR au 1er du mois considéré, déduction faite des abandons qui ont pu avoir lieu. Les sites qui font l’objet d’une simple déclaration, c’est-à-dire ceux qui présentent une puissance inférieure à 5W, ne sont pas comptabilisés.

La République de Corée 🇰🇷 a été reçue le 19 mars 2019 à l’ANFR en vue de discussions relatives aux #satellites🚀🚀 (réglementation, contrôle, gestion des brouillages, assignations de fréquences). #AgencyforDefenseDevelopment #KoreaAerospaceIndustries #SSGlobalCo https://t.co/iai3Fjqrin

Ce matin à l'@anfr démarre le 2e Comité national de dialogue sur l’exposition du public aux #ondes. #satellite #4G #5G
@GillesBregant @michel_sauvade https://t.co/DoGdDTAA9g

Le 2e Comité national de dialogue de l’@anfr sur l’exposition du public aux #ondes démarre : un ordre du jour dense pour cette matinée 🤓 👇🏽 #satellites #4G #5G https://t.co/c4QDjO3CF8

Direction l’ @anfr pour animer le seconde comité national de dialogue sur les ondes électromagnétiques. Agir pour le dialogue, par les temps qui courent, plutôt motivant, non ? https://t.co/q2j5kSKVTJ https://t.co/RlbAdIeO8X

Choose France 🇫🇷to invest in or launch a global startup to build a better future. #startup #ecosystem #joinlafrenchtech 👩‍💻👨‍💻.

@anfr, in partnership with @FrenchTechCtral

▶️ Discover the entire video here: https://t.co/MkRWXmyT34

Le 26 mars, les fréquences de la #TNT 📺 vont changer dans le #Calvados !
Conférence de presse de l’@anfr à la préfecture pour présenter la réorganisation des fréquences #TNT.
>> https://t.co/yfy1jSYjVH
#Normandie #Caen #Bayeux #Lisieux #Vire #numerique #hd https://t.co/sg10bXkAGb

📆Conférence de presse ce jour de l’@anfr à #Caen avec @Prefet14 pour présenter la réorganisation des fréquences #TNT 📺 qui aura lieu le 26 mars en Basse-Normandie. Préparez-vous ! #Tousavospostes
https://t.co/fEPs8n2xud https://t.co/QabxnlLl1n

🔎[#Recrutement] #job

L'@ANFR recherche:

➡️Un(e) technicien(ne) en radiofréquences - contrôle technique
➡️ Un(e) Chef(fe) du département du contrôle de conformité
➡️ Un(e) Chargé(e) d’études Budget et contrôle de gestion

https://t.co/C1dCF1YYsW

⚠️ Le 26 mars, les fréquences de la #TNT 📺 vont changer en #Bretagne ! #Tousàvospostes pour continuer à recevoir la TNT @anfr 👉https://t.co/yyYkAXeTlO https://t.co/yCAwg7ZQXd

Conférence de presse ce jour de l’@anfr et de @bretagnegouv à #Rennes pour présenter la réorganisation des fréquences #TNT qui aura lieu le 26 mars en Bretagne. Préparez-vous ! #Tousavospostes https://t.co/gRKFPqihBq https://t.co/Z7nN7bGy25

[#ObservatoireANFR] 📱📊

6 nouvelles stations #5G expérimentales ont été autorisées par l’@ANFR en février dans la bande 3,5 GHz, pour un total de 84 #stations autorisées en France.

+ d'info 👇:
https://t.co/Nj09WUd3EZ https://t.co/NIuJJbnbT0

[#ObservatoireANFR] 📱📊

Le bilan des sites 4G mis en service en métropole au 1er mars:

1⃣@Orange (18 735 sites, + 300 févr)
2⃣@SFR (17 470 sites, + 91)
3⃣@bouyguestelecom (17 097 sites, + 86)
4⃣@free (12 364 sites, + 205).

👉https://t.co/1WP9lEnZGg

[#ObservatoireANFR] 📱📊

Au 1er mars 45 291 sites #4G sont autorisés par l’@ANFR en France 🇫🇷: découvrez les chiffres du déploiement des réseaux #mobiles #Cartoradio

+ d'info 👇
https://t.co/1WP9lEnZGg https://t.co/JrOlJjEvwn

[RDV personnalisés] #Startups, vous souhaitez bénéficier d'expertises techniques et scientifiques pour développer vos technologies de pointe ? Prenez RDV gratuitement avec @Inria, @Inpi, @Anfr, @CNES et bien d'autres via le site de @FrenchTechCentral : https://t.co/3noH8nr6Qb. https://t.co/cfMZSwRtGa

📕📕 L'@ANFR publie une brochure à destination des maires sur les possibles perturbations de la TNT par les éoliennes, les solutions à envisager et les actions à anticiper auprès des constructeurs de parc éolien ♻️🌬️

Téléchargez la plaquette👇:
https://t.co/T5PgMrGgKI

✈️✈️✈️Avec le Système Mondial de Détresse et de Sécurité Aéronautique (SMDSA), bientôt plus aucun avion ne sera perdu en cas de crash 💥 #satellite 🚀
+ d’info 👇
https://t.co/71djPQSK3E https://t.co/y4VuoJVsfY

Retour sur le séminaire francophone #CAPTEF:
JEAN-FRANÇOIS BUREAU, directeur des Relations Institutionnelles et Internationales chez @Eutelsat, nous explique les enjeux des futures décisions de la #CMR19 pour le secteur satellitaire #WRC19 🌍

👉https://t.co/w2mZn69jsK https://t.co/ibylyrABU9

Retour le séminaire francophone #CAPTEF :
@amara_sompare , ministre de l'Information et de la Communication de la République de Guinée, nous explique en quoi les futures décisions de la #CMR19 seront stratégiques pour son pays #WRC19 🌍

👉https://t.co/rt1UsceCD8 https://t.co/TsqPEFuCt3

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil