Accessibilité

retour en haut

Qu'est-ce que le spectre ?

Télécharger

Le spectre électromagnétique

Le spectre électromagnétique regroupe l'ensemble des ondes électromagnétiques en fonction de leur fréquence, longueur d'onde ou énergie. On le divise en plusieurs grandes catégories, qui présentent chacune leurs spécificités.

Les ondes électromagnétiques qui constituent le spectre n'ont pas besoin de support matériel pour se déplacer : un champ électromagnétique nous entoure en permanence, de la même manière que l'air nous entoure.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Cette frise des fréquences est en vente sur notre boutique.

Les principales grandes catégories de fréquences se présentent ainsi :

  • Ondes radioélectriques ou ondes hertziennes : de 3 Hz à 300 MHz. Cette catégorie concerne les ondes qui ont les plus basses fréquences du spectre. Relativement faciles à émettre et à recevoir par antennes, les ondes radio sont utilisées pour la transmission de l'information (radio et télévision par exemple). 
  • Micro-ondes : de 300 MHz à 300 GHz.  Cette catégorie d'ondes utilise des fréquences un peu plus élevées. Elles présentent la particularité de se propager comme la lumière et de n'être pas absorbées par l'atmosphère tant que leur fréquence reste inférieure  à 12 GHz. Elles sont utilisées pour les transmissions par satellite, par téléphone cellulaire, par internet, et pour les fours à micro-ondes.
  • Au-dessus de 300 GHz : les domaines d'onde qui émettent sur des fréquences plus hautes, comme les rayons X ou encore les rayons gamma, sont utilisées pour des usages différents (radiographie, conservation des aliments…), étant donné leur nature très énergétique.


Il existe également une catégorie d'ondes un peu à part, qui est la lumière visible. En effet, l'ensemble des ondes que l'œil humain peut percevoir appartient à une partie très réduite du spectre électromagnétique. Tout comme l'oreille humaine ne peut pas percevoir les sons trop aigus ou trop graves, nos yeux ne peuvent pas percevoir les rayons qui ont des longueurs d’onde plus petites que 400 nm et plus grandes que 700 nm environ (ou en termes de fréquence, entre 4,3x1014 et 7,5x1014 Hz). 

La fréquence de l'onde détermine aussi sa couleur : les rayonnements de plus basse fréquence sont rouges, alors que ceux de plus haute fréquence sont bleus et violets. On peut manipuler cette lumière grâce à des instruments d'optique : lentilles, prismes, etc... 

Etant donné leurs nombreuses applications concrètes, des secteurs économiques entiers reposent sur l'accès aux fréquences électromagnétiques : communications mobiles, Télévision Numérique Terrestre, liaisons satellites, transports, industrie militaire ou internet des objets. 

Le rôle de l'Agence nationale des fréquences est d'assurer, en relation étroite avec les affectataires, la gestion de ce spectre, et plus spécifiquement des fréquences allant de 3kHz à 300 GHz, couvrant donc à la fois les ondes radioélectriques et les micro-ondes. 

Elle contribue à l'élaboration de la réglementation internationale et à la délimitation des bandes de fréquences au niveau national, autorise et gère les sites radios (des antennes relais de téléphonie mobile aux radars), et contrôle la bonne utilisation du spectre au quotidien.

Pour plus d'information, retrouvez ici notre frise interactive, qui permet de visionner les bandes fréquences que l'ANFR gère.

La fabuleuse histoire des fréquences

A l'occasion de la cérémonie des 20 ans de l'ANFR, et pour illustrer les enjeux du spectre, l'ANFR a présenté une bande dessinée, "la fabuleuse histoire des fréquences", qui illustre l’essor des usages sans fil, de la découverte de l’électromagnétisme jusqu'à nos jours.

Cette bande dessinée est à présent disponible sur notre boutique en ligne. Pour l'acquérir et découvrir la fabuleuse histoire des fréquences, rendez-vous sur notre boutique.

Vous pouvez également la consulter ci-dessous :

A partir du 1er juillet 2020 , l’affichage du DAS (tête , tronc et membre)sera renforcé et devra figurer sur l’ensemble des équipements radioélectriques. L'@anfr assurera le respect de cette nouvelle règlementation.

👉https://t.co/86dBrcuORB https://t.co/hqcRI2Yp6y

@anfr @ITU @uit Entre satellites, 5G, usages scientifiques, transports, les débats sont vifs à Charm El-Cheikh. Mais, désormais, les textes passent en plénière, et cela durera jusqu’au petit matin du jeudi 21 novembre. Le suspense reste entier sur les derniers arbitrages ! https://t.co/PkuVgkJzkn

@anfr @ITU @uit Au cours d’une CMR, tout peut arriver : il suffit que les Etats tombent d’accord pour que le texte s’inscrive dans le RR. L’ordre du jour est donc fixé à l’avance, pour canaliser les débats. Des commissions permettent de décanter les résolutions avant de les proposer en plénière. https://t.co/CtXpmP4j5H

@anfr @ITU @uit Une CMR, ce n’est pas une conférence classique, avec des orateurs sur scène. C’est une assemblée qui crée une nouvelle loi. Tous les Etats se réunissent en un seul lieu pendant 4 semaines, pour tenter de se mettre d’accord sur un nouveau RR. Chaque Etat dispose d’une voix. https://t.co/h8fM11LVRi

@anfr @ITU @uit Mais voilà, les services sans fil sont toujours plus nombreux. TNT, Galileo, 5G… : le RR doit être actualisé. Si c’était une loi, il faudrait l’inscrire à l’ordre du jour du Parlement. Mais aucun Parlement ne siège au niveau mondial ! L’@UIT organise donc une CMR tous les 4 ans. https://t.co/SphUomlKb9

@anfr @ITU Le RR, c’est l’équivalent d’une loi mondiale que se donnent les Etats pour les usages sans fil. Une organisation internationale dont le siège est à Genève, l’@UIT, est chargée de son application. #ITUWRC

@anfr @ITU Pour organiser tout cela, les Etats ont élaboré un accord international, le règlement des radiocommunications (RR). Il donne des règles du jeu partagées par tous les Etats : quelles fréquences utiliser pour quels types de services ? A qui s’adresser en cas de problème ? #ITUWRC

@anfr @ITU Les fréquences ne connaissent pas de frontières. Cela tombe sous le sens pour les satellites, mais cela vaut aussi pour les transports longue distance (avions, navires). Et, pour les terminaux les plus répandus (téléviseurs, téléphones portables), mieux vaut des bandes communes.

Une CMR, à quoi ça sert ?
Ce petit thread pour expliquer ce qui se joue en ce moment en Egypte… #ITUWRC https://t.co/6fLVFCQ6Wz

Plus de 3 300 délégués inscrits à la CMR-19 : record absolu de participation ! Le nombre d'experts rassemblés à Charm El-Cheikh pour amender le Règlement des Radiocommunications reflète la complexité croissante de la gestion internationale des fréquences #ITUWRC @ITU @anfr

Le service régional de l'@ANFR à Villejuif accueille 10 enseignants à la découverte de nos activités dans le cadre de l’opération #ProfsEnEntreprises de #Fond_CGenial https://t.co/xsKld5Zwin

Les télécommunications spatiales : un sujet au cœur de la CMR-19 qui dévoilera ses conclusions dans quelques jours #ITUWRC @anfr @ITU https://t.co/WYCYnu0z0L

Un dimanche après-midi très studieux à la CMR-19 #ITUWRC https://t.co/nxdkD3zI9z

Photo de famille : les coordinateurs européens à la CMR #ITUWRC. Plusieurs membres de la délégation française en font partie. L’unité de notre organisation régionale, la @CEPT_ECC, sera un facteur-clé de succès en ces derniers jours de négociations. https://t.co/sZgpyswPxf

ANFR a Retweeté

"We need a coherent solution for space because now we have the new space issues… we need to find firm + stable solutions because space has a very long time constraint so you need to have solutions for years and #ITUWRC is here for that" ~@GillesBregant https://t.co/FVISxOqcE3 https://t.co/5VUMjii3yY

L'une des innombrables discussions informelles qui s'enchaînent en marge des réunions de la CMR pour tenter d'aboutir à des consensus sur les points toujours en débat (remerciements au photographe de l'@UIT) #ITUWRC https://t.co/hDlJqIq2kF

Le service régional de Toulouse de l’@ANFR réalise une inspection de site radioélectrique 📡 à Issus (31) à l’aide d’un drone #innovation #stationsterriennes #satellite 🛰 https://t.co/qbq6xQaMZG

Le saviez-vous : dans les procédures de l’@uit, la langue française est la seule faisant foi en cas de contestation ou de divergence entre les différentes versions linguistiques https://t.co/N4D1NsfHlr

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil