retour en haut

Février 2015

Près de 16 000 sites mis en service pour la 4G au 1er février 2015

18 876 sites sont autorisés, dont 15 862 en service, au 1er février 2015 pour la téléphonie mobile très haut débit (4G) tous opérateurs confondus.

Au mois de janvier, les mises en service de sites 4G ont progressé de 2,8 %, Free Mobile étant particulièrement actif avec une augmentation de 15,6 % de mises en service par rapport à janvier.

Les autorisations de sites 4G ont évolué plus lentement, de 0,9 % par rapport au mois précédent.

Cet observatoire est désormais enrichi des données fournies pour l’Outre-Mer. Elles vont permettre d’y suivre l’évolution des déploiements des réseaux mobiles, notamment dans la perspective du lancement prochain de procédures d’attribution de licences 4G dans ces territoires.

Les premiers émetteurs en bande 800 MHz viennent d’être autorisés en Nouvelle-Calédonie.

En 3G, le nombre total d’autorisations de sites s’établit à 40 028, dont 1 759 concernent l’Outre-Mer.

En 2G, 40 496 sites sont autorisés sur l’ensemble du territoire, dont 2 402 Outre-Mer.

Observatoire des déploiements 4G

Observatoire des déploiements 3G National

Observatoire des déploiements 3G Outre-Mer

Observatoire des déploiements 2G National

Observatoire des déploiements 2G Outre-Mer

Pour la 2G, la 3G et la 4G, l’Observatoire indique le nombre d’antennes-relais qui ont reçu un accord de l’ANFR ainsi que le nombre d’antennes que les opérateurs ont déclarées en service auprès de l’Agence (après avoir obtenu un accord de l’ANFR, un opérateur doit mettre son installation en service sous 18 mois s’il ne veut pas perdre le bénéfice de cet accord). L’Observatoire recense ces informations pour chaque opérateur de réseau mobile : Bouygues Télécom, Free Mobile, Orange et SFR.

Une distinction est faite en fonction de la bande de fréquence utilisée par l’installation radioélectrique :

  • Pour la 2G : entre GSM 900 MHz et GSM 1 800 MHz ;
  • Pour la 3G : entre UMTS 900 MHz et UMTS 2 100 MHz ;
  • Pour la 4G : entre les bandes 800 MHz, 1 800 MHz (refarming) et 2 600 MHz.

L’Observatoire comporte enfin, pour chaque type de service (2G, 3G et 4G) et par bande de fréquences, le nombre de supports autorisés.

Exemple : sur un pylône sont installées une antenne-relais de SFR et une antenne-relais de Bouygues Télécom. Le service est de l’UMTS 2 100 pour chaque opérateur. Ce cas sera compté comme suit : « +1 » dans la colonne UMTS 2 100 pour SFR et « +1 » dans la colonne UMTS 2 100 pour Bouygues Télécom. En revanche, il ne comptera que comme un unique support supplémentaire.

Les colonnes « Accord ANFR » décomptent tous les accords d’implantation délivrés par l’ANFR au 1er du mois considéré, déduction faite des abandons qui ont pu avoir lieu. Les sites qui font l’objet d’une simple déclaration, c’est-à-dire ceux qui présentent une puissance inférieure à 5W, ne sont pas comptabilisés.

Pour vous rendre compte de tous les objets qui émettent des ondes, faites un petit tour dans la maison de @anfr . c'est ludique et bien réalisé. #ondes #emissions
https://t.co/bt5P2D5Od2 https://t.co/U4fdQfrtx5

ANFR a Retweeté

L’ @anfr publie une nouvelle version de « la Maison ANFR », interface en ligne qui permet de circuler dans les différentes pièces d’une maison virtuelle et en extérieur proche, pour y trouver des indications sur l’exposition aux ondes

https://t.co/Ci5693pjVX

#Quizz #MaisonANFR
Pour transmettre le relevé de consommation quotidien du foyer, le compteur #Linky émet des ondes :
Vous avez 18 heures ! Réponse demain matin.
Plus d’infos sur :🏠 https://t.co/Ym62E2YQxo

#Lesaviezvous? Le micro-ondes fonctionne à 2,45 GHz, avec une puissance de 600/1200 W. Les ondes électromagnétiques restent à l’intérieur de l’enceinte. L’agitation des molécules d’eau dans les aliments produit de la chaleur pour les réchauffer. + d’infos dans #MaisonANFR https://t.co/BzFc98bSpB

Ravalement de façade pour la #MaisonANFR ! Découvrez la nouv. interface qui vous permet d’être informé des niveaux d’exposition aux ondes de + de 70 objets de la vie courante : plaque à induction, compteur #Linky, tél. portable #5G, imprimante #WiFi...
🏠 https://t.co/19NAo3G0kP https://t.co/oTgSD5RK9j

Environnement, agriculture, santé, transports/logistique, éducation/culture, le @gouvernementFR lance un appel à projets pour développer des applications #5G au bénéfice de nouveaux "usages citoyens". Les candidatures se font sur le site de @Bpifrance !⤵️ https://t.co/F859Ml6Ky7 https://t.co/cyhe66mQDY

#recrutement 🧐
L'@anfr recrute :
▶️ Un(e) gestionnaire administratif(ve)
📍 Lyon
🆕 https://t.co/C1dCF1YYsW https://t.co/nd3RuckMJY

ANFR a Retweeté

Les premiers sites 5G sont autorisés dans la France d'outre-mer 👇 https://t.co/67aUUzdnvP

Pour regarder le replay de la 3e conférence du cycle des conférences « La 5G que savoir pour décider » organisé par @citedessciences c’est ici : ⤵️https://t.co/is0qd30JGs https://t.co/9GHNvyJLnd

Ces derniers jours, notre compte twitter a passé la barre des 8 000 abonnés😃Un grand MERCI 🙏 à vous d’être de plus en plus nombreux à nous suivre ! https://t.co/Mqa5cujEmG

.@JBAgnani, Directeur adjoint de la direction de la Stratégie à l’@anfr intervient, auj. à 19h, aux côtés de Joe Wiart, professeur à @TelecomParis, pour parler #5G au cycle de conférences organisé par @citedessciences.
Pour suivre la conférence en direct▶️https://t.co/EX5rek6WqD https://t.co/crdR9DN1Z7

[#ObservatoireANFR] 📱📊
Le bilan des sites #4G mis en service en métropole au 1er avril :
📶@orange (25 736 sites, + 253 en mars 2021) ;
📶@SFR (21 820 sites, + 199) ;
📶@bouyguestelecom (21 413 sites, + 219) ;
📶@free (19 512 sites, + 281).

🆕 https://t.co/cuJ5lk4TJe https://t.co/CNbmucVIRq

[#ObservatoireANFR] 📱📊

Au 1er avril 2021, 55 912 sites #4G sont autorisés par l' @anfr en France : découvrez l’étude complète sur l’évolution du déploiement des réseaux #mobiles en métropole et Outre-Mer.

🆕https://t.co/6Q3UPBY7wg https://t.co/89LBLhFAu0

[#ObservatoireANFR] 📱 📊
L’@anfr publie les sites 5G techniquement opérationnels, c’est-à-dire allumés mais pas nécessairement ouverts commercialement. Sur les 22 857 sites 5G autorisés en métrop., 12 213 sont techniquement opérationnels, soit + 53,4%
https://t.co/C3vnlIOJUm https://t.co/xL7Z2Fhep8

[#ObservatoireANFR] 📱 📊
Au 1er avril 2021, 22 857 sites #5G ont été autorisés en métrop. par l'@anfr tous opérateurs confondus, soit une⬆️de 5,3 % p/r au mois dernier. Découvrez les analyses d’évolution des sites 5G par opérateur et bandes de fréquences
https://t.co/w5E2J5FYxz https://t.co/NWkCSkG7mD

La MAJ des données #opendata @anfr c’est AUJ! Avec le lancement de la #5G sur @metropolerennes cette semaine, 77 sites 5G sont autorisés dans la capitale bretonne, dont 42 déclarés techniquement opérationnels par les opérateurs.🔗https://t.co/cr2xaQiCM7 et https://t.co/s8clyclD8z https://t.co/IOgNXXhj1L

🛰️ L’arrivée en France 🇫🇷 du projet #Starlink a soulevé plusieurs questions dans les médias, notamment celle d’une surexposition aux ondes par les stations basées au sol. Qu’en est-il exactement ? 🔎⤵️ https://t.co/25t5Whw1Mt

Le saviez-vous❓ Il y a 132 ans, le 31 mars 1889, on inaugurait la Tour Eiffel. Prévue pour être détruite après l'Expo universelle de Paris, elle doit sa survie à l'installation, à son sommet, d'un émetteur qui aujourd'hui permet de diffuser la TNT📺et la radio📻! https://t.co/bKa3HOSSln

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil