Accessibilité

retour en haut

Le spectre électromagnétique

Le spectre électromagnétique regroupe l'ensemble des ondes électromagnétiques en fonction de leur fréquence, longueur d'onde ou énergie. On le divise en plusieurs grandes catégories, qui présentent chacune leurs spécificités.

Les ondes électromagnétiques qui constituent le spectre n'ont pas besoin de support matériel pour se déplacer : un champ électromagnétique nous entoure en permanence, de la même manière que l'air nous entoure.

Cliquez sur l'image pour télécharger la frise en PDF avec les focus sur différentes bandes de fréquences.

La frise des fréquences est également en vente sur notre boutique.

Les principales grandes catégories de fréquences 

  • Ondes radioélectriques ou ondes hertziennes : de 3 Hz à 300 MHz. Cette catégorie concerne les ondes qui ont les plus basses fréquences du spectre. Relativement faciles à émettre et à recevoir par antennes, les ondes radio sont utilisées pour la transmission de l'information (radio et télévision par exemple). 
  • Micro-ondes : de 300 MHz à 300 GHz.  Cette catégorie d'ondes utilise des fréquences un peu plus élevées. Elles présentent la particularité de se propager comme la lumière et de n'être pas absorbées par l'atmosphère tant que leur fréquence reste inférieure  à 12 GHz. Elles sont utilisées pour les transmissions par satellite, par téléphone cellulaire, par internet, et pour les fours à micro-ondes.
  • Au-dessus de 300 GHz : les domaines d'onde qui émettent sur des fréquences plus hautes, comme les rayons X ou encore les rayons gamma, sont utilisées pour des usages différents (radiographie, conservation des aliments…), étant donné leur nature très énergétique.


Il existe également une catégorie d'ondes un peu à part, qui est la lumière visible. En effet, l'ensemble des ondes que l'œil humain peut percevoir appartient à une partie très réduite du spectre électromagnétique. Tout comme l'oreille humaine ne peut pas percevoir les sons trop aigus ou trop graves, nos yeux ne peuvent pas percevoir les rayons qui ont des longueurs d’onde plus petites que 400 nm et plus grandes que 700 nm environ (ou en termes de fréquence, entre 4,3x1014 et 7,5x1014 Hz). 

La fréquence de l'onde détermine aussi sa couleur : les rayonnements de plus basse fréquence sont rouges, alors que ceux de plus haute fréquence sont bleus et violets. On peut manipuler cette lumière grâce à des instruments d'optique : lentilles, prismes, etc... 

Etant donné leurs nombreuses applications concrètes, des secteurs économiques entiers reposent sur l'accès aux fréquences électromagnétiques : communications mobiles, Télévision Numérique Terrestre, liaisons satellites, transports, industrie militaire ou internet des objets. 

Le rôle de l'Agence nationale des fréquences est d'assurer, en relation étroite avec les affectataires, la gestion de ce spectre, et plus spécifiquement des fréquences allant de 3kHz à 300 GHz, couvrant donc à la fois les ondes radioélectriques et les micro-ondes. 

Elle contribue à l'élaboration de la réglementation internationale et à la délimitation des bandes de fréquences au niveau national, autorise et gère les sites radios (des antennes relais de téléphonie mobile aux radars), et contrôle la bonne utilisation du spectre au quotidien.

Pour plus d'information, retrouvez ici notre frise interactive, qui permet de visionner les bandes fréquences que l'ANFR gère.

La fabuleuse histoire des fréquences

A l'occasion de la cérémonie des 20 ans de l'ANFR, et pour illustrer les enjeux du spectre, l'ANFR a présenté une bande dessinée, "la fabuleuse histoire des fréquences", qui illustre l’essor des usages sans fil, de la découverte de l’électromagnétisme jusqu'à nos jours.

Cette bande dessinée est à présent disponible sur notre boutique en ligne. Pour l'acquérir et découvrir la fabuleuse histoire des fréquences, rendez-vous sur notre boutique.

Vous pouvez également la consulter ci-dessous :

[#chiffresclés2020] #Focus sur les implantations de sites : l’@ANFR autorise l’ensemble des sites radioélectriques en France – sites radios, télés, réseaux mobiles…- ce qui permet de garantir leur compatibilité électromagnétique et d’éviter des brouillages. https://t.co/FrJmbkrJvB

ANFR a Retweeté

La France compte parmi les pays où l’exposition aux ondes est la plus encadrée. Entre 2019 et 2021, nous multiplions le nombre de contrôles par l’@anfr par 3, dont la moitié dédiés à la #5G.
Plus de détails 👉 https://t.co/iRWU8eRaFp

Pour contrôler l’exposition aux ondes, l’@anfr a installé des capteurs à proximité d’antennes #5G. Notre ingénieure I. Sefsouf et G. Astre d'@exemlab expliquent en quoi ces capteurs vont permettre de suivre, en transparence, l’évolution de l’exposition avec l'arrivée de la #5G ⤵️ https://t.co/pHfLNpTHYu

[#chiffreclés2020] Aujourd’hui, #focus sur l’activité internationale de l'@anfr : 1. En 2020, elle a préparé et défendu les positions françaises dans le domaine du spectre des fréquences, dans diverses entités où s’élaborent les cadres européens et internationaux. https://t.co/CY2s0oy6xi

Avec l’arrivée de la #5G et à la demande de @Cedric_O, l'@ANFR effectuera + de 10 000 contrôles de l'exposition aux ondes en 2021, dont près de 5000 avant et après déploiement d’antennes 5G. Reportage du @le_Parisien avec des ingénieurs ANFR sur le terrain.https://t.co/OC0ipo9KAR

ANFR a Retweeté

RADIO | Le @CSAudiovisuel fixe au 15 juillet 2021 l’entrée en vigueur des autorisations en #DABplus métropolitaines : https://t.co/PHF5vrc6cU https://t.co/fj0HDlxzls

ANFR a Retweeté

Wi-Fi 6E : la future norme sans-fil pourrait être approuvée en France dès le printemps 2021 https://t.co/uYTMEPljjf

Aux Etats-Unis, les enchères #5G ont débuté le 8 décembre dernier et se sont terminées vendredi. La bande de fréquences intermédiaire (3,7–3,98 GHz) a été adjugée pour environ 80 milliards de dollars. ▶️https://t.co/ZAiKo3hziA https://t.co/L96wsyCmaS

#recrutement 🧐
L'@anfr recrute :

▶️ Un(e) coordinateur(trice) de contrôles radiofréquences

📍 Maisons Alfort

🆕 https://t.co/C1dCF1YYsW https://t.co/W3AivgJc54

[#Fréquence5G] Avec l'arrivée de la #5G, l'@ANFR renforce ses travaux sur le contrôle du #DAS des téléphones portables : l’acquisition d’un nouveau banc de mesure conçu par la start-up 🇫🇷 @SARtesting
permettra à l’ANFR de conforter son rôle d’acteur de référence dans le domaine. https://t.co/94HBbtzUIP

« Savez-vous que l’exposition aux #ondes électromagnétiques de la #5G est très encadrée en France 🇫🇷 ? La limite réglementaire est fixée entre 36 et 61 V/m et l’exposition aux ondes avec la 5G est évaluée à un niveau inférieur à 2,3 V/m ». En savoir +: https://t.co/P5oZmaUJJ9 https://t.co/1ug6LUWJp4

«Réseaux #5G : est-ce vraiment la révolution annoncée ?» @gillesbregant répondait à la question hier soir dans l’émission #TechCO sur @bfmbusiness, avec @Fsorel, @GrablyR et @JeromeColombain
Le replay de l’émission ici⤵️:
🎙️https://t.co/dT2MedXtec https://t.co/yYzfNQP61a

Suivez en direct l’émission #TechCo présentée par @Fsorel sur la #5G avec @gillesbregant, invité en plateau aux côtés de @rgrably et @JeromeColombain. C’est par ici ➡️ https://t.co/pGbAFsKXig

ANFR a Retweeté

Ce soir à 21H dans #techCo sur @bfmbusiness débrief spécial #5G ! Avec @JeromeColombain @GrablyR et @GillesBregant de l'@anfr
Révolution attendue ? Où en est-on en terme de couverture du territoire ? Paris pas encore couverte : est-ce normal ?
Vos questions #TechCo

Les antennes #5G émettant en bande millimétrique (26 GHz) vont-elles brouiller les satellites de prévisions météo ? L'@anfr vous explique en une minute pourquoi ce ne sera pas le cas ⤵️ https://t.co/XETYOtoymm

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil