retour en haut

Bande 2,7 GHz

Procédure relative à la protection des radars opérant dans la bande 2700-2900 MHz vis-à-vis des émissions des stations de bases des réseaux mobiles 4G de la bande 2500-2690 MHz

L’Agence a conduit en 2011 une étude technique sur la compatibilité entre systèmes mobiles 4G dans la bande 2500-2690 MHz et les radars dans la bande 2700-2900 MHz en lien avec des travaux menés dans le cadre de la CEPT. Ces radars sont utilisés en France par l’aviation civile (contrôle du trafic aérien), la météorologie et la défense.

Cette étude théorique montre qu'afin d'éviter les brouillages de ces radars, il sera nécessaire d’une part d’améliorer le filtrage de certains récepteurs radars pour atteindre un niveau de sélectivité spécifié dans l’étude et d’autre part de protéger les radars vis-à-vis des rayonnements non désirés des stations de base du service mobile.

Concernant la première mesure, la météorologie et l'aviation civile ont informé les opérateurs du calendrier prévisionnel de mise à niveau de la sélectivité de leurs radars prenant en compte les délais de définition, d'implémentation, de qualification et de certification de cette mise à niveau. Pour sa part, l'administration de la défense a indiqué que la sélectivité de ses radars est suffisante et ne nécessite donc pas de mise à niveau spécifique.

Du fait de l'impossibilité d'avoir une mise à niveau de l'ensemble des radars en adéquation avec les calendriers de déploiement fournis par les opérateurs, l'ANFR, en concertation avec les parties prenantes (opérateurs autorisés à 2,6 GHz, ARCEP, les administrations de la météorologie et de l'aviation civile) a mis au point une procédure dite intermédiaire pour prendre en compte les délais de mise à niveau des radars. Dans cette procédure, il était demandé aux opérateurs de s'engager, lors de la demande d'accord ANFR via la procédure COMSIS, à ce que la puissance agrégée des rayonnements des stations de base situées au voisinage de chaque radar, reçue au niveau de l'antenne de ces radars, soit inférieure à un seuil requis fixé par les affectataires radars.

Cette procédure intermédiaire , qui a permis le déploiement des réseaux des opérateurs mobiles dans la bande 2,6 GHz tout en protégeant les radars de l'aviation civile et de la météorologie, a pris fin  à l'issue de la mise à niveau de l'ensemble desdits radars.

Compte tenu des missions liées à la sécurité des biens et des personnes de ces radars, il est toujours demandé aux opérateurs mobiles de s’engager, lors de la demande d’accord COMSIS pour l’implantation d’une station, à ce que les rayonnements non désirés des stations de base soient inférieurs à un niveau requis au niveau de l’antenne de ces radars.

Les éléments ci-dessus sont sans préjudice des servitudes d’état contre les perturbations électromagnétiques dont bénéficient ces radars.

Eric Fournier, directeur des affaires internationales à l’ANFR, interviendra demain 10 mai à 15H, lors d’un débat avec @MPORielly et @monicapaolini sur le thème « Le spectre pour l’entreprise, le rôle de la régulation ». Pour suivre le débat en ligne, inscrivez-vous ici ⤵️ https://t.co/SQy6qy2JDY

⛴️#radiomaritime Vous êtes plaisancier ❓ Pour mieux préparer votre sortie en mer et assurer votre sécurité, consultez cette brochure qui résume les obligations et conseils pour bien utiliser les équipements radio à bord des bateaux ⤵️

https://t.co/xg61KLLSW0 https://t.co/RdMGyR4Ftx

📺 Que faire en cas de problème de réception de la TNT ? Plusieurs sources de brouillage peuvent en être la cause. Dans cette vidéo, on vous explique la démarche à suivre pour trouver la solution ou vous faire aider face à ces difficultés.
▶️ https://t.co/HyRgRGghcr https://t.co/EKKZoncB0T

[#ObservatoireANFR] 📊📱
Le bilan des sites #4G mis en service en métropole au 1er mai :
@orange (27 883 sites, +93 en avril )
@SFR (23 176 sites, +105)
@bouyguestelecom (23 031 sites, +79)
@free (21 863 sites, +91)
https://t.co/kTY0WBV5kp https://t.co/Iu4e5fWBF0

[#ObservatoireANFR] 📊📱
Au 1er mai, 60 078 sites #4G sont autorisés par l' @anfr en France : découvrez l’étude complète sur l’évolution du déploiement des réseaux #mobiles en métropole et Outre-Mer.
https://t.co/Klgxc6dvzN https://t.co/L7N4grh9V2

En avril, l’ANFR a accordé les 40 premières autorisations de sites 5G à La Réunion, dans les bandes 2 100 MHz et 3,5 GHz.
https://t.co/iuARMQzvbz https://t.co/EJjPZFBW7O

[#ObservatoireANFR] 📊📱
Sur les 33 557 sites 5G autorisés, 73.3 % d’entre eux sont déclarés techniquement opérationnels selon les opérateurs, soit 24 553 sites allumés. Plus d’infos sur l’évolution de ces chiffres depuis janvier 2021.⤵️
https://t.co/Klgxc5VUIf https://t.co/L3jIRMmDlV

[#ObservatoireANFR] 📊📱
Au 1er mai, 33 557 sites #5G sont autorisés en France par l’ANFR tous opérateurs confondus, soit une ⬆️ de 1.8 % par rapport au 1er avril. Découvrez les analyses d’évolution des sites 5G par opérateur.

https://t.co/Klgxc5VUIf https://t.co/cH5budvcNj

Inauguration d’un nouvel émetteur 4G à Saint-Mesmin (24) https://t.co/aCE1JMjyvB

[#ObservatoireANFR] 📊📱
Au 1er mai, 33 557 sites #5G sont autorisés en France par l’ANFR tous opérateurs confondus, soit une ⬆️ de 1.8 % par rapport au 1er avril. Découvrez les analyses d’évolution des sites 5G par opérateur et bande de fréquences.

https://t.co/Klgxc5VUIf https://t.co/90cgofscPm

🚢🇵🇲L’ANFR intervient pour la sécurité en mer jusqu’à Saint-Pierre-et-Miquelon ! Reportage de @SPMla1ere sur le contrôle du bon fonctionnement des appareils de communication dans les bateaux, par un de nos experts sur place ⤵️
📽️https://t.co/PFht84Q7As https://t.co/EMDjfpCmtp

📣 #Recrutement
L'@anfr recrute :

🆕 Un(e) Technicien(ne) en radiofréquences en contrat d’apprentissage

💼 https://t.co/LAMNBN8pBB https://t.co/EROIXswH8l

🎧 #kitoreillette 👉 son efficacité confirmée par l'@anfr. ✅
Les opérateurs de la #FFTélécoms @bouyguestelecom, @La_Poste_Mobile, @orange et @AlticeFrance recommandent toujours l'usage de ce kit 👇
https://t.co/tX6igKsCkn

French hospital uses #5G in 26 GHz band for an operation https://t.co/lnJw3RYY9g

[OPENDATA] Chaque vendredi, retrouvez la MAJ de nos données sur #cartoradio ! Aujourd’hui, focus sur la région #Bretagne : 1578 sites #5G ont été autorisés par l’ @ANFR , dont 1068 sont en service. Pour + de détails: https://t.co/s8clyclD8z - https://t.co/cr2xaQiCM7 https://t.co/6PWkhrBs3p

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil