retour en haut

Transfert de la bande 700 MHz

La numérisation de la télévision hertzienne et l’amélioration des technologies de codage du signal ont permis d’optimiser l’utilisation des fréquences pour la diffusion de la TNT , en offrant plus de programmes TV aux téléspectateurs avec moins de ressource spectrale. 

Cette évolution a permis de transférer des fréquences jusque-là utilisées pour l’audiovisuel, vers le secteur des télécommunications, pour répondre à l’augmentation de l’échange des données mobiles en croissance d’environ 60 % par an en France. Ce redéploiement des fréquences permet ainsi d’améliorer la connectivité et l’accès au très haut débit mobile dans les différents territoires.

En métropole, le transfert de la bande 700 MHz a été réalisé entre 2017 et 2019. 

Cette opération est également prévue en Polynésie française en octobre 2020.  Les fréquences dégagées par cette opération pourront être transférées au secteur de  la téléphonie mobile pour leurs déploiements 4G (et 5G à l’avenir).

Des opérations techniques sont toutefois nécessaires pour assurer ce transfert : des changements de fréquences de la TNT sont planifiés sur les îles de Tahiti et Moorea, respectivement les 6 et 13 octobre 2020.

Nouveau plan de fréquences

Date

Emetteur

Nouveau Canal

Polarisation

le 6/10/2020

Punaauia - Fort Belleau (Punaruu)

48

H

Punaauia 2 - Le Lotus

46

H

Paea - Papehue

48

H

le 13/10/2020

Moorea Maharepa

47

H

Quelles zones sont concernées par les changements de fréquences de la TNT ?

La carte ci-dessous indique les zones en bleu concernées par des changements de fréquences de la TNT .
Le 6 octobre pour les habitants de Tahiti et le 13 octobre pour les habitants de Moorea.

Attention : les téléspectateurs concernés sont principalement ceux résidant dans la zone en bleu délimitée sur la carte ci-dessus. Toutefois, certains téléspectateurs résidant dans des zones limitrophes peuvent eux-aussi être concernés.

Qui est concerné ?

Les téléspectateurs recevant la télévision par antenne râteau
Il peut s’agir d’une réception par antenne râteau individuelle, lorsque le téléspectateur habite une maison ou dispose de sa propre antenne intérieure dans un appartement. Il peut également s’agir d’une réception par antenne râteau collective, lorsque le téléspectateur habite un immeuble.

Les foyers recevant la télévision par un autre mode de réception
Les foyers recevant la télévision par un autre mode de réception (parabole satellite, ADSL, fibre optique, câble) ne sont normalement pas concernés. Si toutefois ils perdaient des chaînes, par exemple parce que leur dispositif de réception est alimenté par voie hertzienne (c’est parfois le cas pour des réseaux locaux du câble mais aussi de certaines « box » ADSL), ils devront alors contacter directement leur fournisseur d’accès afin de connaître la marche à suivre pour retrouver une bonne réception.

Que faut-il faire ?

Avant le 6 octobre pour les habitants de Tahiti / Avant le 13 octobre pour les habitants de Moorea

Pour le téléspectateur qui réside en habitat collectif et reçoit la télévision par une antenne râteau collective : il doit s’assurer, en amont des changements de fréquences de la TNT qui auront lieu le 6 octobre à Tahiti et le 13 octobre à Moorea, que son syndic ou gestionnaire d’immeuble a bien fait intervenir un professionnel pour réaliser des travaux sur l’antenne collective. Si tel n’était pas le cas, les résidents de l’immeuble risqueraient de perdre des chaînes après le 6 ou le 13 octobre 2020. 
Le syndic ou gestionnaire de l’immeuble peut bénéficier d’une aide de l’Etat pour réaliser ces travaux (voir ci-desous) 

Le jour des changements de fréquences : 6 octobre pour Tahiti, 13 octobre pour Moorea

Pour le téléspectateur recevant la télévision par une antenne râteau, qu’il habite en immeuble ou en maison individuelle, il faudra effectuer une recherche et mémorisation des chaînes, s’il constate une perte de certaines chaînes de la TNT
Cette opération est très simple à réaliser, à partir de la télécommande du téléviseur et/ou de l’adaptateur TNT . Elle permet de récupérer l’intégralité des chaînes de télévision suite aux changements de fréquences.
Cette recherche des chaînes est à réaliser sur l’ensemble des postes de la maison reliés à une antenne râteau. 

Après les changements de fréquences

Si des problèmes de réception persistent :

  • Consultez régulièrement cette page : toutes les informations sur les opérations de changements de fréquences y seront signalées. 
  • Contactez un antenniste : il pourra trouver l’origine des perturbations et s’il est nécessaire d’intervenir sur votre antenne, vous permettre d’initier une demande d’aide à la réception.
  • Appelez l’ANFR au 40 46 89 43 (appel non surtaxé)

Des aides financières

L’Etat a mis en place deux types d’aides financières pour assurer la continuité de la réception de la TNT à la suite des réaménagements de fréquences. Elles sont gérées par l’ANFR.

Pour faire votre demande d’aide, veuillez compléter le formulaire en ligne à l’adresse https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/aidetnt-anfr-polynesiefrancaise 

Vous pouvez aussi passez nous voir dans nos locaux.

Une aide financière pour les téléspectateurs
À partir du 6 octobre pour l’île de Tahiti et du 13 octobre pour l’île de Moorea, un faible nombre de téléspectateurs sont susceptibles de ne pas retrouver tous leurs programmes TV malgré une recherche des chaînes. Une aide à la réception pourra alors leur être accordée, sans condition de ressources et sur facture des travaux réalisés, pour les résidences principales recevant exclusivement la télévision par antenne râteau.

Une aide financière pour les syndics et les gestionnaires d’immeubles
Les gérants d’établissements recevant la télévision par une antenne râteau collective peuvent bénéficier d’une aide financière sur les frais engagés pour l’adaptation de l’installation de réception collective, à réaliser en amont du 6 octobre ou du 13 octobre.

Toute demande doit être accompagnée des pièces justificatives adressées dans les délais impartis.

@GillesBregant Bravo pour ces efforts d’information au public qui contribuent par la transparence à une plus grande confiance dans ces équipements essentiels.

Désormais, https://t.co/qJEHKcKuZJ propose une synthèse immédiate des émetteurs installés dans la commune, le département ou la région de votre choix ! https://t.co/vgo8vc1fCF

Découvrez le tutoriel mis à jour avec les nouvelles fonctionnalités de Cartoradio ! Les statistiques des sites par territoire peuvent être filtrées par techno, opérateur et/ou bande de fréquences.
📽️https://t.co/IfkR6s5ks2 https://t.co/aFJ22kvV7n

Le site https://t.co/QB1SHcVju2 de l’@anfr évolue ! Vous pouvez désormais consulter des statistiques sur les sites (notamment de téléphonie mobile) autorisés et mis en service par commune, département ou région. Plus d’infos :⤵️
https://t.co/vx5IAbzpl8 https://t.co/3vUJeoPrcf

L’@anfr vous invite à son 4e atelier des #fréquences sur le partage du spectre.
Échangez avec des experts sur les solutions de partage envisagées, pour faire face aux besoins ⬆️ en fréquences pour de nouvelles applications.
Infos et inscription : https://t.co/G5VmuUOxv3 https://t.co/ivA1wwA4uy

.@GillesBregant, DG de l'@anfr, intervient ce matin à la conférence du @ForumMediasMob « de la 5G à la Conférence Mondiale des Radiocommunications : actualités de l’ANFR ». #5G #CMR23 #WRC23 https://t.co/WNv6PSHGs9

#ekiden C’est le jour J pour nos sportifs de l’@anfr ! 3 équipes représentées à @EkidenParis ! Go go go !!! 💪🏃‍♀️🏃‍♀️🏃 https://t.co/eQukNuqDBb

Bravo aux équipes de l’@ANFR qui ont participé à l’#ekiden de Paris. https://t.co/pCqZDIVVhd

[#ObservatoireANFR] 📱📊

Le bilan des sites #4G mis en service en métropole au 1er novembre :
@orange (27 020 sites, +105 en octobre)
@SFR (22 583 sites, +95)
@bouyguestelecom (22 374 sites, +203)
@free (20 872 sites, +162)

https://t.co/28e1VpDhX0 https://t.co/Y3HI4pCqTG

[#ObservatoireANFR] 📱📊
Au 1er novembre 2021, 58 210 sites #4G sont autorisés par l' @anfr en France : découvrez l’étude complète sur l’évolution déploiement des réseaux #mobiles en métropole et Outre-Mer. https://t.co/10ma9wpPfH

[#ObservatoireANFR] 📱📊
Sur les 30 092 sites 5G autorisés, 65,9% d’entre eux sont déclarés techniquement opérationnels selon les opérateurs, soit 19 824 sites allumés. Plus d’infos sur l’évolution de ces chiffres depuis janvier 2021.
https://t.co/QJ7vM1GJgv https://t.co/M5qpTZrOph

[#ObservatoireANFR] 📱📊
Au 1er novembre , 30 092 sites #5G ont été autorisés en France par l’@anfr tous opérateurs confondus, soit une ⬆️ de 2,6% p/r au mois dernier. Découvrez les analyses d’évolution des sites 5G par opérateur et bandes de fréquences.
https://t.co/wvcsp58wfy https://t.co/T5gkzQZkQ5

#ConfANFR #5G Stephen Kerckhove, Délégué général d’@APEnvironnement, a souligné les effets psychosociaux du numérique, indiquant que «la 5G va encore accroître la dépendance aux smartphones, alors qu’un adolescent passe déjà plus de 6 heures en moyenne par jour devant un écran!» https://t.co/4HYcl7qaAB

🗣️ Michel Combot à la conférence #5G organisée par l'@anfr lors du @SalonSELIF : « La 5G va induire un changement fondamental dans la manière de concevoir nos réseaux. On réalisera un changement complet du réseau de manière déconcentrée. » https://t.co/Ex9fSN0vrm

O. Merckel de l’@Anses_fr précise que les travaux d’expertise menés sur la 5G et les effets des ondes sur la santé se font en collaboration avec l’ANFR, qui produit des études sur les caractéristiques techniques de la 5G et l’évaluation des niveaux d’exposition des populations. https://t.co/2mhv9eMCqK

F. Chaillan, Dir. de l’Aménagement num. à @grandparissud, cite les travaux menés avec l'ANFR pour identifier les niveaux des réseaux 📱 reçus dans son territoire: « l’appli ANFR #openbarres permet de récolter des données en #crowdsourcing qui vont optimiser la couverture mobile » https://t.co/bdlXSJtp0f