Accessibilité

retour en haut

Janvier 2020

Au 1er janvier 2020, 50 266 sites 4G sont autorisés par l'ANFR, dont 44 563 en service, tous opérateurs confondus.

Au mois de décembre 2019, les autorisations et mises en service de sites 4G ont poursuivi leur progression :

  • les demandes d’autorisations des sites 4G se sont accrues de 1,6 % ;
  • les mises en service de sites 4G ont augmenté de 1,4 %.


En France, 5 bandes de fréquences permettent de fournir un service 4G :

  • 20 999 sites sont autorisés pour la 4G dans la bande 700 MHz (+ 7,1 % sur un mois);
  • 41 245 sites sont autorisés pour la 4G dans la bande 800 MHz (+ 1,9 % sur un mois) ;
  • 42 055 sites sont autorisés pour la 4G dans la bande 1800 MHz (+ 1,0 % sur un mois) ;
  • 18 998 sites sont autorisés pour la 4G dans la bande 2,1 GHz (+ 2,1 % sur un mois) ;
  • 33 100 sites sont autorisés pour la 4G dans la bande 2,6 GHz (+ 0,9 % sur un mois).


Outre-Mer, 2 617 sites sont autorisés pour la 4G :

  • 2 127 sites sont autorisés dans la bande 800 MHz ;
  • 1 913 sites sont autorisés dans la bande 1 800 MHz ;
  • 92 sites sont autorisés dans la bande 2,1 GHz ;
  • 1 305 sites sont autorisés dans la bande 2,6 GHz.


Le bilan des sites 4G mis en service en métropole s’établit comme suit :

  1. Orange (20 938 sites, + 292 en décembre 2019);
  2. SFR (18 342 sites, + 124 en décembre 2019) ;
  3. Bouygues Télécom (17 896 sites, + 167 en décembre 2019)
  4. Free Mobile (14 825 sites, + 620 en décembre 2019).


8 nouvelles stations 5G expérimentales ont par ailleurs été autorisées par l’ANFR en décembre 2019 dans la bande 3,5 GHz, pour un total de 445 stations autorisées en France

Pour en savoir plus :

  • Les tweets n'ont pas pu être récupérés, merci de contacter un administrateur
Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur