Accessibilité

retour en haut

Déroulement d'une mesure

L'objectif d'une mesure est d'évaluer en un lieu donné l'exposition d'une personne aux champs électromagnétiques générés par les émetteurs environnants. La mesure est exprimée en volt par mètre (V/m).

Le déroulement d'une mesure

Une mesure passe en revue les fréquences entre 100 kHz et 6 GHz, cette limite supérieure ayant été fixée par la version 3 du protocole de l'ANFR, obligatoire depuis le 1er octobre 2012. L'opération est plus ou moins complexe selon la demande et peut durer jusqu'à trois heures.

Une mesure sur le terrain comporte deux étapes principales : la détermination du point où l'exposition est maximale (sauf demande particulière), puis une analyse détaillée de la contribution de chaque émetteur au champ électromagnétique total.

  1. Le point de mesure est en principe celui où le technicien aura trouvé le niveau global d'exposition le plus élevé, en déplaçant lentement une sonde large bande à 1,5 m du sol sur toute la surface accessible de l'appartement, de la cour de récréation, etc. Le niveau global d'exposition au point choisi est le résultat de la moyenne de trois mesures réalisées à trois hauteurs différentes (1,1 m, 1,5 m et 1,7 m). Cette moyenne est indispensable depuis la version 3 du protocole de l'ANFR.
  2. Est ensuite analysée la contribution de chaque émetteur (TV, radio, téléphonie mobile GSM et UMTS...) au champ électromagnétique total à l'aide d'un analyseur de spectre. Pour chaque mesure, c'est la valeur efficace de l'amplitude du champ sur une durée de six minutes qui est déterminée.



Les cas A et B du protocole de mesure

Suivant la version du protocole en vigueur les informations disponibles sur la fiche peuvent différer. A partir de la nouvelle version du protocole ANFR DR15-3.1, on distingue deux cas, A et B.

  • cas A, ou mesure large bande : mesure globale de l’exposition qui résulte des émissions de l’ensemble des équipements utilisés dans les réseaux de télécommunications et installations radioélectriques environnants (radiodiffusion FM, télévision, téléphonie mobiles, Wifi, Wimax, autres réseaux de communication publics ou privés…). Le cas A peut être complété, à titre informatif, par une évaluation des niveaux de champ des principaux services ;

  • cas B, ou mesure bande étroite : mesure détaillée en fréquence de l’exposition, avec deux étapes successives :

    • mesure du niveau de champ par service ; 
    • pour chaque service, mesure de la contribution du service et extrapolation 

Si le résultat cas A est supérieur à 6 V/m, il est obligatoire de réaliser une mesure détaillée de l’exposition, cas B, avant de pouvoir conclure au respect des valeurs limites.

L'une des innombrables discussions informelles qui s'enchaînent en marge des réunions de la CMR pour tenter d'aboutir à des consensus sur les points toujours en débat (remerciements au photographe de l'@UIT) #ITUWRC https://t.co/hDlJqIq2kF

Le service régional de Toulouse de l’@ANFR réalise une inspection de site radioélectrique 📡 à Issus (31) à l’aide d’un drone #innovation #stationsterriennes #satellite 🛰 https://t.co/qbq6xQaMZG

Le saviez-vous : dans les procédures de l’@uit, la langue française est la seule faisant foi en cas de contestation ou de divergence entre les différentes versions linguistiques https://t.co/N4D1NsfHlr

Début de 3e semaine studieux pour la CMR : le compte à rebours est de plus en plus présent à l'esprit de tous. Les positions communes doivent maintenant remonter vers la plénière ! #ITUWRC https://t.co/qYiPxuZVFx

L'@anfr en pleine action (remerciements au photographe de l'@ITU !) #ITUWRC https://t.co/A6QSIJVy1P

[#ObservatoireANFR]📱📊
En octobre, 24 nouvelles stations #5G ont été autorisées par l'@ANFR dans le cadre des expérimentations organisées par l’@Arcep. 422 #stations 5G en France sont en test dans la bande 3,5 GHz au 1er novembre.

👉 https://t.co/rEoRVoFahS https://t.co/YUN0ugMYYS

[#ObservatoireANFR]📱📊

Le bilan des sites 4G mis en service en métropole au 1er novembre

▶️ @orange (20401 sites, + 347)
▶️ @SFR (18091 sites, + 66)
▶️@bouyguestelecom (17684 sites, + 62)
▶️@Free (13987 sites, + 351)

👉https://t.co/FS1uXnobBt

[#ObservatoireANFR] 📱📊

Au 1er novembre 2019, 49 047 sites #4G sont autorisés par l'@ANFR, en France : découvrez l’étude complète sur l’évolution du déploiement des réseaux #mobiles en métropole et Outre-Mer.

👉 https://t.co/YnAjaT4rZy https://t.co/qk4J6Xv0OW

Bravo aux deux équipes de l’@anfr qui, bravant les intempéries, ont couru hier le @MAIF #EkidenParis ! https://t.co/CUl5jK37oG

Félicitations à @DoYouDreamUp pour ces succès ! Dès 2015, Cati (grande sœur de Noa ?) avait déjà fait son apparition sur le site de l’@anfr https://t.co/aPyMJEdK5Y https://t.co/mDTLSBcYzk

La délégation française à la CMR-19, en ce premier jour de novembre à Charm el-Cheikh #ITUWRC https://t.co/uKKvawkr1K

[#Newsletter] 🗞️

Découvrez notre dernière lettre d'information! https://t.co/NGqRq0frTW

Un résumé de l'usage de la bande C pour la 4G (LTE) et la 5G dans le monde #ITUWRC @anfr https://t.co/wQJepXht9f

Politique spatiale européenne : un thème au cœur des enjeux de la CMR qui commence aujourd’hui #ITUWRC https://t.co/q1JX1aeKyw

ANFR a Retweeté

ITU World Radiocommunication Conference to forge pathways for future digital communications https://t.co/keFMG5UN1b #ITUWRC to manage scarce radio-frequency #spectrum for rapidly evolving terrestrial + space-based communication technologies https://t.co/cG4C2gBKgo

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil