Accessibilité

FAQ

retour en haut

Compteurs Gazpar

Comme les compteurs d’eau Suez, les compteurs de gaz Gazpar permettent de transmettre des données grâce à un émetteur radio de faible puissance fonctionnant sur la fréquence 169 MHz. Cet émetteur transmet les index de consommation à un relais qui stockent ces données et les communiquent aux services de supervision de GRDF par le réseau de téléphonie mobile existant.

L’Agence nationale des fréquences (ANFR) a réalisé des mesures d’exposition aux champs électromagnétiques créés par les compteurs et par les concentrateurs GRDF qui assurent le télé-relevé des compteurs communicants de gaz.

Les compteurs Gazpar

En pratique, le compteur de gaz Gazpar n’émet pas la grande majorité du temps. La plupart des modules déployés sur le terrain sont programmés pour transmettre les données de consommation deux fois par jours. Ces trames, envoyées à des horaires aléatoires sont très brèves : la transmission dure 0,27 s. 

L’analyse a porté sur une gamme de huit émetteurs utilisés par GRDF.

Deux types de mesures ont été réalisés :

  • des mesures en laboratoire à proximité des compteurs : selon l’émetteur et la présence d’un coffret, les valeurs maximales « crêtes », c’est-à-dire celles mesurées uniquement lors des émissions, varient entre 0,5 V/m et 3 V/m. Du fait des émissions peu fréquentes du compteur, les niveaux d’exposition, lorsqu’elles sont moyennées sur 6 minutes conformément à la norme, sont très faibles (inférieurs à 0,1 V/m). 
  • une mesure in situ sur une durée de 24 h : à un mètre du compteur, dans un garage, on retrouve des niveaux très faibles. Les niveaux crêtes maximum relevés sont d’environ 0,14 V/m (soit 0,004 V/m en moyenne sur une durée de 6 minutes).

 

Les niveaux mesurés d’exposition aux ondes des compteurs Gazpar apparaissent donc faibles et sont très inférieurs à la valeur limite réglementaire fixée par décret, qui est de 28 V/m pour la fréquence d’émission de 169 MHz.   

 

Les concentrateurs GRDF

Ils servent de relais pour assurer le télé-relevé des compteurs de gaz Gazpar. Ces concentrateurs sont en général situés à l’extérieur des habitations.

Ils disposent d’une carte SIM semblable à celles utilisées dans les téléphones mobiles. Le concentrateur se comporte comme un téléphone qui enverrait régulièrement des données au service de supervision de GRDF en utilisant le réseau 2G ou 3G, selon le forfait choisi et la couverture du réseau de téléphonie mobile. Les concentrateurs GRDF émettent donc lors des envois de données dans les bandes de téléphonie mobile existantes.

 

En pratique, le concentrateur permettant le télé-relevé des compteurs communicants Gazpar n’émet pas en permanence. Les concentrateurs transmettent en général les données toutes les dix minutes. La durée d’envoi varie selon les conditions de réception du réseau et la quantité de données à envoyer. En laboratoire, cette durée variait entre 1 à 20 secondes.

Les niveaux mesurés d’exposition aux ondes des concentrateurs permettant le télé-relevé des compteurs communicants Gazpar sont faibles. Ils sont très inférieurs aux valeurs limites réglementaires fixées par décret, qui varient entre 41 V/m et 61 V/m pour les bandes de fréquences utilisées.

 

Pour en savoir plus :

📶Inauguration du 1er site #4G multi-opérateurs d’accès à l'internet mobile à #FauxVillecerf. Le service régional @anfr de Nancy était présent aux côtés des représentants de l’État, des élus et des opérateurs. https://t.co/tDc8qyJdQY

L’@ANFR interviewée par @FrenchtechCentral. Bandes de fréquences, conformité aux normes du marché : découvrez dans cette vidéo 👇 comment l’Agence accompagne les start-ups dans le domaine du « sans fil ». https://t.co/Uv2zjMXJXq

L'@anfr a lancé une campagne de sensibilisation sur les risques créés par les brouilleurs GPS. Cette campagne informe les chefs d’entreprise et sensibilise les employés à l’interdiction de possession et d’utilisation de brouilleurs GPS.
+ d'info https://t.co/XhkyfR0kLp https://t.co/7d5lDhgUcS

Visite de l’@anfr à l’@IFA_Berlin : cet événement annuel constitue la référence en Europe pour l'électronique grand public : audiovisuel, domotique, téléphonie mobile, innovation. https://t.co/s9L88WU2jw

#OfficeHours🤝#Startups, des questions sur le fonctionnement et l’accès à certains domaines ? L'@Anfr, l'@Arcep et l'@Ugap vous reçoivent en RDV individuel à @FrenchTechCtral et vous éclairent sur leurs réglementations spécifiques.
Prenez RDV ici 👉https://t.co/3noH8nr6Qb https://t.co/H6vydyWygN

Atelier @ITU pour préparer la #CMR19 : examen des évolutions réglementaires nécessaires aux plates-formes de haute altitude (HAPS) et utiles pour les projets Zephyr d’@Airbus et Stratobus de @Thales_Alenia_S #drone #satellite #WRC https://t.co/DeGtdSdgmc

[#Newsletter] 🗞️
Découvrez notre dernière lettre d'information! Au programme :
▶️ L'ANFR et les grands événements...
▶️ L'ordre du jour de la #CMR19: le WiFi dans les bandes 5GHz
▶️ Les enquêtes de l’ANFR
▶️ Masterclass sur la #5G à #StationF

👉https://t.co/SHbIt0q4Cl https://t.co/2Ll7jMijWa

Atelier UIT pour préparer la #CMR19 : soutien à la proposition européenne sur la #5G à 26 GHz protégeant la bande passive à 24 GHz. Une décision différente de la CMR affecterait durablement les capacités de prévision météorologique. https://t.co/HKjYzwaXMe

#Recrutement 🧐

L'@anfr recrute:

🌴 Un(e) Responsable de l'antenne de Nouvelle-Calédonie de l'Agence Nationale des Fréquences.

👉 https://t.co/C1dCF1YYsW https://t.co/Z2uk04cK3q

Préparation de la #CMR19, réunion hier à Genève à l’@ITU des pays d’expression francophone : 60 inscrits en provenance de 17 pays. Échanges intenses sur les positions des trois organisations régionales : CEPT, UAT et ASMG. #WRC https://t.co/Tf9TZ3J065

[#ObservatoireANFR]📱📊
89 nouvelles stations #5G expérimentales ont été autorisées par l’ @ANFR en août dans la bande 3,5 GHz, pour un total de 208 #stations autorisées en France au 1er septembre.

👉https://t.co/p4lv20Khvw https://t.co/FSb8POD7Zv

[#ObservatoireANFR]📱📊

Le bilan des sites 4G mis en service en métropole au 1er septembre:
▶️@orange (19 851 sites, + 168 en août 2019)
▶️@SFR (17 946 sites, + 49)
▶️@bouyguestelecom (17 560 sites, + 203)
▶️@Free (13 246 sites, + 251).

👉 https://t.co/XFaOjIdlkg https://t.co/3oURH0Yp4W

[#ObservatoireANFR] 📱📊

Au 1er septembre 2019, 47 845 sites #4G sont autorisés par l' @ANFR , en France : découvrez l’étude complète sur l’évolution du déploiement des réseaux #mobiles en métropole et Outre-Mer.

👉
https://t.co/1GP2WHZQCq https://t.co/AvNNIeMOdU

L’@ANFR publie les documents de référence soumis à la consultation publique relatifs à l'exposition du public aux #ondes électromagnétiques en #5G.

+ d'infos👉 https://t.co/f9Sa9BQl57 https://t.co/qkZtojibbz

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil