retour en haut

Définition et contexte

Un réseau PMR (professional mobile radio)

  • Réseau indépendant.
  • Fonctionnant sur des bandes de fréquences du service mobile.
  • Distinct des réseaux mobiles ouverts au public classiques (réseaux de 2ème, 3ème ou 4ème génération).
  • Mis en œuvre pour répondre à des besoins professionnels.
  • Couverture le plus souvent locale ou régionale.
  • Peut fournir des services de protection publique et de secours en cas de catastrophes (PPDR: public protection and disaster relief).

 

Une grande diversité d’utilisateurs

  • Des entreprises, depuis le professionnel indépendant jusqu’aux grands groupes, couvrant différents secteurs d’activités tels que :

    • les transports (entreprises de transports routiers, sociétés de bus, de taxis, services aéroportuaires, sociétés d’autoroutes, ambulanciers…) ;
    • la sécurité et le gardiennage ;
    • le bâtiment et les travaux publics ;
    • l’énergie ;
    • l’industrie.

  • Des associations dans le cadre d’activités sportives ou de loisirs.
  • Des services de l’Etat, hôpitaux, collectivités locales, établissements publics.

 

Un nombre élevé d’installations

Au 31 décembre 2018, le nombre de réseaux PMR gérés par l’ANFR s’élevait à 24 975.

En 2018, l’ANFR a instruit 6 031 demandes portant sur l’utilisation de fréquences pour des réseaux PMR, réparties ainsi :

  • 1 482 demandes d’autorisations;
  • 1 049 demandes de modification d’autorisation;
  • 1 284 demandes d’abrogation;
  • 2 216 renouvellements d’autorisation.


      A cela s'ajoutent :

      • les nombreuses installations destinées à fournir des services de type PMR, mises en œuvre dans des bandes de fréquences affectées à l’ARCEP et dont l’utilisation est soumise à un régime d’autorisation générale ;
      • les réseaux mis en œuvre dans des bandes de fréquences dont le ministère de la défense et le ministère de l’intérieur sont affectataires.

       

      Une grande diversité dans l’ampleur des installations

      De nombreuses utilisations correspondant à des flottes de terminaux de type talkie-walkie en communication directe ou avec une infrastructure locale limitée.

      • Installations mises en œuvre par exemple par de petites entreprises.
      • Fourniture essentiellement de services de voix.

      Quelques réseaux d’ampleur régionale, parfois nationale, avec une architecture s’appuyant sur un  nombre significatif de stations de base.

      • Technologies numériques de type TETRA, TETRAPOL ou GSM-R.
      • Fourniture de services de voix et d’échange de données.

       

      Technologies mises en œuvre

      Des technologies analogiques, mises en œuvre par de nombreuses installations déployées de longue date.

      • Fourniture de services de voix et de services complémentaires de type messages courts, localisation, appels d’urgence.
      • Canalisations de 6,25 ou 12,5 kHz.

      Les technologies numériques, introduites depuis le milieu des années 1990, prennent une importance croissante, au fur et à mesure du renouvellement des installations.

      Cette fourniture de services de voix et d’échange de données se distingue par :

      • des technologies fonctionnant dans des canalisations jusqu’à 25 kHz, débits jusqu’à quelques dizaines de kbit/s (technologies de type TETRA, TETRAPOL, DMR, dPMR) ;
      • des technologies fonctionnant dans des canalisations de 50 à 200 kHz, offrant des débits allant jusqu’à plusieurs centaines de kbit/s (technologies de type TEDS et GSM-R).

      [#ObservatoireANFR] 📊📱
      Le bilan des sites #4G mis en service en métropole au 1er mai :
      @orange (27 883 sites, +93 en avril )
      @SFR (23 176 sites, +105)
      @bouyguestelecom (23 031 sites, +79)
      @free (21 863 sites, +91)
      https://t.co/kTY0WBV5kp https://t.co/Iu4e5fWBF0

      [#ObservatoireANFR] 📊📱
      Au 1er mai, 60 078 sites #4G sont autorisés par l' @anfr en France : découvrez l’étude complète sur l’évolution du déploiement des réseaux #mobiles en métropole et Outre-Mer.
      https://t.co/Klgxc6dvzN https://t.co/L7N4grh9V2

      En avril, l’ANFR a accordé les 40 premières autorisations de sites 5G à La Réunion, dans les bandes 2 100 MHz et 3,5 GHz.
      https://t.co/iuARMQzvbz https://t.co/EJjPZFBW7O

      [#ObservatoireANFR] 📊📱
      Sur les 33 557 sites 5G autorisés, 73.3 % d’entre eux sont déclarés techniquement opérationnels selon les opérateurs, soit 24 553 sites allumés. Plus d’infos sur l’évolution de ces chiffres depuis janvier 2021.⤵️
      https://t.co/Klgxc5VUIf https://t.co/L3jIRMmDlV

      [#ObservatoireANFR] 📊📱
      Au 1er mai, 33 557 sites #5G sont autorisés en France par l’ANFR tous opérateurs confondus, soit une ⬆️ de 1.8 % par rapport au 1er avril. Découvrez les analyses d’évolution des sites 5G par opérateur.

      https://t.co/Klgxc5VUIf https://t.co/cH5budvcNj

      Inauguration d’un nouvel émetteur 4G à Saint-Mesmin (24) https://t.co/aCE1JMjyvB

      [#ObservatoireANFR] 📊📱
      Au 1er mai, 33 557 sites #5G sont autorisés en France par l’ANFR tous opérateurs confondus, soit une ⬆️ de 1.8 % par rapport au 1er avril. Découvrez les analyses d’évolution des sites 5G par opérateur et bande de fréquences.

      https://t.co/Klgxc5VUIf https://t.co/90cgofscPm

      🚢🇵🇲L’ANFR intervient pour la sécurité en mer jusqu’à Saint-Pierre-et-Miquelon ! Reportage de @SPMla1ere sur le contrôle du bon fonctionnement des appareils de communication dans les bateaux, par un de nos experts sur place ⤵️
      📽️https://t.co/PFht84Q7As https://t.co/EMDjfpCmtp

      📣 #Recrutement
      L'@anfr recrute :

      🆕 Un(e) Technicien(ne) en radiofréquences en contrat d’apprentissage

      💼 https://t.co/LAMNBN8pBB https://t.co/EROIXswH8l

      🎧 #kitoreillette 👉 son efficacité confirmée par l'@anfr. ✅
      Les opérateurs de la #FFTélécoms @bouyguestelecom, @La_Poste_Mobile, @orange et @AlticeFrance recommandent toujours l'usage de ce kit 👇
      https://t.co/tX6igKsCkn

      French hospital uses #5G in 26 GHz band for an operation https://t.co/lnJw3RYY9g

      [OPENDATA] Chaque vendredi, retrouvez la MAJ de nos données sur #cartoradio ! Aujourd’hui, focus sur la région #Bretagne : 1578 sites #5G ont été autorisés par l’ @ANFR , dont 1068 sont en service. Pour + de détails: https://t.co/s8clyclD8z - https://t.co/cr2xaQiCM7 https://t.co/6PWkhrBs3p

      Le @CHURennes a testé la #5G en bande 26 GHz dans le domaine de la santé en simulant une opération chirurgicale ! L’@ANFR est intervenue lors de cette expérimentation pour réaliser des mesures d’exposition aux ondes et contrôler les niveaux ⤵️ https://t.co/0Xt2e5VgZO

      📣 #Recrutement
      L'@anfr recrute :

      🆕Un(e) chef(fe) du département contrôles du SR Donges.

      💼 https://t.co/LAMNBN8pBB https://t.co/HuCssZCfzP

      📣 #Recrutement
      L'@anfr recrute :

      🆕 Un(e) chef(fe) de projet technique en Systèmes d’Information

      💼 https://t.co/LAMNBN8pBB https://t.co/nRvx8YWlLI

      La brigade des ondes traque les (em)brouilleurs : à lire le dossier de @laurentdancona dans @laprovence ce lundi #kHz #MHz #GHz
      @anfr @TDFgroupe https://t.co/Jj7O8jKm8H

      Recevez l'actualité de l'anfr

      > Modifier votre profil