retour en haut

Compteur Gazpar

Grdf est une société française de distribution de gaz qui a mis en place le système de télé-relève Gazpar pour les compteurs de gaz de ses clients.

Les dispositifs intégrés par Grdf consistent en une gamme d’émetteurs radios installés directement sur le compteur du client ou de façon déportée. Ces émetteurs transmettent des données de consommation de gaz à un concentrateur, qui collecte les informations émises au niveau local et les retransmet à un centre de gestion des données à l’aide d’une carte SIM, via le réseau d’un opérateur mobile existant. 

En pratique, le compteur Gazpar n’émet pas la grande majorité du temps : ils transmettent entre une à quatre trames journalières, selon le réglage. Les trames sont envoyées à des horaires aléatoires et durent 270 ms.

Quelles sont les fréquences utilisées ?

Les compteurs Gazpar installés par Grdf directement sur les compteurs de gaz ou de façon déportée fonctionnent dans la bande de fréquence 169,4 – 169,475 MHz qui est une bande de plein droit réservée à cet usage de télérelève, donc exploitable sans licence. Cette bande de fréquences se compose de 6 sous-porteuses de 12,5 kHz de largeur.

Que mesure l’ANFR ?

Deux types de mesures en situation réelle ont été réalisés :

  • Des mesures en laboratoire à proximité des compteurs  : selon l’émetteur et la présence d’un coffret, les valeurs maximales « crêtes », c’est-à-dire celles mesurées uniquement lors des émissions de 270 ms, varient entre 0,5 V/m et 3 V/m. Du fait des rares émissions brèves du compteur, les niveaux d’exposition, moyennés sur 6 minutes, sont particulièrement faibles (inférieurs à 0,1V/m). 
  • Une mesure in-situ sur une durée de 24h, pour vérifier le comportement cyclique des émissions du compteur : à un mètre du compteur, dans le garage, on retrouve des niveaux très faibles : autour de 0,004 V/m en moyenne sur une durée de 6 minutes (7 000 fois moins que la valeur réglementaire de 28V/m à la fréquence d’émission du compteur), et des niveaux crêtes maximum relevés d’environ 0,14 V/m ;


Les niveaux mesurés d’exposition aux ondes des compteurs Gazpar sont donc faibles. Ils sont très inférieurs à la valeur limite réglementaire fixée par décret, qui est de 28 V/m pour la fréquence d’émission de 169 MHz.  

Les rapports de mesures

 



CONCENTRATEUR GAZPAR

Grdf est une société française de distribution de gaz qui a mis en place le système de télé-relève Gazpar pour les compteurs de gaz de ses clients.

Le réseau de télérelève utilise des relais pour concentrer les informations envoyées par les compteurs et les retransmettre ensuite au centre de gestion du fournisseur à l’aide d’une carte SIM via un réseau de téléphonie mobile existant. En pratique, ces concentrateurs permettant le télé-relevé des compteurs communicants Gazpar n’émettent pas en permanence. Ils transmettent en général les données toutes les dix minutes. La durée d’envoi varie selon les conditions de réception du réseau et la quantité de données à envoyer. En laboratoire, cette durée variait entre 1 à 20 secondes.

Quelles sont les fréquences utilisées par le concentrateur ?

Ces concentrateurs disposent d’une carte SIM semblable à celles utilisées dans les téléphones mobiles. Le concentrateur se comporte comme un téléphone qui enverrait régulièrement des données au service de supervision de GRDF en utilisant le réseau 2G ou 3G, selon le forfait choisi et la couverture du réseau de téléphonie mobile. Les concentrateurs GRDF émettent donc lors des envois de données dans les bandes de téléphonie mobile existantes.

Que mesure l’ANFR ?

Du fait des rares émissions brèves du concentrateur, les niveaux d’exposition moyennés sur six minutes mesurées à 50 cm du concentrateur sont particulièrement faibles (inférieurs à 0,38 V/m). Ils sont très inférieurs aux valeurs limites réglementaires fixées par décret, qui varient entre 41 et 61 V/m aux fréquences utilisées par les concentrateurs Gazpar.  Pendant les brèves émissions du concentrateur, le niveau maximal instantané de champ électrique à un mètre du concentrateur a été mesuré à 1,5 V/m.

Les rapports de mesures

ANFR a Retweeté

[Le saviez-vous 🤓] Les objets connectés de la vie courante émettent des #ondes électromagnétiques 📶 Pour découvrir leur niveau d’exposition aux ondes, explorez la maison connectée de l’@ANFR ➡️ https://t.co/OntL9TQHCn

Inspection du site radioélectrique du Château d’Eau de Ponthevrard en présence de la @DGEntreprises. Ces inspections font partie du contrôle préventif réalisé par l’@anfr pour éviter les risques de brouillage de l’espace hertzien #yvelines #drones https://t.co/jBTmW9AJBy

📣 #Recrutement
L'@anfr recrute :

🆕 Un(e) adjoint(e) au chef du service juridique
🆕 Un(e) juriste

💼 https://t.co/LAMNBN8pBB https://t.co/wEPHOF2xjA

ANFR a Retweeté

L’installation de nos capteurs d’exposition aux #ondes se poursuit 📡 Pour mieux comprendre notre mission de contrôle et de #surveillance liée au déploiement de la #5G auprès de l’@anfr, c’est par ici 👉 https://t.co/j5XB1IreJE

#VivaTech Comment s’appelle cet équipement ? Comment permet-il de trouver le brouilleur ? https://t.co/fOSFvRhQE3

Vous êtes nombreux ce matin à venir voir les experts de l’@anfr et @SDR_Radio pour cette dernière journée #Vivatech consacrée au grand public ! 📍Stand L10 #innovation https://t.co/opk9IuxDod

#VivaTech Jour 3 !
Retrouvez les experts @anfr et la société @SDR_Radio, spécialisée dans la Technologie Radio Logicielle. Une démo vous attend sur des capteurs connectés permettant d’améliorer la supervision de la qualité du signal des émetteurs TNT !
📍Stand L10 https://t.co/17nd6dL6KB

Realt time distributed #dvbt monitoring, looking for propagation anomalies
Booth L10 thanks @anfr #VivaTech https://t.co/ynOa7drxmL

Le numérique, c’est souvent sans fil : contrôle permanent du spectre à #Vivatech par l’@anfr https://t.co/NMtUwjI4Sr

#VivaTech Jour2 😄
Retrouvez nos experts au stand L10, ils vous attendent pour discuter #fréquences, #ondes, #5G, #6G, #innovation et de plein d’autres sujets ! https://t.co/vs2uGFqvHb

La « police » du spectre en action à #VivaTech . https://t.co/TvTu8zfK4F

#Vivatech RDV dans 1H, à 15h, sur notre stand L10 pour une démo de notre partenaire @GeomodFR qui présentera son outil de modélisation de l’exposition aux #ondes avec le projet ANFR de simulation sur la France entière ! #innovation https://t.co/0LxO4PlFBg

Venez rencontrer @GeomodFR et l’@anfr sur le stand 10 du salon @VivaTech ! Ils sont beaux nos JB 😍 ! https://t.co/bXf9c1SsdE

.@Gillesbregant , DG de l’@anfr, en visite à #Vivatech : revue des dispositifs de contrôle du spectre dans le camion labo, échanges avec @geomodfr sur la simulation de l’exposition aux #ondeshttps://t.co/bfcOh40BFk

Bonjour #VivaTech👋 ! Comme chaque année, l’@anfr est présente et vous accueille avec des démos sur son stand 🤩. Venez rencontrer non experts des #ondes et notre partenaire @geomodfr 📍Stand L10 https://t.co/iGYHb0sX12

@AFNIC On y parlera également du programme de mesure d'exposition aux ondes de
@anfr
. En plus de son principe de fonctionnement et d'une analyse des résultats, nous avons suivi une équipe sur le terrain !

Nous avons un problème

Une erreur est survenue, merci de contacter un administrateur

Recevez l'actualité de l'anfr

> Modifier votre profil