Accessibilité

retour en haut

Qu'est-ce que le spectre ?

Télécharger

Le spectre électromagnétique

Le spectre électromagnétique regroupe l'ensemble des ondes électromagnétiques en fonction de leur fréquence, longueur d'onde ou énergie. On le divise en plusieurs grandes catégories, qui présentent chacune leurs spécificités.

Les ondes électromagnétiques qui constituent le spectre n'ont pas besoin de support matériel pour se déplacer : un champ électromagnétique nous entoure en permanence, de la même manière que l'air nous entoure.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Cette frise des fréquences est en vente sur notre boutique.

Les principales grandes catégories de fréquences se présentent ainsi :

  • Ondes radioélectriques ou ondes hertziennes : de 3 Hz à 300 MHz. Cette catégorie concerne les ondes qui ont les plus basses fréquences du spectre. Relativement faciles à émettre et à recevoir par antennes, les ondes radio sont utilisées pour la transmission de l'information (radio et télévision par exemple). 
  • Micro-ondes : de 300 MHz à 300 GHz.  Cette catégorie d'ondes utilise des fréquences un peu plus élevées. Elles présentent la particularité de se propager comme la lumière et de n'être pas absorbées par l'atmosphère tant que leur fréquence reste inférieure  à 12 GHz. Elles sont utilisées pour les transmissions par satellite, par téléphone cellulaire, par internet, et pour les fours à micro-ondes.
  • Au-dessus de 300 GHz : les domaines d'onde qui émettent sur des fréquences plus hautes, comme les rayons X ou encore les rayons gamma, sont utilisées pour des usages différents (radiographie, conservation des aliments…), étant donné leur nature très énergétique.


Il existe également une catégorie d'ondes un peu à part, qui est la lumière visible. En effet, l'ensemble des ondes que l'œil humain peut percevoir appartient à une partie très réduite du spectre électromagnétique. Tout comme l'oreille humaine ne peut pas percevoir les sons trop aigus ou trop graves, nos yeux ne peuvent pas percevoir les rayons qui ont des longueurs d’onde plus petites que 400 nm et plus grandes que 700 nm environ (ou en termes de fréquence, entre 4,3x1014 et 7,5x1014 Hz). 

La fréquence de l'onde détermine aussi sa couleur : les rayonnements de plus basse fréquence sont rouges, alors que ceux de plus haute fréquence sont bleus et violets. On peut manipuler cette lumière grâce à des instruments d'optique : lentilles, prismes, etc... 

Etant donné leurs nombreuses applications concrètes, des secteurs économiques entiers reposent sur l'accès aux fréquences électromagnétiques : communications mobiles, Télévision Numérique Terrestre, liaisons satellites, transports, industrie militaire ou internet des objets. 

Le rôle de l'Agence nationale des fréquences est d'assurer, en relation étroite avec les affectataires, la gestion de ce spectre, et plus spécifiquement des fréquences allant de 3kHz à 300 GHz, couvrant donc à la fois les ondes radioélectriques et les micro-ondes. 

Elle contribue à l'élaboration de la réglementation internationale et à la délimitation des bandes de fréquences au niveau national, autorise et gère les sites radios (des antennes relais de téléphonie mobile aux radars), et contrôle la bonne utilisation du spectre au quotidien.

Pour plus d'information, retrouvez ici notre frise interactive, qui permet de visionner les bandes fréquences que l'ANFR gère.

La fabuleuse histoire des fréquences

A l'occasion de la cérémonie des 20 ans de l'ANFR, et pour illustrer les enjeux du spectre, l'ANFR a présenté une bande dessinée, "la fabuleuse histoire des fréquences", qui illustre l’essor des usages sans fil, de la découverte de l’électromagnétisme jusqu'à nos jours.

Cette bande dessinée est à présent disponible sur notre boutique en ligne. Pour l'acquérir et découvrir la fabuleuse histoire des fréquences, rendez-vous sur notre boutique.

Vous pouvez également la consulter ci-dessous :

[#ObservatoireANFR] 📱📊

En juin, 4 nouvelles stations #5G ont été autorisées par l’@anfr dans le cadre des expérimentations organisées par l’
@Arcep : 494 #stations #5G en France sont en test dans la bande 3,5 GHz au 1er juillet.

▶️ https://t.co/R3xnOWxep9 https://t.co/xiDvvv9cuM

[#ObservatoireANFR] 📱📊

Le bilan des sites #4G mis en service en métropole au 1er juillet :
@orange (22 494 sites, + 310 en juin 2020);
@SFR (19 658 sites, + 344)
@bouyguestelecom (18 706 sites, + 257)
@free (16 665 sites, + 579)

▶️ https://t.co/K27U2zp5fW https://t.co/GixetAHDRd

[#ObservatoireANFR] 📱📊
Au 1er juillet 2020, 52 895 sites #4G sont autorisés par l'@anfr en France : découvrez l’étude complète sur l’évolution du déploiement des réseaux #mobiles en métropole et Outre-Mer.

▶️ https://t.co/QMl8g8WsYu https://t.co/d8scRuyMYd

Nous avons lancé avec @Elisabeth_Borne, @BrunoLeMaire et @OlivierVeran une étude pour identifier dans le monde entier les meilleures pratiques. Je rappelle qu'en France nous avons une limitation d'exposition aux ondes qui doit être respectée quelle que soit la technologie. #5G https://t.co/722yuEJR0G

La concertation est indispensable : le Comité National de Dialogue de l’ @anfr mettra tout en œuvre pour y contribuer dans l’intérêt général. https://t.co/A7ZP25qPW1

#webserieDAS En 🇪🇺, pour connaître l’exposition aux #ondes due aux📱, on a harmonisé la méthode de mesure du #DAS selon l’utilisation qui est faite du📱 à proximité du corps. Il existe donc 3 types de #DAS : le DAS tête, le DAS tronc et le DAS membres. Suivez #Hertzi dans cette📽️ https://t.co/77GzqVRNL6

ANFR a Retweeté

"Quels sont été les leviers d'action ?
1/ Procédures d'autorisation de fréquence fluides et normales (+ de 1000 par semaine) dans les règles avec un maintien de l'extranet COMSIS
2/ Ressources hertziennes avec l'activation de relais déjà autorisés"
@GillesBregant @anfr #THD2020

ANFR a Retweeté

"Les réseaux radio ont aussi été utiles pendant la crise avec 3 contraintes : capacités limitées de construction, un parc quasi-figé de terminaux, tension sur l'approvisionnement en équipements télécom"
@GillesBregant @anfr #THD2020

[#Newsletter] 🗞️🗞️

🆕 Découvrez notre dernière lettre d'information !

▶️ https://t.co/cIiqhZKQcg https://t.co/aWuAcVk3HE

#THD2020 @GillesBregant « ce qui a été étonnant, c’est qu’on a eu pendant le confinement du #wifi, de la fibre, des réseaux 2G, 3G, 4G mais il y a eu une peur de la #5G, alors qu’elle n’est pas encore déployée en France ! Cette peur doit avoir des réponses »

#THD2020 @GillesBregant « pendant le confinement, le déploiement des antennes-relais a continué, les opérateurs ont notamment mis en service des sites #4G qui n’étaient pas encore activés mais déjà autorisés » #ObservatoireANFR https://t.co/csb8WhCGGv

Le DG de l’@anfr, @gillesbregant, est présent ce matin aux Assises du Très Haut Débit 2020 #THD2020 et intervient sur le thème : « Crise sanitaire : les technologies radio au secours du très haut débit ? »
Pour suivre l’intervention : ▶️https://t.co/O9fNkTvXDQ https://t.co/rW06Hkd4Wy

L’ANFR participe aux Assises #THD2020 ce matin. Pour suivre les débats : https://t.co/T4SaA5Adux https://t.co/YfwqHXwDrU

Vous avez dit #DAS ? Le DAS évalue l’énergie des ondes électromagnétiques qu’absorbe le corps humain lors de l’utilisation d’un équipement radioélectrique tel qu’un téléphone. Pourquoi doit-il être contrôlé ? Les explications ici 👇 https://t.co/n9Ki5pYdHJ

🔴📢 A partir d’aujourd’hui, 1er Juillet, l’obligation d’affichage du #DAS dans les magasins et les notices, s’étend à l’ensemble des équipements radioélectriques utilisés à proximité du corps humain, pour une meilleure information du public. Explications ici : 👇 https://t.co/DZVv6ras9k

Vous avez dit #DAS ? Voici une vidéo 📽️ qui va vous permettre, avec notre personnage #Hertzi, d’en savoir plus sur ce qu’est le #DAS et ce qui va changer au 1er juillet :
▶️ https://t.co/MC535nAu4O https://t.co/S55k0bobqE

A partir du 1er juillet 2020, l'affichage du #DAS sera obligatoire sur l’ensemble des équipements radioélectriques émettant + de 20 mW et utilisés à proximité du corps humain. L'@anfr procédera au contrôle de ces appareils .
👉 https://t.co/HiRyDOI0tA https://t.co/yTwRfz6cSk

Notre experte en gestion de fréquences Andrianilana Rakotondradalo nous explique comment faire coexister #ITS routier et rail urbain, télépéage et #WiFi à l’atelier des #fréquences de l’@anfr . #transportsconnectes https://t.co/QqwMZ1V037

🗣️.@GillesBregant, introduit le premier atelier des #fréquences « le dialogue entre l’ANFR et les utilisateurs du spectre doit s’étendre à tout le monde ». Avec ce premier atelier, l'@anfr accueille les nouveaux usagers du spectre autour des transports #drones #voituresautonomes.

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil