Accessibilité

retour en haut

Actualité

Transports intelligents routiers et rails urbains : de nouvelles ressources en fréquences dans la bande 5,9 GHz

02/10/2020

Les applications de sécurité routière des systèmes de transports intelligents (ITS) routiers bénéficient de 30 MHz de fréquences harmonisées en Europe dans la bande 5 875-5 905 MHz. Ces ressources viennent d’être étendues à la bande 5 905-5 925 MHz. Elles ont également été ouvertes, à certaines conditions, au transport intelligent rail urbain (CBTC), qui pourra aussi accéder à la bande 5 925-5 935 MHz.

Afin d’accompagner l’essor de l’ITS routier et rail urbain, l’utilisation de ces fréquences a été organisée ainsi :

  • l’ITS routier est prioritaire dans la bande 5 875-5915 MHz ;
  • l’ITS rail urbain est prioritaire dans la bande 5 915-5 925 MHz et exclusif dans 5925-5935 MHz.


Ces deux secteurs vont pouvoir tirer parti d’une solide harmonisation communautaire qui sera transposée dans tous les États membres de l’Union européenne.  Cette décision communautaire  a été largement soutenue par les États membres et récemment transposées dans le Tableau national de répartition des bandes de fréquences

Le rôle des ITS

Les ITS routiers couvrent des systèmes coopératifs (véhicules à véhicules, véhicules à infrastructures)   pour des communications de sécurité  en temps réel entre le véhicule (voitures, camions, bicyclettes, motocyclettes, tramways, engins de chantier, engins agricoles, équipements pour piétons et cyclistes) et son environnement (autres véhicules, infrastructures, etc.). Dans certains cas, ces équipements peuvent également être utilisés en dehors de la voirie  (sites  agricoles, chantiers, etc.).

L’ITS rail urbain permet d’automatiser le fonctionnement des rames de métro et des trains de banlieue. Il fonctionne aujourd’hui au-dessus de 5 905 MHz et plus précisément sur la bande 5 915-5 935 MHz en France. Des investissements importants sont par ailleurs engagés dans le cadre du développement du Grand Paris et la perspective des J.O. 2024. Cette avancée réglementaire européenne donne la visibilité nécessaire aux investissements qui s’engagent. Ce secteur va bénéficier des économies d’échelle associée au marché unique à l’harmonisation européenne. C’est une avancée majeure pour ce secteur, pour les acteurs industriels nationaux comme pour les opérateurs et équipementiers.

La répartition des fréquences

L’exclusivité de l’ITS rail urbain dans la bande 5 925-5 935 MHz vis-à-vis des ITS routiers  implique qu’il devra se coordonner localement avec des liaisons point à point, c’est-à-dire des faisceaux hertziens qui fonctionnent déjà dans cette bande par exemple pour le raccordement de stations de base aux réseaux mobiles. L’ITS rail urbain est également prioritaire dans la bande 5 915-5 935 Hz par rapport à l’ITS routier qui sera cantonné à des communications infrastructures à véhicules dans cette bande.

En l’attente d’une solution de partage ITS routier/rail urbain sous 5 915 MHz, l’ITS rail urbain pourra se déployer dans la bande 5 915-5 935 MHz. Les fréquences dans lesquelles l’ITS routier est prioritaire sont considérées comme des ressources qui permettront de faire face aux besoins en spectre du secteur rail urbain à moyen et long terme. Les deux infrastructures devront d’ailleurs être coordonnées dans certaines circonstances, par exemple lorsqu’une route longe une voie ferrée utilisée par une rame urbaine (métro, RER).

Il convient de noter que les ITS équipant des lignes ferroviaires non séparées de la circulation automobile ou piétonne (tramways, véhicules légers sur rail) sont considérés comme des ITS routiers. 

Les ITS routiers, prioritaires dans la bande 5 875-5 915 MHz, font l’objet d’un large débat en raison de la concurrence entre deux technologies : le G5, de la famille WiFi/IEEE, et le C-V2X (déclinant la 4G et la 5G pour cet usage). Le cadre réglementaire radio est resté technologiquement neutre. C’est donc la normalisation qui doit répartir ces fréquences en fonction des deux technologies, qui ne peuvent pas utiliser le même canal radio en même temps. La normalisation devra également  définir comment les ITS rail urbain pourront accéder aux bandes prioritaires ITS routier et vice-versa (pour la bande 5 915-5 925 MHz). A l’issue de ces travaux, dans deux ans environ, le cadre réglementaire sera clarifié.

Il convient de veiller à la protection des ITS, notamment rail urbain, vis-à-vis du WiFi 6 GHz (5 945-6 925 MHz) dont la règlementation va être adoptée dans les prochains mois au niveau européen. L’enjeu réside dans le choix des limites de rayonnements hors bande pour les équipements WiFi prenant en compte l’exigence de protection des ITS et l’impact de ces contraintes sur le WiFi. Au final, ces deux applications bénéficieront d’une harmonisation européenne, condition de leur développement et de leur succès.

[#chiffresclés2020]#Focus sur l’exposition du public aux ondes.1. L’@anfr gère le dispositif nat. de surveillance et de mesures de l’exposition. Il permet aux particuliers et aux collectivités de demander des mesures à son dom. ou dans des lieux publics ℹ️ https://t.co/wkOGjZryTa https://t.co/Ch7rk9jVwd

Le saviez-vous ? Afin de faciliter les secours en mer, l'@anfr met à disposition des centres de surveillance maritimes (CROSS) les informations de sa base radiomaritime, qu’il ne faut surtout pas négliger de renseigner, elles peuvent sauver ! @bateaux_com https://t.co/sWFUcfq5aK

Lancement réussi du nanosatellite français UVSQ-SAT hier, depuis Cap Canaveral ! Ce CubeSat, conçu par l’Université de Versailles / St Quentin, à peine plus gros qu’un Rubik’s Cube, utilise les fréquences du service amateur par satellite ▶️https://t.co/nDRJZ1N5er
@uvsqsat https://t.co/JpLZgTMqa4

[#chiffresclés2020] #Focus sur les implantations de sites : l’@ANFR autorise l’ensemble des sites radioélectriques en France – sites radios, télés, réseaux mobiles…- ce qui permet de garantir leur compatibilité électromagnétique et d’éviter des brouillages. https://t.co/FrJmbkrJvB

ANFR a Retweeté

La France compte parmi les pays où l’exposition aux ondes est la plus encadrée. Entre 2019 et 2021, nous multiplions le nombre de contrôles par l’@anfr par 3, dont la moitié dédiés à la #5G.
Plus de détails 👉 https://t.co/iRWU8eRaFp

Pour contrôler l’exposition aux ondes, l’@anfr a installé des capteurs à proximité d’antennes #5G. Notre ingénieure I. Sefsouf et G. Astre d'@exemlab expliquent en quoi ces capteurs vont permettre de suivre, en transparence, l’évolution de l’exposition avec l'arrivée de la #5G ⤵️ https://t.co/pHfLNpTHYu

[#chiffreclés2020] Aujourd’hui, #focus sur l’activité internationale de l'@anfr : 1. En 2020, elle a préparé et défendu les positions françaises dans le domaine du spectre des fréquences, dans diverses entités où s’élaborent les cadres européens et internationaux. https://t.co/CY2s0oy6xi

Avec l’arrivée de la #5G et à la demande de @Cedric_O, l'@ANFR effectuera + de 10 000 contrôles de l'exposition aux ondes en 2021, dont près de 5000 avant et après déploiement d’antennes 5G. Reportage du @le_Parisien avec des ingénieurs ANFR sur le terrain.https://t.co/OC0ipo9KAR

ANFR a Retweeté

RADIO | Le @CSAudiovisuel fixe au 15 juillet 2021 l’entrée en vigueur des autorisations en #DABplus métropolitaines : https://t.co/PHF5vrc6cU https://t.co/fj0HDlxzls

ANFR a Retweeté

Wi-Fi 6E : la future norme sans-fil pourrait être approuvée en France dès le printemps 2021 https://t.co/uYTMEPljjf

Aux Etats-Unis, les enchères #5G ont débuté le 8 décembre dernier et se sont terminées vendredi. La bande de fréquences intermédiaire (3,7–3,98 GHz) a été adjugée pour environ 80 milliards de dollars. ▶️https://t.co/ZAiKo3hziA https://t.co/L96wsyCmaS

#recrutement 🧐
L'@anfr recrute :

▶️ Un(e) coordinateur(trice) de contrôles radiofréquences

📍 Maisons Alfort

🆕 https://t.co/C1dCF1YYsW https://t.co/W3AivgJc54

[#Fréquence5G] Avec l'arrivée de la #5G, l'@ANFR renforce ses travaux sur le contrôle du #DAS des téléphones portables : l’acquisition d’un nouveau banc de mesure conçu par la start-up 🇫🇷 @SARtesting
permettra à l’ANFR de conforter son rôle d’acteur de référence dans le domaine. https://t.co/94HBbtzUIP

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil