Accessibilité

retour en haut

La mesure du DAS

Dans le cadre de sa mission de contrôle de l’exposition du public aux ondes électromagnétiques, l’ANFR réalise des vérifications sur les téléphones portables mis sur le marché français et s’assure de la conformité de ces appareils à la réglementation. Elle procède à des prélèvements inopinés d’appareils sur les lieux de vente. Ces téléphones font ensuite l’objet de mesures de contrôle par des laboratoires accrédités, qui permettent à l’ANFR de s’assurer que les DAS sont conformes à la réglementation européenne.

Dans un souci de meilleure information du consommateur, l’ANFR publie en open data les résultats des mesures sur le site data.anfr.fr.

 

La détermination du DAS nécessite l’utilisation d’une sonde de mesure, ce qui rend impossible les contrôles de conformité sur les êtres vivants. On a recours à un mannequin, dispositif simulant le corps humain. Ce mannequin a la forme d’une tête pour l’évaluation du DAS tête et d’un plan pour le DAS tronc. Il est rempli de liquide homogène simulant les tissus humains, en particulier vis-à-vis de l’échauffement.

exemple de téléphone placé contre le mannequin représentant la tête remplie de liquide (@DR)

Pour maintenir la confiance dans la mesure, le dispositif de mesure avec le mannequin est testé avant chaque essai avec des émissions créées par des antennes et des générateurs de laboratoire suivis au niveau métrologique. Les laboratoires sont d’ailleurs régulièrement contrôlés dans ses pratiques par une entité extérieure (en France le COFRAC) pour s’assurer d’un haut niveau de qualité.

Le système de mesure avec un équipement en test (@DR)

Le téléphone est placé par rapport au mannequin dans les positions fixées par les normes, en particulier à puissance maximale.

Mesure d’un équipement (dessous à 0.5cm)  (@DR)

Les capteurs évaluent l’exposition de la tête et du tronc par la mesure du champ électrique en recherchant le champ maximal moyenné sur 10 grammes dans le volume du mannequin.  

Cette phase de recherche nécessite de trouver le maximum dans tout le volume du mannequin considéré pour toutes les orientations du téléphone, toutes les technologies et modes de fonctionnement et toutes les fréquences lorsque le téléphone émet à pleine puissance. Si le téléphone peut fonctionner avec plusieurs émissions simultanées, ces cas sont pris en compte pour la recherche du maximum. Des évaluations par excès sont autorisées en sommant les contributions en supposant que le maximum se situe au même endroit. 

Dans le cadre d’une recherche de non-conformité les essais ne sont en général pas exhaustifs et des stratégies de mesure peuvent être mise en place pour identifier rapidement la configuration créant le maximum d’exposition.

 

Les DAS sont estimés avec un mobile émettant :

  1. à sa puissance maximale ;
  2. pendant 100 % du temps ;
  3. pour une durée totale de 6 mn. 

 

Les valeurs de DAS mesurées en laboratoire ne reflètent donc pas l’usage le plus courant d’un téléphone :

  • pour une communication vocale, le téléphone n’émet statistiquement qu’environ la moitié du temps, le téléphone n’émettant pas lors de l’écoute ; en outre, la durée moyenne des appels est inférieure à 6 minutes ;
  • pour un usage orienté données (internet ou vidéo), les durées d’utilisation sont plus longues, mais le téléphone émet rarement plus de 10 % du temps ;
  • enfin, pour tous les usages, le téléphone émet rarement à sa puissance maximale : la configuration des mesures de DAS (puissance maximale) ne se rencontre dans la réalité que dans des conditions très particulières, notamment lorsque le téléphone se trouve en limite de couverture (une seule barre pour l’icône qui symbolise la qualité de réception).

📢 📺 Les chaînes par #satellite passent en Haute Définition en Outre-Mer. Si vous rencontrez des problèmes de réception, pensez à faire une recherche manuelle ou automatique des chaînes sur votre récepteur.

👉 https://t.co/AHX7ftB2Zd

#Recrutement 🧐

L' @anfr recrute un(e): 👨‍💼👩‍💼

▶️ Un(e) Ingénieur(e) Informatique/Big Data

👉 https://t.co/LeLSqFg5Wg https://t.co/rq3vkwX7I6

Donner du sens aux évolutions du spectre avec les ateliers thématiques 2020 : transports connectés, partage du #spectre, constellations de #satellite, #CMR-23 #voeuxanfr https://t.co/So0aoH9vi9

« Save the date » : Hackathon #innovation au 1er semestre, Conférence ANFR le 5 juin 2020 #voeuxanfr

Grands enjeux des fréquences pour l’année 2020 : #5G, #Innovation, lancement projet fréquences @Paris2024 #voeuxanfr https://t.co/VrG6RLRTuM

Discours de Jean-Pierre Le Pesteur, Président du Conseil d'Administration de l'ANFR New Space, Transports Connectés, #HAPS #voeuxanfr https://t.co/hbyZeIggPw

Vœux 2020 de l’ANFR au Cercle National des Armées sur le thème de l’#innovation. #voeuxanfr https://t.co/Ve7ZDb87Mk

[#ObservatoireANFR]📱📊
Le bilan des sites 4G mis en service en métropole au 1er janvier :
▶️ @orange (20 938 sites, + 292 en décembre)
▶️ @SFR (18 342 sites, + 124)
▶️ @bouyguestelecom (17 896 sites, + 167)
▶️ @free (14 825 sites, + 620).

👉 https://t.co/DOroszdkAk https://t.co/f2iRjcLmMz

[#ObservatoireANFR]📱📊
En d décembre, 8 nouvelles stations #5G ont été autorisées par l’@anfr dans le cadre des expérimentations organisées par l’@Arcep : 445 #stations 5G en France sont en test dans la bande 3,5 GHz au 1er janvier.

👉 https://t.co/TExjxlVXtY https://t.co/TL2kM5Ae1t

[#ObservatoireANFR] 📱📊

Au 1er janvier 2020, 50 266 sites #4G sont autorisés par l' @ANFR , en France : découvrez l’étude complète sur l’évolution du déploiement des réseaux #mobiles en métropole et Outre-Mer.

👉https://t.co/CJ3dhwxnL9 https://t.co/7bYpemlXoT

✨Toute l’équipe de l’@anfr vous présente ses meilleurs vœux pour l’année 2️⃣0️⃣2️⃣0️⃣ ! 🥳✨
Très belle nouvelle année à tous nos followers !
#2020 #INNOVATION

▶️ https://t.co/8FO0RsrVWd https://t.co/9uRNIBwlIT

⚠️Risque de perturbation de la #TNT dans les zones Ouest et Nord de la France, suite à un épisode météorologique particulier. Seuls les récepteurs connectés à une antenne râteau sont concernés. Tout devrait se rétablir à partir du 1er janvier 2020.

👉 https://t.co/6e8SyLZG7W https://t.co/SpWccSeH3a

L’@anfr a reçu M. Yves Yamdana, Président du Conseil de Régulation de l'ARCEP du Tchad, en vue de la mise en place d’une coopération internationale dans le domaine de la gestion des #fréquences https://t.co/W87CEdtMuQ

Nous avons le plaisir de vous annoncer les heureux gagnants du #JeuConcoursANFR 🎁🎁:
@CCarpdim @lorenp4 @dwogsi @antinxtella @Vickong6 @beaufland @emma59620 @MarinathomasGab @kalyste34 @GibonJeanyves
Félicitations👏! Vous allez recevoir notre jeu dans les prochaines semaines😍 https://t.co/Qd4U893d0B

[#Newsletter] 🗞️

Découvrez notre dernière lettre d'information!

👉 https://t.co/DQkem8ctCi https://t.co/z3sxyCfhcz

🆕📣 Open Barres, l’application de l’@anfr permet désormais d’afficher le débit d’absorption spécifique (DAS) de son modèle de téléphone mobile.

👉 https://t.co/ZZeDQHt4Ma https://t.co/lRfiozh2Wp

📢[Relance #JeuConcoursANFR ] 🎁🎁
Vous avez encore la possibilité de gagner la version de luxe du jeu des fréquences.
🚨Tirage au sort demain
🤞 Bonne chance à tous https://t.co/Qd4U893d0B

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil