Accessibilité

retour en haut

Mars 2019

Au 1er mars 2019, 45 291 sites 4G sont autorisés par l'ANFR, dont 40 835 en service, tous opérateurs confondus.

Au mois de février, les autorisations et mises en service de sites 4G ont poursuivi leur progression :

  • les demandes d’autorisations des sites 4G se sont accrues de 0,8 % ;
  • les mises en service de sites 4G ont augmenté de 1 %


En France, 5 bandes de fréquences permettent de fournir un service 4G :

  • 7 699 sites sont autorisés pour la 4G dans la bande 700 MHz (+ 8,9 % sur un mois) ;
  • 36 799 sites sont autorisés pour la 4G dans la bande 800 MHz (+ 0,9 % sur un mois) ;
  • 37 220 sites sont autorisés pour la 4G dans la bande 1 800 MHz (+ 1,7 % sur un mois) ;
  • 13 789 sites sont autorisés pour la 4G dans la bande 2,1 GHz (+ 6,8 % sur un mois) ;
  • 30 413 sites sont autorisés pour la 4G dans la bande 2,6 GHz (+ 1,1 % sur un mois). 


Outre-Mer, 2 315 sites sont autorisés pour la 4G :

  • 1 785 sites sont autorisés dans la bande 800 MHz ;
  • 1 687 sites sont autorisés dans la bande 1 800 MHz ;
  • 39 sites sont autorisés dans la bande 2,1 GHz ;
  • 1 146 sites sont autorisés dans la bande 2,6 GHz.


Le bilan des sites 4G mis en service en métropole s’établit comme suit : 

  1. Orange (18 735 sites, + 300 en février) ;  
  2. SFR (17 470 sites, + 91 en février) ; 
  3. Bouygues Telecom (17 097 sites, + 86 en février) ; 
  4. Free Mobile (12 364 sites, + 205 en février). 


6 nouvelles stations 5G expérimentales ont par ailleurs été autorisées par l’ANFR en février dans la bande 3,5 GHz (2 pour Bouygues Telecom et 4 pour SFR), pour un total de 84 stations autorisées en France.

Par ailleurs, pour voir avec précision, dans un territoire donné, la situation du déploiement des réseaux mobiles des différents opérateurs, l’observatoire cartographique permet de zoomer sur une zone de votre choix et de voir quels sont les sites déployés et par quel opérateur :   

Pour en savoir plus :

Évolution de l'exposition aux ondes avec l'arrivée de la 5G : l'ANFR fait le point https://t.co/FMP3yRk6Bb https://t.co/5lnJnzlcvj

.@GillesBregant 🗣️«La 5G va démarrer en 🇫🇷 dans la bande 3,5 GHz, à partir d’antennes déjà existantes 2G, 3G, 4G… Donc, le sujet des antennes multiples installées partout n’est pas du tout d’actualité »Retrouvez l’émission #VraiouFake de @franceinfo ici👇https://t.co/KfvNDRljAT https://t.co/sRSrpljvCD

🗣️📺Rendez-vous ce soir à 21h pour l'émission "vrai ou fake" de @franceinfo sur la #5G : le DG de l'@anfr @GillesBregant est l'invité, il apportera son expertise sur cette nouvelle technologie. https://t.co/t6Kwb7e1Mw

📺 Au #JT de 20h hier sur @TF1 l’expertise de mesure des #ondes de l’@anfr a été présentée : comment mesure-t-on l’exposition aux ondes due à la #5G ? Quels résultats trouve-t-on ? Le reportage 📽️ : https://t.co/hJ7cGt08oX https://t.co/aRRkQtkt3v

ANFR a Retweeté

La France possède l’un des cadres de contrôle de l’exposition aux ondes parmi les plus exigeants du monde. Plus de transparence et plus de contrôles de l’@anfr 👉 Cette sécurité s’appliquera avec encore plus de rigueur avec la #5G.

ANFR a Retweeté

Le rapport inter-inspections sur l'exposition aux ondes #5G et les pratiques internationales remis à @BrunoLeMaire, @barbarapompili, @olivierveran et moi-même permet de poser les bases d'un débat rationnel et scientifique.
👉 https://t.co/VzlBL6YiUU

Que retenir de ce rapport 3️⃣? L’augmentation de l’exposition due à la #5G en bande 3,5 GHz resterait modérée, du fait des antennes à faisceaux orientables.
+ d’infos en consultant le rapport i ci : 👇https://t.co/QPCr4ivJrv https://t.co/WxXHl3CPgB

Que retenir de ce rapport 2️⃣? Même dans une configuration maximaliste, les niveaux resteraient faibles au regard des valeurs limites d’exposition : 2,30 V/m en moyenne en extérieur.
+ d’infos en consultant le rapport : 👇
https://t.co/8G16xX1ijf https://t.co/EBFrtFTIiz

Que retenir de ce rapport 1️⃣? Sans #5G, l’exposition du public aux ondes devrait continuer d’augmenter ( + 70 %) pour répondre à la demande croissante de connectivité mobile en zone dense.
+ d’infos en consultant le rapport : 👇https://t.co/CqpX2bWiK6 https://t.co/1nLSpc4pTS

L’@anfr publie une simulation de l’exposition aux #ondes créée par la téléphonie mobile 📱 en zone urbaine très dense ( Paris 14e) , tenant compte de l’évolution envisagée en #4G et #5G .
Pour consulter le rapport : 🆕 https://t.co/JKW4PZQdVj https://t.co/O4XSxGpNHD

[SAVE THE DATE]. Rendez-vous le 13 Octobre prochain pour discuter ensemble de l'arrivée de la 5G lors d'une conférence organisée en partenariat avec ORANGE, ANFR et TDF ! 🌐
Informations et inscription gratuite sur : https://t.co/zSziII198n
#5GConférence https://t.co/fyH4GW2S1I

@sandrinthomas Le comité national de dialogue sur l’exposition du public aux ondes électromagnétiques se veut le relais dépassionné de ce débat en s’appuyant sur l’apport de tous ses membres et de la rigueur du travail de mesure de l’ @anfr : par exemple https://t.co/2Q1j7zIKmk

#Recrutement 🧐

L'@anfr recrute 👇 :

▶️Un(e) technicien(ne) en radiofréquences Hautes Fréquences
▶️Un(e) technicien(ne) en radiofréquences

🆕 https://t.co/NeaQO8UdnK https://t.co/twrl1GmrNi

#Recrutement 🧐
L'@anfr recrute :

▶️ Un (une) Adjoint(e) au Chef de service de gestion des réseaux professionnels

🆕 https://t.co/C1dCF1YYsW https://t.co/b7XA0mDZ05

L'@anfr sera présente aux @24heuresdumans prévus les 19 et 20 septembre. Les équipes de l'Anfr commencent d’ores et déjà leurs préparatifs afin de garantir la bonne utilisation des fréquences indispensables à l'événement, en respectant les contraintes sanitaires 🏎🏎🏎. https://t.co/x2gJUi1b4i

#Recrutement 🧐
L'@anfr recrute :

▶️Un(e) Technicien(ne) chargé(e) du contrôle et des mesures in situ

🆕 https://t.co/C1dCF1YYsW https://t.co/cup5Nv4qCv

Bienvenue à Christophe Digne 👋, qui rejoint l’@Anfr comme Directeur général adjoint. Son parcours ▶️ https://t.co/Gpif5sXt15 https://t.co/bYtJgPzGJ8

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur